It was Cary Grant asshole !

Avis sur Piège de cristal

Avatar Pretoria
Critique publiée par le

Noël 2013 : le hasard a fait que j'ai regardé Die Hard qui a lieu... le jour de Noël ! Woooooooow ! Amazing comme disent mes amis ricains ! Coïncidence ? Désir refoulé ? T'façon j'y connais rien à Freud et sa psychamachinchose ! Perso mon Noël c'était plus secrets de famille sortis sur la table entre deux teilles de rouge que sauver des otages contre des vilains gangsters allemands !

En tout cas, c'est LE film d'action le plus intelligent qu'il m'ait été donné de voir ! Effectivement, Die Hard ne se contente pas de faire de jolies explosions avec un superhéros superaméricanisé indestructible qui sauve tout le monde. Non, John McClane est un homme. Ok il arrive à buter plein de gangsters tout seul et saute depuis un ascenseur dans un conduit d'aération mais c'est un mec drôle, intelligent et plein d'humanité. Parce que Die Hard c'est aussi l'histoire d'une amitié d'un flic blanc de NY et d'un flic black de LA qui se racontent leur vie via radios.

Puis y'a plein d'humour ! Le cadavre qui tombe sur la bagnole du flic, les références ciné : "it was Cary Grant asshole !", l'autodérision, les plaisanteries sur les ricains, le black de la limousine... Puis y'a plein d'action ! Rarement le montage alterné n'avait été si bien utilisé lors de la scène où le toit explose tandis que McClane saute dans le vide et l'hélico du FBI veut se poser ! Puis y savent à quel moment ouvrir le chemisier de mrs Holly McClane pour nous exciter, puis y parlent des journalistes et des fédéraux qui abusent de leur pouvoir pour arriver à leurs fins ! Ces pédééééés immoraux (et ricains) sont prêts à licencier un pov électricien trop aimable, à renvoyer une mexicaine faire des tapas à Merrrrico ou encore d'être prêt à tout pour faire du sensationnel ! Puis tout est calculé, rien n'est laissé au hasard : ils peuvent faire une ptite blague sur la composition d'un aliment que bouffe McClane parce que son pote black est un gros mangeur de friandises, le cocaïnomane a le culot de parler aux gangsters parce qu'il a pris sa poudre... des détails qui font bien rire et toussa au service de l'histoire ! Puis y'a la scène trop belle où le couple McClane se retrouve après avoir failli tomber dans le vide et ils s'enlacent tandis que John est couvert de sang !

Tout m'a plu à part la scène finale où l'autre allemand se fait buter par le flic black ! Faut dire que le mec était pendu à une chaine en acier au dernier étage de l'immeuble et il se retrouve là à agiter sa mitraillette comme un mort vivant ! Faut pas déconner ! A moins que ce soit de l'humour absurde pour qu'ensuite le flic black ait moins de remord concernant le gamin de 13 ans qu'il a buté ? J'ai pas encore cette ouverture d'esprit là !

Bref un film pète sa mère qui donne envie d'aimer le cinéma, qui a inspiré des Tarantino & une génération de cinéastes et qui Yipikiaaaii mothafucka !!!!!!!! WELCOME TO THE PARTY !!!!! *bitch*

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 677 fois
1 apprécie

Autres actions de Pretoria Piège de cristal