Nightcrawler

Avis sur Night Call

Avatar needleMOU
Critique publiée par le

Dan Gilroy est un scénariste ayant une petite dizaine de film au compteur.(Jason Bourne : L’Héritage, Real Steel..) C’est en 2014, qu’il se lance dans un exercice difficile en tant que réalisateur avec Night Call et le moins qu’on puisse dire c’est que le pari est réussi, puisque le film c’est hissé à la 7éme place de mon TOP10 !

Hier soir, j’ai regardé Night Call et je ne savais rien sur le film, car j’ai horreur de me renseigner sur des films que je suis sûr de voir. J’y ai donc trouvé un film poignant sur l’envers du décor du journalisme, la quête du Buzz. (L’éclair(…)) Tout ça dans un film bien rythmé, avec une bonne réalisation et une histoire vraiment prenante. Et autant vous dire que Louis « Lou » Bloom, interprété par Jake Gyllenhaal n’y est pas pour rien avec son visage glaçant, son cynisme permanent et ses répliques, utilisant des tournures de phrases malsaine, vous laissant mal-à-l’aise. Sans oublier son haute estime de lui-même qui en fait un parfait anti-héros, dans une ville qui fourmille : Los Angeles.

Avec un personnage haut en couleur tel que le pigiste Lou Bloom, une adaptation en jeu vidéo, en un bon jeu vidéo serait parfaitement possible. Ça serait génial de faire la part du légal et de l’illégal, tout en roulant à vive allure à bord d’un bolide de course, pour aller filmer des accidents, des scènes de crimes ou même des faits divers en pleine rue. Et cela à ses risques et périls, pour ensuite essayer de revendre les images, la vidéo ou le document avec le meilleur profit. Quitte à engendrer une course-poursuite avec la police, un gang ou encore la mafia ? Le potentiel est énorme, il pourrait y avoir un gameplay riche et varié mêlant infiltration, action, course-poursuite et stratégie. Je verrais bien un jeu à la manière d’un Grand Theft Auto, un peu connecté et NON nous ne citerons pas Watch Dogs. Mais Sleeping Dogs à qui le gameplay fun et dynamique conviendrait parfaitement, ajouter à cela une once d’inspiration de Blur avec son côté mature et réaliste d’un Mario-Kart sous amphétamines et vous obtiendrait un jeu parfait, peut-être même à la hauteur du chef-d’œuvre qu’est le film.

Encore un film joyeux.. Bref, prenez votre plaid Ikea, un chocolat chaud et allez le regarder bien confortablement !

"You have to make the money to buy a ticket."

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1233 fois
12 apprécient · 1 n'apprécie pas

needleMOU a ajouté ce film à 2 listes Night Call

Autres actions de needleMOU Night Call