Bande-annonce
Affiche Nostalghia

Nostalghia

(1983)

Nostalghia

12345678910
Quand ?
7.9
  1. 4
  2. 8
  3. 22
  4. 32
  5. 69
  6. 134
  7. 291
  8. 523
  9. 344
  10. 278
  • 1.7K
  • 228
  • 2.5K

Un poète russe, Gortchakov, est à la recherche d'un compatriote compositeur qui a séjourné en Italie au XVIIIe siècle. Il est accompagné dans son voyage par une jeune interprète, Eugenia. Dans un village où se trouve une piscine thermale dédiée à sainte Catherine de Sienne, il fait la rencontre...

Casting : acteurs principauxNostalghia

Casting complet du film Nostalghia
Match des critiques
les meilleurs avis
Nostalghia
VS
PS : I love you

Tellement de choses à dire de ce film.. D'abord, la honte de n'avoir jamais vu un film de Tarkovski avant ça, celle même de ne jamais en avoir entendu parler avant de passer mon temps sur Sens Critique, et la reconnaissance envers tous ceux qui ont ancré son nom dans ma mémoire comme celui d'un réalisateur à connaitre ( ils sont nombreux à lui avoir consacré des listes, l'avoir ajouté à leur top ten, et se reconnaitront j'espère). Après avoir vu ce film j'ai envie de crier encore plus fort...

47 13
Beaucoup d'ennui pour rien.

Première fois de ma vie que je quitte une salle de cinéma pendant une projection (même pour Le parc j'avais tenu, alors que c'était un calvaire, parce que le film était très court)et c'est devant un film d'un de mes cinéastes préférés, dont j'admire la filmographie. C'est le dernier qu'il me restait à voir. J'aime tous ses autres films et je considère Stalker, Le sacrifice et Solaris comme des chefs d'oeuvre. Je pensais donc avoir le bagage pour apprécier ce film ou au moins le voir... Lire l'avis à propos de Nostalghia

5
Critiques : avis d'internautes (48)
Nostalghia
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Pour Tonino (1) : Al di là delle nuvole.

Aujourd'hui, je voudrais évoquer le plus simplement possible la mémoire de mon ami Tonino Guerra, disparu en 2012, en tentant d'écrire quelque chose sur trois de ses plus beaux scenarii : "Nostalghia" pour Tarkovski, "Amarcord" pour Fellini, "Il Cane e il suo Generale" pour Francis Nielsen. Lorsqu'il eut réussi à faire sortir Tarkovki du totalitarisme soviétique, Tonino l'hébergea chez lui à... Lire la critique de Nostalghia

85 30
Avatar -Piero-
10
-Piero- ·
« Je suis las de ces beautés écœurantes »

Œuvre tardive et profondément marquée par ses conditions de création, Nostalghia n’est assurément pas le film idéal pour découvrir le cinéma de Tarkovski. Il importe de connaitre sa filmographie et ses motifs récurrents pour mesurer à la fois la continuité et l’écart que cet opus impose au spectateur. Celui-ci est en effet d’emblée en... Lire l'avis à propos de Nostalghia

54 9
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Critique de Nostalghia par Waltari

Des films de Tarkovski que j’ai vu, Nostalghia est sans doute celui que j’ai le moins apprécié. Le film a ses moments de grâce, mais il demeure trop appliqué, voir même didactique dans sa manière de faire. C’est le cas du personnage d’Eugenia par exemple. Celle-ci se trouve dans un rapport d’opposition avec Gortchakov, rapport qui trouve son point culminant dans la scène où elle l’accuse de se... Lire la critique de Nostalghia

3
Avatar Waltari
7
Waltari ·
Découverte
« Je suis las de ces beautés écœurantes »

L’avant-dernier film d’Andréï Tarkovski est le plus autobiographique. Interdit de filmer en URSS, il s’est résolu à émigrer. Contraint d’abandonner sa famille, il s’installe en Italie, pays de culture et de cinéma. Un sujet s’impose à lui : la nostalgie de la mère patrie. Le thème pourrait plaire au pouvoir soviétique, si son traitement était « réel socialiste ».... Lire la critique de Nostalghia

27 22
Avatar Step de Boisse
10
Step de Boisse ·
Un cri dans la nuit.

Nostalghia est l'un des plus beaux films de l'histoire. C'est la quintessence même de la représentation cinématographique du désespoir, de la mélancolie, de la nostalgie, du dégoût, de l'errance psychologique et géographique, et du mécanisme de survie qui tente de contrecarrer cela. C'est une perfection formelle absolue, des décors somptueux, un casting d'inconnus magnifiques, une réalisation... Lire la critique de Nostalghia

68 37
Avatar Kalian
10
Kalian ·
Toutes les critiques du film Nostalghia (48)
Bande-annonce
Nostalghia
Vous pourriez également aimer...