Bande-annonce
Affiche Plaire, aimer et courir vite

Plaire, aimer et courir vite

(2018)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 34
  2. 54
  3. 89
  4. 205
  5. 441
  6. 1001
  7. 1723
  8. 1255
  9. 387
  10. 101
  • 5.3K
  • 299
  • 4K

1990. Arthur a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques, un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite.

Casting : acteurs principauxPlaire, aimer et courir vite

Casting complet du film Plaire, aimer et courir vite
Diffusion TV
Plaire, aimer et courir vite
  • samedi 6 juin sur Ciné+ Emotion à 10:31
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Plaire, aimer et courir vite
VS
Jacques et le garçon formidable...

PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE (17,2) (Christophe Honoré, FRA, 2018, 132min) : Cette superbe romance en plein été 93, conte la rencontre entre Arthur, jeune étudiant breton de 22 ans et Jacques, un écrivain parisien qui a la garde régulière de son fils qui va se transformer en relation amoureuse furtive sous le sceau du sablier du temps. Formidable retour en compétition officielle pour Christophe Honoré, onze ans après le délicieux Les Chansons d'amour avec cette...

35 7
Avatar Larrière_Cuisine
5
Larrière_Cuisine
[Ciné Club Sandwich] Plaire, aimer et courir vite

DISCLAIMER 1 : La note de 5 est une note par défaut, une note "neutre". Nous mettons la même note à tous les films car nous ne sommes pas forcément favorable à un système de notation. Seule la critique ci dessous reflète donc notre avis sur le film (attention, il se cache parfois sous une bonne couche de second degré, pas la peine de vous exciter en commentaires). DISCLAIMER 2 : Cette critique contient potentiellement des spoilers. Notation... Lire la critique de Plaire, aimer et courir vite

7
Critiques : avis d'internautes (84)
Plaire, aimer et courir vite
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les derniers baisés volés.

A l’instar de Téchiné, jamais compris ce qu’on pouvait trouver de passionnant dans le cinéma d’Honoré. Il y a parfois de beaux films (« Les temps qui changent » chez l’un, « La belle personne » chez l’autre, on doit pouvoir en trouver d’autres) mais rien qui marque durablement, tant les quelques jolis élans sont systématiquement compensés par des afféteries lourdingues d’auteur auto-couronné... Lire l'avis à propos de Plaire, aimer et courir vite

5
Avatar JanosValuska
8
JanosValuska ·
Découverte
Les nuits sauvent

C’est l’un des effets festival : la programmation est tellement éclectique et internationale qu’on en oublierait presque la production nationale ; et lorsque les sous-titres ne s’affichent qu’en anglais, on prend conscience qu’on va pouvoir se contenter d’écouter les répliques. Le rappel est d’autant plus net avec ce film qu’il impose, dès ses premières minutes, tout ce dont le cinéma... Lire la critique de Plaire, aimer et courir vite

70 4
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
J'aime leurs petites chansons (d'amour) même s'ils passent pour des cons...

Pour ceux qui comme moi aiment "les gens qui doutent, ceux qui disent et qui se contredisent, et sans se dénoncer" Oui je comprends qu'on puisse reprocher des tonnes de choses à Honoré, que ce récit très littéraire bourré de références puisse donner des boutons (Un conseil alors : n'allez surtout pas voir... Lire la critique de Plaire, aimer et courir vite

33 13
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·
Quelques souvenirs de sa jeunesse

J'apprécie le cinéma de Christophe Honoré en général mais je reconnais que sur ce coup-là c'est bien la curiosité qui m'a poussé à aller voir son dernier film. Ayant appris que l'histoire, très largement autobiographique, se déroulait en partie à Rennes au début des années 90, c'est en tant qu'ancien étudiant rennais de cette même période que je m'installais confortablement... Lire l'avis à propos de Plaire, aimer et courir vite

21 27
Avatar Théloma
8
Théloma ·
I don't feel very Honoré

Honoré a-t-il réellement une patte qui lui soit propre ? Un style ? Une véritable inventivité ? Excusez-moi d’être si virulente, mais quand je vois Vincent Lacoste caressant la tombe de François Truffaut, j’estime avoir le droit d’émettre quelques doutes. Et n’est pas François Truffaut qui veut — personne d’ailleurs, excepté lui-même.  Mon problème avec ce film est qu’il... Lire la critique de Plaire, aimer et courir vite

14 3
Avatar lolitamng
5
lolitamng ·
Toutes les critiques du film Plaire, aimer et courir vite (84)
Bande-annonce Plaire, aimer et courir vite
Vous pourriez également aimer...