Requiem for a dream 2

Avis sur Noé

Avatar Walter Benyamin
Critique publiée par le (modifiée le )

Avant toute chose, une pensée m'est venue en visionnant ce film (oui oui, ce film vous donne le temps de faire des centaines de choses durant son visionnage, c'est sympa de la part du réal) je me suis demandé qu'est ce qui nous permet de juger un film sur sens critique (ou autre, je n'ai rien contre les adeptes de Rotten Tomatoes, enfin...), de noter le travail de plusieurs mois, plusieurs années de toute l'équipe qui finalement nous offre/vend ce qu'il pense de meilleur sur un sujet. Mais bon vu que si je le note c'est plus pour moi qu'autre chose le problème ne devrait pas se poser, car ma subjectivité n'est sensée ne concerner que ma propre personne.

Bref, le film est foutrement beau, vraiment. Les scènes oniriques sont splendides et la narration de la création est stupéfiante, si Darren avait bien voulu s'arrêter là... mais non au lieu de ça, il nous viole un mythe (on sait ya une BD avant ça...), et la belle gueule des acteurs n'y changera rien. Autant au vu de l’épaisseur du texte, il était normal, dans le cadre d'un film de donner plus qu'une interprétation mais là, finalement, on est totalement à côté.
C'est beau, mais c'est long, pour ma part les 20 ou 30 dernières minutes ont été interminables, je me serais presque cru devant Narnia 2, c'est pour vous dire.

La drogue c'est pas bien les enfants, n'en abusez pas, vos rêves ne sont pas prémonitoires.
Bon en restant objectif, le film 'critique' la société actuelle pour le machiavélisme de la race humaine, son sentiment de toute puissance sur la création et aussi jusqu'à un certain point le fanatisme religieux.

Ah oui, et ce film est sponsorisé par Boutin family #consanguinité #moncousingermainetmoi

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 268 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Walter Benyamin Noé