Bande-annonce
Affiche Nosferatu, fantôme de la nuit

Nosferatu, fantôme de la nuit

(1979)

Nosferatu : Phantom der Nacht

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 9
  2. 19
  3. 37
  4. 68
  5. 231
  6. 402
  7. 775
  8. 634
  9. 225
  10. 88
  • 2.5K
  • 155
  • 1.7K

À Wismar, au XIXe siècle, un jeune homme, Jonathan Harker part dans les Carpates afin de négocier la vente d'une maison avec le comte Dracula.

Casting : acteurs principauxNosferatu, fantôme de la nuit
Casting complet du film Nosferatu, fantôme de la nuit
Match des critiques
les meilleurs avis
Nosferatu, fantôme de la nuit
VS
Avatar Clairette02
8
« Rentre ! C'est le moment où la lune réveille le vampire blafard sur sa couche vermeille. »

(Théophile Gautier power !) Que 6.3 de moyenne pour Nosferatu ? Mais, c'est bien peu ! Je n'ai pas vu le film original. Le film d'Herzog est peut être un très mauvais remake de l'œuvre de Murnau. Indépendamment de tout cela, c'est sacrément réussi. Brrr, ça fait même peur. On va commencer par les points négatifs. Je ne sais pas si le film a été tourné à l'origine en allemand mais en tout cas, les acteurs sont TRÈS mal doublés. Jonathan a la voix de James Bond. Du coup, certaines scènes...

24 11
Critique de Nosferatu, fantôme de la nuit par Slowvlaki

Un remake assez plat du film de Murnau ou Herzog semble compenser son étonnant manque d'inspiration par des bruitages assez cliché films d'horreurs : hurlements de loups, maison qui grince... Les dialogues sonnent assez faux et les transitions d'une scène à l'autre se révèlent être également plutôt foireuses. Herzog a notamment fait totalement l'impasse sur la scène qui s'était révélée être la plus marquante dans l'original : celle de l'arrivée de Nosferatu dans la maison de Harker, avec la... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

9
Critiques : avis d'internautes (53)
Nosferatu, fantôme de la nuit
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Résurrection d'une icône, résurrection d'une culture.

Comme le dit assez justement Hervé Aubron chez Potemkine, il fallait tout de même un sacré culot, en étant un réalisateur Allemand dans les années 70, pour proposer un nouveau film sur Nosferatu après le monument classique de Murnau. Et du culot, Werner Herzog, on le sait bien, il n'en manque pas. Du talent, des lubies, de la maladresse, de... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

22 5
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
Glacial

Projet bien compliqué et risqué de la part de Werner Herzog de s'attaquer à une relecture du roman "Dracula" de Bram Stoker mais surtout à un remake du "Nosferatu" de Murnau. Il nous fait donc suivre la rencontre entre le comte Dracula et Jonathan Harker dans le but de négocier une maison. Pari risqué mais relevé par Herzog qui nous envoie d'abord dans les Carpates pour suivre la... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

23 3
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·
Silence !

Il est difficile de me faire un avis sur ce film. Cet opéra baroque est un hommage ultra-fidèle, une relecture plan par plan, idée par idée à la symphonie expressionniste de Murnau. Les deux sont le même film, mais sous un courant artistique différent. Entendons-nous bien, le film d'Herzog est parfait objectivement. Des plans sublimes, une photographie envoûtante, une plastique superbe (l'une... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

20
Avatar MrOrange
6
MrOrange ·
Critique de Nosferatu, fantôme de la nuit par Mickaël Barbato

Herzog est un cinéaste talentueux, selement son remake de l'un des plus grands classiques de l'histoire du cinéma laisse un goût étrange. Pas mauvais formellement, seulement il n'a visiblement que faire de l'effort d'architecture ou même du spectaculaire. Ici, seul valent les personnages, heureusement bien campés par un Kinski comme souvent parfaitement terrifiant et humain, ainsi qu'une Adjani... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

3 1
Avatar Mickaël Barbato
5
Mickaël Barbato ·
Découverte
Critique de Nosferatu, fantôme de la nuit par J. Z. D.

Se lancer dans le remake d'un film ultra-classique l'idée était casse-gueule dès le départ, mais tant pis, Werner avait envie, on allait quand même pas l'empêcher. Le film ne vaut pas l'original dans sa présentation théâtrale et grandiose mais il garde quand même, malgré les plus de cinquante ans d'écart, cette ambiance sombre et pesante. On sent reparaitre une touche d'expressionnisme sous la... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

11
Avatar J. Z. D.
8
J. Z. D. ·
Toutes les critiques du film Nosferatu, fantôme de la nuit (53)
Bande-annonce Nosferatu, fantôme de la nuit
Vous pourriez également aimer...