Affiche Pierrot le Fou

Critiques de Pierrot le Fou

Film de (1965)

Critique de Pierrot le Fou par Gérard_Rocher

Ferdinand Griffon est entré malgré lui dans le milieu bourgeois par son épouse avec laquelle il vit sans grand enthousiasme. Sa vie brusquement bascule lorsqu'il rencontre au cours d'une réception Marianne une amie étudiante, éprise de liberté, qu'il n'avait pas revu depuis cinq ans. Pendant que l'épouse de... Lire la critique de Pierrot le Fou

123 22
Avatar Gérard_Rocher
9
Gérard_Rocher ·

Ceci n'est pas un film

Je préviens ça va pas être clair (du tout)... Mais en même temps... Et après on va me dire que je regarde des trucs bizarres qui ne sont pas des films... Mais que cherche Godard ici même ? S'affranchir du carcan cinéma pour retrouver une forme de liberté, faire revivre notre innocence enfantine, la joie de la découverte, nous balader de surprises en espiègleries et atteindre ce qui... Lire la critique de Pierrot le Fou

107 23
Avatar drélium
7
drélium ·

Dynamitage à tous les étages

Un film d'une densité impressionnante. Dynamitage à tous les étages, Dilettante et exigeant, foutraque et maîtrisé, drôle et déconcertant. Le film est un art poétique foisonnant qui brasse toute la réflexion propre à l'époque, mêlant politique, anarchie, transgression narrative et travail très poussé sur le langage. En citant régulièrement la publicité, les slogans et les livres, Godard opère... Lire l'avis à propos de Pierrot le Fou

77 3
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·

Critique de Pierrot le Fou par christou

« Parce que je voudrais être dans une comédie musicale. » : dit Karina dans "Une femme est une femme" (1961). Quatre ans plus tard, dans "Pierrot le fou" (1965), elle voudrait vivre comme dans les romans. Si "Une femme est une femme" s'était véritablement transformé en musical après la prononciation de cette phrase – et non seulement dans le rêve d'une robe bleu à fourrure, mais jusque dans le... Lire l'avis à propos de Pierrot le Fou

43
Avatar christou
10
christou ·

Critique de Pierrot le Fou par Waltari

Le principal problème qui se pose à moi à la vision de Pierrot le Fou c’est le statut qu’occupe le film. Godard fait-il du cinéma, ou bien veut-il nous donner à réfléchir sur le cinéma ? Si la question se pose, c’est bien parce que le film passe son temps à être le cul entre deux chaises, mais ce volontairement en plus, et c’est là où ça pose problème. De nombreux films donnent à remettre le... Lire la critique de Pierrot le Fou

39 4
Avatar Waltari
5
Waltari ·

Pierrot, l’homme fou d’être humain !

Légèreté, liberté et poésie sont les fils conducteurs de cette œuvre qui a indéniablement sa place parmi les chefs d’œuvres du cinéma. Tout au long de ce film on se sent bien, on a envie de savoir, envie de goûter, envie d’être, envie d’essayer. Ce film fait tout simplement vivre le spectateur. Jean-Luc Godard nous transporte dans le monde d’un fou, qui n’a pourtant que le nom puisque ce... Lire la critique de Pierrot le Fou

26 8
Avatar Extraphile
10
Extraphile ·

C'est la vie !

Au début du film, Ferdinand rencontre Samuel Fuller dans une soirée mondaine. Il s'approche et lui dit : "Je me suis toujours demandé ce que c'était le cinéma". Fuller lui répond : "Les films sont comme des batailles, l'amour, la haine, l'action, la violence et la mort. En un seul mot : l'émotion." Godard aurait pu demander à Fuller de répondre par des phrases, longues, construites, des... Lire la critique de Pierrot le Fou

26 3
Avatar B-Lyndon
9
B-Lyndon ·

Intolérable vanité

Bon alors c'est du Godard : et vas-y que je te fais n'importe quoi avec le son, et vas-y que je te colle de la philosophie à deux balles, et vas-y que je te coupe la musique n'importe quand, et vas-y que je te place des références bien balourdes, et vas-y que je te colle des passages ridicules, et des passages de comédie musicale encore plus ridicule et vas-y que je te tisse une intrigue sans... Lire l'avis à propos de Pierrot le Fou

60 36
Avatar Mad_Gump
4
Mad_Gump ·

GODARD A BOUT DE SOUFFLE (voyage au bout du nanar 3)

Je me faisais une joie de voir enfin ce chef-d’œuvre indépassable tant vanté – certains le considèrent comme le plus beau film français jamais réalisé. C’est chose faite. J’en suis encore tout secoué… On m’aurait menti ?? « Pierrot le fou » - pardon ! « Ferdinand le fou »… Allez comprendre – serait en fait un vulgaire navet de bas étage ?? Et Godard un escroc adepte de la branlette... Lire la critique de Pierrot le Fou

49 9
Avatar Bastion
2
Bastion ·

Jouissance de la vie au milieu du chaos des idées

D'abord, on s'émerveille de redécouvrir "Pierrot le Fou", dans une version magnifiquement restaurée qui lui redonne la beauté solaire qui était la sienne, et lui confère une sensualité essentielle par rapport à son propos, la jouissance de la vie au milieu du chaos des idées. Comme à chaque fois, on adorera de la séquence finale, où Ferdinand s'entoure le visage avec de gigantesques... Lire la critique de Pierrot le Fou

12 4
Avatar Eric BBYoda
8
Eric BBYoda ·