Nicolas, je t'aime.

Avis sur Only God Forgives

Avatar Superkebab
Critique publiée par le

Pas de doute, Only God Forgives est un film de Refn. On reconnait bien sa manière d'utiliser un sous-genre du cinéma (ici le film d'art martiaux) pour le déconstruire méticuleusement en vue d'y plaquer ses obsessions.

Mais attention, NWR ne plaque pas ça n'importe comment. Il nous offre avec OGF ses plus belles images, hallucinés et hallucinantes. Les jeux de lumières sont splendides, les lieux tous plus étranges les uns que les autres, et les acteurs habitent magnifiquement ces clubs, ces bars, ces rues bordées de néons. Tous les décors sont "naturels", choisis par Nico selon ses envies, ses idées.

Cela donne au film un petit côté "film à sketches" comme pouvais l'être Bronson, en plus de son côté mystique et contemplatif à la "Valhalla Rising", en plus de sa mise en scène ample, fluide et esthétisée à la "Drive"... Autant dire qu'avoir vu les autres films de Winding est un atout pour voir OGF, pour mieux comprendre la philosophie du film, ses références. Pas de manichéisme, peu de dialogues mais un superbe pestacle sensoriel, à la frontière du cinéma fantastique.

Cela dit, j'ai peut être rien compris au film. Peut-être qu'il n'y a rien à comprendre. Peut-être que c'est en fait très simple : SPOIL? un mec violent car impuissant à cause de sa relation avec sa mère accepte la punition divine qu'il sentait bien venir dans ses rêves. Un gamin traumatisé par sa famille qui a tué son père, grandi dans l'ombre son frère, qui rêve de retourner dans le ventre de sa mère. Une rédemption/libération qui passe par le sauvetage d'un enfant (allo Pusher II ? allo Valhalla ?), la mort de sa mère et le sacrifice de ses bras, outils de sa violence FINDUSPOIL?
Cependant je ne peux m'empêcher de penser qu'il y a plein de trucs à voir, à imaginer, pleins de non-dits, pleins de symboles qui m'ont échappés. D'ailleurs, Refn résume bien la situation : il ne s'agit pas tant de comprendre que de croire. J'attends les analyses complètes plan par plan avec impatience.

Bref, un grand film.

EDITION : voilà le blu-ray est dispo. Si le film vous a intéressé, même un tout petit peu, trouvez un moyen de le revoir avec les commentaires audio de Nico, ça vaut le coup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 873 fois
22 apprécient

Superkebab a ajouté ce film à 5 listes Only God Forgives

Autres actions de Superkebab Only God Forgives