Affiche Payback

Critiques de Payback

Film de (1999)

No more Mr Nice Guy...following the version!

Cette critique fait partie de la liste 1 film, 2 montages (ou plus) Lien vers le Director's Cut Payback: Straight Up: https://www.senscritique.com/film/Payback_Straight_Up/critique/132158353 Petit film dans la carrière de Gibson (surtout après son mega-hit... Lire l'avis à propos de Payback

16 10
Avatar The Lizard King
7
The Lizard King ·

Ce n’est pas 130 000, c’est 70 000 dollars !

Porter, un petit gangster teigneux, s’est fait trahir par sa femme et par le malfrat Val Resnick suite à une opération qui a mal tourné. L’opération consistait à voler une somme d’argent dont Porter devait récupérer la moitié. Ce dernier se prend une balle le blessant gravement. Cinq mois plus tard, ayant échappé à la mort,... Lire l'avis à propos de Payback

10 26
Avatar LeTigre
8
LeTigre ·

Un régal de polar

Mel Gibson laisse au vestiaire son humour pince-sans-rire le temps d'un premier film réalisé par Brian Helgeland, jeune prodige hollywoodien. Repéré au générique de «L.A. Confidential» par les cinéphile, Brian Helgeland surprend tout le monde par sa brillante première mise en scène. Il plonge Mel Gibson dans un polar à la fois, noir, brutal et humoristique qui n'est autre que l'adaptation du... Lire la critique de Payback

6 1
Avatar RemyD
8
RemyD ·

Je veux mon argent!!!

Du noir, du noir, du bleu, du blanc sale, du gris et puis aussi du marron et puis du sang un peu rouillé, des os qui craquent, un piercing qui déchire les chairs et le nez de l'idiot-dealer qui le porte, des sados-masos et un Mel Gibson marmoréen, granitique et bourré d'un caractère irascible et sombre comme sa mine... Rarement un film aura autant détruit d'os, de nez et de doigts de pied,... Lire la critique de Payback

1
Avatar Prosper666
8
Prosper666 ·

Pour une poignée de dollars....

Porter,petit malfrat,accepte de s'associer(poussé par sa femme Lynn) avec Val Resnickqui espère intégrer l'Organisation,la mafia de Chicago,.Ils décident d'organiser un hold-up contre la mafia chinoise qui tourne mal.Val s'approprie le magot avec la complicité de Lynn et abat froidement Porter.Mauvaise nouvelle pour lui:Porter n'est pas mort...! Ce film vous rappelle quelque chose:normal!... Lire la critique de Payback

3 6
Avatar cinemusic
8
cinemusic ·

Un thriller violent et décomplexé

Avant d’être un réalisateur à ses temps perdus, Brian Helgeland était (et est toujours) un scénariste hollywoodien d’assez bonne renommée. Si le bonhomme avait commencé sa carrière avec l’écriture du Cauchemar de Freddy, il s’est très vite fait une bonne réputation avec de grands films tels que L.A. Confidential, Mystic River, le Man on... Lire la critique de Payback

2
Avatar Sébastien Decocq
7
Sébastien Decocq ·

Parker

Du polar hard boiled vraiment efficace, malgré le fait que le directeur de la photo ait mangé trop de Schtroumpfs. Bourrin comme il faut, bien rythmé, à peine de cafouillages scénaristiques, bref yabon. Lire l'avis à propos de Payback

2
Avatar Hellzed
7
Hellzed ·

Tout ça pour 70 000 dollars...

A première vue, Payback ressemble à une petite série B sans trop d'envergure que Mel Gibson a accepté un soir d'égarement pour payer un arriéré d'impôt. Au final, on se retrouve avec un thriller gonflé aux stéroïdes, avec un concentré de destroyerie jouissive, où Mel incarne un petit gangster hargneux et maso qui vient foutre la merde chez des mafieux pour récupérer 70 000 $.... Lire la critique de Payback

12 7
Avatar Ugly
9
Ugly ·

Mené par un très bon Mel Gibson toujours aussi charismatique !!!

Même si Mel Gibson est assez charismatique et son personnage, assez bad ass pour tenir un film sur ses épaules, PayBack souffre quand même d'un scénario peu consistant, aux personnage secondaires presque inutiles et aux enjeux trop minces. En fait, c'est juste l'histoire d'un mec qui veut récupérer son pognons et cela sur 1h40, on a déjà vu mieux comme histoire mais comme dit plus haut, le... Lire la critique de Payback

Avatar Tim Hagine
6
Tim Hagine ·

L'Arme vraiment fatale

Payback est le genre de films au parcours résolument tourmenté par une production chaotique : réalisé par le scénariste Brian Helgeland, cette seconde adaptation du roman "Comme une fleur" (déjà porté à l'écran dans les années 70 à travers Le Point de non-retour) ne convient hélas pas aux producteurs qui y voyaient une sorte de nouvelle Arme... Lire la critique de Payback

Avatar MalevolentReviews
7
MalevolentReviews ·