Bande-annonce
Affiche Perfect Blue

Perfect Blue

(1998)

Pāfekuto Burū

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 13
  2. 13
  3. 35
  4. 75
  5. 228
  6. 650
  7. 1936
  8. 3052
  9. 1709
  10. 503
  • 8.2K
  • 1.2K
  • 5.7K

La chanteuse Mima quitte son groupe les Cham pour se lancer dans une carrière d'actrice. Mais ce changement ne plait pas à un de ses fans.

Casting : acteurs principauxPerfect Blue

Casting complet du long-métrage d'animation Perfect Blue
Match des critiques
les meilleurs avis
Perfect Blue
VS
Avatar Sergent Pepper
8
Harcèle-moi si tu veux

Perfect Blue commence sous les ors du spectacle, la pop japonaise et ses codes si spécifiques : habillées comme des poupées, à la fois petites filles et objets de tous les fantasmes grâce à un costume suggestif, les jeunes chanteuses s’adressent à un public essentiellement masculin, consommateur et lucide. Mais la machine fonctionne et les désirs sont stimulés. Un choix du cadrage permet de voir, subrepticement, un fan tenir dans la main une des danseuses : les bases du thriller sont posées....

99 21
Et si Britney Spears jouait pour Vincent Gallo?

Et oui, en voyant Perfect Blue on ne peut s'empêcher de faire le lien avec l’œuvre de David Lynch tant les thèmes s'avèrent être similaires: l'image que l'on a de soi, la quête identitaire, un zeste de surréalisme. Perfect Blue, je l'ai vu une première fois à 18 ans; j'avais beaucoup aimé à l'époque. En le revoyant j'ai été déçu. Les 20 premières minutes du film/animé sont assez sympa: l'ambiance est étrange, glauque, un peu surréaliste; on y dépeint la vie d'une chanteuse pop un... Lire la critique de Perfect Blue

21 11

PostsPerfect Blue

Critiques : avis d'internautes (107)
Perfect Blue
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Qui êtes vous ?

Premier film de Satoshi Kon, Perfect Blue commence comme une histoire presque légère, narrant la nouvelle vie de Mima, jeune fille arrêtant sa carrière de chanteuse pop adulée pour se lancer dans le métier d'actrice, et finalement plonge le spectateur dans une histoire sordide et perturbante. Si d'un point de vue strictement graphique Perfect Blue accuse son âge,... Lire la critique de Perfect Blue

127 6
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·
L'école des fans

Satoshi Kon, épisode 2. Après être rentré dans son univers de taré avec son film Paprika (que je recommande chaudement), me voilà déjà lancé dans son premier film, Perfect Blue, qui suit les déboires psychologiques d'une jeune idole de ces jeunes. Un film, qui fait déjà plus l'unanimité chez mes éclaireurs. Bien plus abordable que Parpika, Perfect Blue l'est très certainement. Meilleur ? Pas... Lire l'avis à propos de Perfect Blue

60 5
Avatar Wahrgh
8
Wahrgh ·
La douleur des sentiments

Jean Renoir déclarait à propos du cinéma qu'il « consiste à s'approcher de la vérité des hommes, et non pas à raconter des histoires de plus en plus surprenantes ». On pourrait prolonger sa pensée en arguant qu'il s'agit certes de concevoir une « part de gâteau » à la Hitchcock ou de « sculpter l'espace » tel que le décrit David Cronenberg, mais aussi de sonder les... Lire la critique de Perfect Blue

36 2
Avatar Cultural Mind
9
Cultural Mind ·
Critique de Perfect Blue par pool59

C'est simple, je n'avais jamais vu une mise en scène et un montage à ce niveau dans un animé. Le scénario est parfait, Le parallélisme entre l'histoire de l’héroïne et sa carrière d'actrice est à vous rendre complètement dingue. Ajoutez à cela une subtile critique du star System et vous obtenez l'animé parfaite... ... Ou presque, car malheureusement, c’était sans compter un début assez mou,... Lire la critique de Perfect Blue

5 2
Avatar pool59
8
pool59 ·
Découverte
Body double

Premier film de Satoshi Kon, Perfect Blue est un coup de maitre salvateur incarnant les déboires schizophréniques d’une artiste s’enfermant dans une paranoïa destructrice. Mima, belle et jeune chanteuse ayant une ribambelle de fan autour d’elle, fait un virage un 180° dans sa vie en décidant de quitter la scène musicale pour se consacrer au monde du cinéma. Mais ce choix ne sera pas sans... Lire la critique de Perfect Blue

50 5
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·
Toutes les critiques du long-métrage d'animation Perfect Blue (107)
Bande-annonce
Perfect Blue
Vous pourriez également aimer...