Pink submarine

Avis sur Opération jupons

Avatar Gizmo
Critique publiée par le

"But, Captain, a pink submarine, it's embarrassing !"
Ben voilà, les gars.

Tony Curtis en bermuda kaki et chaussettes montantes ? It's embarrassing.
Cinq infirmières militaires toutes plus laides les unes que les autres ? It's embarrassing.
Un cochon déguisé en marin bourré ? It's embarrassing.

Tout tourne au ralenti dans ce sous-marin déglingué, y compris les gags, laborieux quand ils ne sont pas grossiers. Au bout de la quarantième fois où l'un des marins croise une femme dans les couloirs étriqués, on ne se demande plus s'il va lui frôler les seins. Le film aurait pu partir dans le délire loufoque (peinture rose, accouchements et chèvre à bord) ou dans la comédie de genre (uniformes masculins prêtés aux femmes, partage des douches), mais non, il se contente de dérouler le programme minimum.

17 ans après Destination Tokyo, Cary a maigri, il n'est plus aussi souple pour descendre à l'échelle, et joue le capitaine bougon en service minimum, lui aussi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1036 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Gizmo a ajouté ce film à 2 listes Opération jupons

  • Films
    Cover Festival Cary Grant itinérant

    Festival Cary Grant itinérant

    Comme une brave petite Shirley Temple, j'ai eu une révélation : Cary est l'homme le plus drôle du monde. Personne ne porte...

  • Films
    Illustration Sans dessus dessous

    Sans dessus dessous

    Avec : Uniformes et Jupons courts, Madame porte la culotte, Whisky, vodka et jupon de fer, Opération jupons,

Autres actions de Gizmo Opération jupons