Un drame captivant sans être exceptionnel, et une vraie composition.

Avis sur Night Call

Avatar Sly L. Bcsf
Critique publiée par le

Pas exceptionnel, c'est vrai, mais on est happé des les premières images, intrigué par les agissements d'un homme, Lou Bloom, personnage cynique, austère et à l'égo démeusuré. Le rôle à été confié à Jake Gyllenhaal, et comme à son habitude, l'acteur nous délivre une composition brillante.

Je ne sais pas vous, mais moi, il y a des films, comme celui-ci par exemple, qui aux premier abord, ne m'attire absolument pas; ni pour l'affiche, ni pour le synopsis. la preuve, j'ai mis plus de 6 mois avant de me décider à le regarder, et quant à sa sortie en salles, la cause du manque d'intérêt à son égard, doit être la même.

Ceci étant dit, je ne dois pas être le seul, parce que 422 512 entrées en France, c'est vraiment pas terrible !

Quoi qu'il en soit, je ne regrette absolument pas de l'avoir loupé au cinéma, à coup sur, j'aurais sûrement été déçu. Seulement voilà, deux heures se sont écoulé entre mon septicisme à l'idée que le film pourrait me plaire, et la toute dernière scène qui vient de défilé sous mes yeux. Deux heures, déjà ! Oui, Los Angeles, c'est grand .... et il s'y passe beaucoup de choses la nuit ....En bref, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde !

Night Call est le genre de film qui dérange, on y découvre un métier en même temps que son personnage principal, poussé à l'extrême surement, pour les besoins du film, mais on imagine et relativise assez bien ce genre d'évènement à l'échelle humaine et réelle. Cette course à l'info constante, de la part des médias et des hommes de terrains qui agissent sans se soucier un seul instant des conséquences que cela pourrait avoir sur le quotidien des personnes filmé à leur insu, ou la mise en danger d'autrui.

Night Call nous rappelle quelques fondamentaux, qui sans les pousser à leur paroxysme, la remise en question perpétuelle permet d'avancer pour viser au plus haut jusqu'à atteindre l'excellence ! Heureusement, nous savons modérer notre enthousiasme et mettons des limites à nos envies. Surtout ne suivez pas l'exemple de Lou Bloom dans cette scène énorme au restaurant, ou la communication est la base de toutes négociations. Une scène mémorable !

Alors, vous souhaitez en savoir un peu plus sur Night Call, n'hésitez plus, rien que pour la prestation de Jake Gyllenhaal. Un film à voir dans votre canapé et qui doit figurer dans votre vidéothèque ;)

Sly
Bienchoisirsonfilm

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 196 fois
1 apprécie

Autres actions de Sly L. Bcsf Night Call