👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Comment faire plus plat et sans profondeur? Voila que Nicolas Winding Refn s'installe confortable sur le succès mérité de "Drive" (2011), et s'en va avec son ami Ryan Gosling, traîner une histoire bien fade (et non un scenario) et interminable. Il donne même la chance à Ryan Gosling de disparaître, dans un film où il ne semble pas plus important qu'un figurant, on se rend vite compte qu'il est plus là pour mettre un nom sur l'affiche que pour se transcender dans son rôle. Sauvons le soldat Ryan: tu vaux mieux que ça! Des musiques rock, du sang et des belles lumières font pas un film, "Only God Forgives" en est la preuve. Laissons le réalisateur descendre de son piédestal pour tenter autre chose, mais en travaillant un peu cette fois-ci? Ça serait sympa

Krystof42
2
Écrit par

il y a 5 ans

Only God Forgives
real_folk_blues
8

Thaî, glande, et Ryan erre.

Only God Forgives n’est pas un bon film. N’allez pas croire que vous verrez Drive, pauvres naïfs. N’allez pas espérer que Fight Club se soit payé un lifting, pauvres consommateurs. Ne supputez point...

Lire la critique

il y a 9 ans

148 j'aime

33

Only God Forgives
Anyo
8

Le langage du silence

Le cinéma est un art Visuel et Auditif. Notre cher réalisateur Danois acquiesce et nous livre une oeuvre à la facture audio-visuelle irréprochable. "Only God Forgives" rejoint "Samsara" et "The...

Lire la critique

il y a 9 ans

136 j'aime

11

Only God Forgives
Gand-Alf
6

... Et l'enfer le suivait.

Pour avoir une idée de mon expression dépitée à la sortie de ma séance de "Only god forgives", je vous invite à vous poster devant un miroir et de vous observez en train de diviser 1356, 876543 par...

Lire la critique

il y a 9 ans

129 j'aime

13

Loving
Krystof42
5
Loving

Loving s'enlise

Jeff Nichols nous a habitué à mieux. L'histoire vraie de ce couple faisant face aux lois interdisant les mariages "inter-raciaux" arrive dans un contexte américains (et français...) propice à la...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Possédées
Krystof42
7
Possédées

Frédéric Gros nous ensorcelle

Il faut du temps pour ce remettre de la lecture de "Possédées". Cette plongée dans le XVIIème nous amène à suivre Urbain Grandier, prêtre à Loudun, face aux accusations proférées par les sœurs du...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Grave
Krystof42
8
Grave

Les plaisirs de la chair

Grave et Julia Ducournau vient souffler un grand coup sur le film de genre français, et y'en avait de la poussière! Avis aux fana d'hémoglobine et de cervelles qui souhaite se jeter sur le film comme...

Lire la critique

il y a 5 ans