👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un nouveau massacre d'une adaptation de jeu vidéo pour ce réalisateur après Mortal Kombat et les différents Resident Evil. A part Event Horizon, de toute façon, lui, je ne l'ai jamais vu réaliser un bon film.

J'y ai vu ce que je m'attendais à y trouver. Des monstres hideux en CGI, Milla Jovovich qui ne va pas les tataner eux mais ce pauvre Tony Jaa dans des bastons illisibles, de l'action et encore de l'action sans aucune réflexion. Exemple : cette bague qu'elle se trimballe. Ça représente quoi ? Elle a un passé cette fille, une famille, des amis ?

A ceux qui se demandent ce que Ron Perlman est venu faire ici, je ne suis pas surpris. Oui, c'est l'acteur fétiche de Jeunet et Annaud. Oui, c'est Hellboy de del Toro. Sauf que Perlman s'est compromis dans pas mal de DTV ces dernières années comme un épisode du Roi Scorpion, un Nicolas Cage ou Asher que j'avais trouvé nul.

Quant à cette fin, au beau milieu d'une scène d'action, elle ne sert à qu'à dire au spectateur : "voyez, si vous êtes au rendez-vous, il y aura une suite". Il faut croire que c'était trop dur de finir correctement le film. Autant couper direct. Perso, j'espère que ça va s'arrêter là.

Incertitudes
2
Écrit par

il y a 5 mois

Monster Hunter
Moizi
2

Une bande annonce désespérante

Qu'on laisse Paul W.S. Anderson approcher une caméra (et une licence de jeux vidéos) c'est d'une chose, mais qu'on le laisse approcher d'un stylo c'en est une autre. Parce que là avant même la mise...

Lire la critique

il y a plus d’un an

29 j'aime

8

Monster Hunter
MalevolentReviews
3

Resident Evil 7 : Chocolate

Le plus américain des Uwe Boll britanniques est de retour avec, accrochez-vous, une adaptation de jeu vidéo. Et qui dit adaptation de jeu vidéo, dit forcément présence de son épouse Milla,...

Lire la critique

il y a plus d’un an

28 j'aime

Monster Hunter
doc_ki
7

UN VRAI FILM DE MONSTRES ENFIN PUTAIN

Bonjour et bienvenue sur ma critique de monster hunter, le film que les spécialiste de la CGI internationale des trous du culs du monde vont critiquer ..comme dab Oui alors tu vois la CGI la elle...

Lire la critique

il y a 1 an

20 j'aime

12

Heureux qui comme Ulysse...
Incertitudes
8

Critique de Heureux qui comme Ulysse... par Incertitudes

Lorsque Fernandel tourne ce film, il n'a plus tourné depuis deux ans. Il se dit marqué par le décès de son copain Bourvil. Vous l'avez deviné, on n'est pas ici dans la grosse comédie. Le comique...

Lire la critique

il y a 7 ans

10 j'aime

3

Les Tontons flingueurs
Incertitudes
10

Critique de Les Tontons flingueurs par Incertitudes

Les Tontons flingueurs marquent la première collaboration entre Lautner et le dialoguiste Michel Audiard et le début d'une trilogie qui s'est poursuivie avec Les Barbouzes et Ne nous fâchons pas. Il...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

1

Marche à l'ombre
Incertitudes
10

"J'ai été attaqué par des renards tout à l'heure"

Marche à l'ombre est assez proche de Viens chez moi, j'habite chez une copine. La présence de Michel Blanc bien sûr. Mais les thématiques sont similaires. Chômage, précarité, crise du logement,...

Lire la critique

il y a 6 ans

9 j'aime