VideoProductionNews Présente...

Avis sur Night Call

Avatar Brother_Bilal
Critique publiée par le

Vu au cinéma avec un grand gourmet de l'acteur principal alors imaginez bien notre déception à l'écoute de la VF toute pourrie du film et donc la voix de Jake Gyllenhaal ! Voilà certainement la première raison pour laquelle je ne mets que 8.

Je m'attendais à un film dans la veine d'American Psycho. Dans le sens où on a à faire à un anti-héros de première prêt à tout pour du blé et de la renommée ! J'aime ça, en voilà un qui doit être qui doit être très haut sur la pyramide de Maslow ! Une ambiance nocturne comme on les aime, une ville américaine tellement propice à un sombre film comme celui-ci. Et de la cruauté comme on aime haha !

Gyllenhaal est un super acteur dont la carrière a été ternie par Prince Of Persia pour moi, mais avec ce genre de long-métrage, il prouve qu'il est toujours en forme quand il tourne des grands films. Son personnage est fascinant, il ne semble pas ressentir de sympathie pour qui que ce soit, ne supporte pas la médiocrité, la pauvreté un peu comme son homologue C. Bale dans American Psycho ! Il va, après avoir découvert ce business florissant des images chocs pour chaînes avides d'audimat quel que soit le litre d'hémoglobine montré à l'écran, tout faire pour devenir le meilleur de la ville et se faire un max de thune, change de caisse, de caméra, prend un stagiaire ! Mais il ne s'en satisfait pas ! En plus de donner des cours de management bénévolement à Riz Ahmed, il veut coucher avec la directrice des infos de KWLA, devenir son propre producteur, avoir ses propres vans, et au final, posséder la chaîne !

Quelques défauts par ci, par là ternissent un peu le film pour moi, quand pendant la scène de filature, les suivis ne se rendent pas compte qu'une décapotable rouge les suit ACHETEZ VOUS DES YEUX, dans GTA, j'aurais déjà été repéré ! Ou encore quand le photographe stagiaire se poste pile devant le restaurant et que personne ne le remarque... Enfin, ce ne sont que des petits défauts ! Ah oui, y a aussi la B.O., je lis "par les producteurs de Drive" et ben c'est pas ceux qui ont choisi les morceaux du film précité, car on a des sons on ne peut plus génériques... Surtout la scène où Lew Blum est dans les locaux de KWLA et la musique choisie est un morceau pas du tout approprié, une espèce de piste pour film de Noël quand bébé ouvre ses cadeaux...

Une note globale de 7,5 sur 10, arrondie à 8 sur 10 pour moi ! C'était un bon moment au CGR (ce qui est très rare !)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 272 fois
2 apprécient

Autres actions de Brother_Bilal Night Call