Bande-annonce
Affiche Nocturama

Nocturama

(2016)
12345678910
Quand ?
6.1
  1. 92
  2. 157
  3. 249
  4. 417
  5. 625
  6. 836
  7. 1002
  8. 852
  9. 333
  10. 121
  • 4.7K
  • 445
  • 3.4K

Paris, un matin. Une poignée de jeunes, de milieux différents. Chacun de leur côté, ils entament un ballet étrange dans les dédales du métro et les rues de la capitale. Ils semblent suivre un plan. Leurs gestes sont précis, presque dangereux. Ils convergent vers un même point, un grand magasin, au...

Casting : acteurs principauxNocturama

Casting complet du film Nocturama
Match des critiques
les meilleurs avis
Nocturama
VS
Le Spleen de Paris

Enthousiasmé comme rarement à la sortie d'un film, j'ai préféré prendre quelques jours avant de m'exprimer sur ce dernier. Mais force est de constater qu'avec du recul mon avis ne diffère en rien, bien au contraire. Bonello a incontestablement frappé un très grand coup. Le film commence ainsi dans le Paris urbain, celui du quotidien, au détour de lieux aussi emblématiques que banals. C'est le début d'après midi, la caméra accompagne de jeunes gens dans leurs trajets...

53 33
The bling ring

La première partie est une chorégraphie muette, un ballet de croisements et de trajectoires, d'attentes, de placements. C'est brillant, habilement construit, presque abstrait. Puis les personnages se mettent à parler et la descente commence. On comprend rapidement de quoi il s'agit, comment tous ces jeunes gens qui semblent ne pas se connaître ont été recrutés, comment tout cela s'est organisé. Mais on ne comprend pas pourquoi. Jamais. Bonello fait ce choix et c'est sa liberté.... Lire l'avis à propos de Nocturama

34 6
Critiques : avis d'internautes (152)
Nocturama
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les maux et les choses : architecture de l’essence inhumaine.

« Ça devait arriver », affirme Adèle Haenel en passante sur son vélo, lors de l’une des rares interactions avec l’extérieur. On devra se contenter de cet unique et lacunaire revendication : en osmose avec son époque, anticipant avec une embarrassante lucidité les attaques de Paris, Nocturama déjoue cependant tout un contexte :... Lire la critique de Nocturama

95 6
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Et on tuera tous les affreux…

Une dizaine de garçons et de filles (deux filles, en fait seulement), un peu plus ou un peu moins de vingt ans, venus de milieux sociaux évidemment très différents et d’origines ethniques diverses (euphémisme pour dire qu’il y a des Français de souche et d’autres issus de l’émigration) ravagent Paris dans le même instant : quatre attentats terroristes, l’assassinat d’un... Lire la critique de Nocturama

3
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·
Découverte
Jeunesse de France

Deux des commanditaires de l’attentat perpétré dans Nocturama, deux étudiants, sont assis dans un restaurant et discutent sur la chute de la civilisation, l’ennemi intérieur et des modalités du concours Science Po, à savoir la méthodologie de la dissertation : deux grandes parties et deux sous parties chacune : une première sous partie qui définit le sujet, une deuxième qui l’explique, pour... Lire la critique de Nocturama

64 4
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Paris est une fête

Suivant un mouvement qu’il avait introduit avec L’Apollonide puis parfait avec Saint Laurent où, à chaque fois, le cinéaste nous introduisait sauvagement à une bulle philosophique déconnectée du monde qui l’entoure, Bonello revient cette année avec Nocturama – la maison close et la haute-couture laissent cette fois leur place à des terroristes métrosexuels... Lire la critique de Nocturama

23 1
Avatar Vivienn
7
Vivienn ·
Rébellion et abstraction

Nocturama est bourré de petits défauts, c'est évident. Pourtant, même en en ayant conscience à mesure qu'ils emplissent les interstices du récit, l'ampleur du projet fait son travail. Et au final, son originalité, son ambition, et sa ténacité auront eu raison de tous ces petits bouts de réticence qui auraient pu jalonner le film. S'agit-il d'un film... Lire l'avis à propos de Nocturama

24 9
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·
Toutes les critiques du film Nocturama (152)
Bande-annonce
Nocturama