Le premier Disney qui parle de racisme. Un film prouvant que Disney sait oser des sujets difficiles.

Avis sur Pocahontas : Une légende indienne

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Quitte à revenir sur Disney, j'ai voulu en choisir un qui a est sorti l'année de ma naissance, et c'est tombé sur Pocahontas. Je me souviens d'avoir eu la cassette et que je la regardais souvent quand j'étais petit mais je ne comprenais pas vraiment ce que je voyais à l'écran à cette époque là. Récemment, j'ai voulu le revoir pour donner un avis critique sur celui-ci, et aussi parce que c'est une des première princesses aventurières que j'ai eu l'occasion de découvrir. Enfin, est-ce que l'histoire de Disney vaut la peine malgré qu'elle soit très différente de la version originale ? Honnêtement oui, c'est un beau film d'animation à découvrir mais j'ai aussi quelques petites choses à redire.

Positif

Personnages: Pocahontas (Mathilda May) est une Indienne qui se pose des questions sur elle et sur son rêve d'un homme mystérieux. Elle doit choisir entre son devoir envers son peuple et son envie d'aventure et de découverte. C'est une femme attachante qui hésite entre deux chemins difficiles et dont on comprend sa difficulté à choisir en se mettant à sa place. Sinon, elle a une évolution pour savoir quel est le bon choix à prendre pour tout arranger, on a l'impression de suivre une gamine qui a grandi avec tout ce qui est passé, ce qui fonctionne bien ici.
John Smith (Michel Papineschi) est un aventurier qui a parcouru beaucoup de terres avec ses compagnons et qui a soif d'aventure et de découverte. C'est un homme un peu trop sûr de lui mais c'est un personnage qui devient de plus en plus attachant dans sa relation avec Pocahontas. Sinon, c'est un aventurier assez sympathique, on comprend pourquoi ses compagnons l'admirent autant.
Meiko est raton-laveur ami de Pocahontas et assez naïf mais drôle et mignon. Ce n'est pas un personnage qui peut sembler peu important (excepté par rapport à Percy le chien) mais c'est un animal assez drôle et qui comprend mieux les choses qu'on pourrait le croire. Et puis, j'ai tendance à le voir comme le bon coté des choix de Pocahontas qui doit prendre quelques libertés.
Flit est un peu l'opposé de Meiko, c'est un insecte qui pense avant tout au devoir que doit accomplir Pocahontas par rapport à son peuple. Il est assez énervant mais il est nécessaire pour essayer de faire comprendre à Pocahontas qu'elle prend le mauvais chemin (même si on est pas vraiment de son avis).
Thomas (Bruno Choël) est un jeune homme qui fait partie de l'expédition et c'est un jeune homme qui fait de son mieux malgré qu'il soit encore inexpérimenté. C'est un jeune homme attachant qui fait vraiment de son mieux malgré ses difficultés. En vrai, il apprend à devenir un homme mais d'une manière particulière. A part ça, c'est un jeune homme qui apprend bien et qui est plus intéressant à suivre que ses amis dans son développement.
Powathan est le père de Pocahontas et il fait de son mieux pour s'occuper de son peuple des menaces du monde extérieur, on peut le comprendre en se mettant à sa place. C'est un chef et un père qui pense à la protection et au bonheur des siens en priorité, ce qu'un bon chef doit faire d'ordinaire.
Grand-mère feuillage (Annie Cordy) est comme un guide spirituel pour Pocahontas et on sent qu'elle fait de son mieux pour aider Pocahontas sur le chemin qu'elle doit prendre. C'est un arbre attachant qui fait de son mieux pour aider et qui réussit à l'aider assez souvent. Elle n'a beau n'être qu'un guide spirituel, Pocahontas ne saurait pas quoi faire sans elle.
Concernant les autres personnages, il n'y a pas grand-chose à en dire, ils ne font que jouer leurs rôles dans cette histoire.
Kocoum (Tanguy Goasdoué) est le meilleur guerrier des indiens et Powathan aimerait que Pocahontas l'épouse pour le devoir. C'est un guerrier qui ne fait qu'obéir à son devoir, c'est à se demander si il aime réellement Pocahontas et pourquoi il l'aime. Cependant, il a quand même son rôle à jouer dans cette histoire pour Pocahontas.

Méchant: Ratcliffe (Raymond Gérôme) est un envoyé du roi qui est chargé de retrouver de l'or afin de retrouver les faveurs du roi et, qui sait, devenir roi à la place du roi. Je trouve que c'est un bon méchant pour ce long-métrage, c'est un enfoiré qui joue la comédie devant ses hommes mais en vrai, c'est un homme qui ne cherche que la gloire et qui ne fait pas confiance aux étrangers. Bref, ce n'est pas un des méchants les plus marquants de Disney mais c'est un bon méchant pour ce long-métrage.
Percy est le chien de Ratcliffe et c'est un chien qui prend des airs de noble, à l'image de son maître. Franchement, on le voit comme la mascotte des méchants malgré son coté trouillard et son envie de vouloir s'en prendre à Meiko (à juste titre) mais ça reste une mascotte qui fonctionne assez bien. De plus, il a une évolution très intéressante à suivre par rapport à tout ce qu'il traverse.

Histoire: John Smith et son équipage accompagnent Ratcliffe dans une expédition dans le nouveau monde. Pendant leur excursion, John Smith rencontre une jeune indienne du nom de Pocahontas dont il tombe fou amoureux et avec qui il aimerait vivre. Malheureusement les deux clans sont en guerre et aucun des deux ne comptent lâcher l'affaire aussi facilement. Alors oui, c'est une histoire à la Roméo et Juliette mais c'est une histoire qui se tient bien dans ce Disney et qui est intéressante à suivre pour savoir comment elle va se terminer.

Messages: Ce n'est pas parce qu'on ne ressemble pas qu'on doit se détester, on a des points communs qui nous rendent semblables en vérité. En clair, c'est un long-métrage qui parle du racisme, c'est osé mais c'est assumé et ça le traite de manière intéressante. Sinon, il y a aussi le fait qu'il faut parfois mettre son cœur en avant avant le devoir (chose qui marche bien ici contrairement à Mulan 2).

Animation: Je trouve cette animation magnifiquement travaillée. En effet, on a beau être en 1995, l'animation est réellement de très bonne qualité et nous offre des visuels très intéressants. Après, je ne dis pas que c'est le plus beau des Disney, mais c'est une animation de très bonne qualité. Et puis, les dessins sont jolis tout en donnant une bonne fluidité aux personnages.

Mise en scène: Elle est très bien travaillée dans ce long-métrage. Franchement, la mise en scène est réellement de très bonne qualité qu'on a l'occasion de voir dans ce long-métrage, elle arrive à nous raconter ce qui se passe ou ce que les personnages ressentent sans qu'on ait besoin de dialogue. De plus, elle arrive aussi à renforcer certaines tensions de ce long-métrage.

Chansons: Je les trouve toutes réussies. Honnêtement, quelle que soit la chanson qui nous est montrée, ce sont réellement de superbes chansons à écouter. Par contre, je sais que L'air du vent est la chanson préférée de beaucoup de personnes mais, pour ma part, j'ai une préférence pour la chanson Les Sauvages (ce n'est que mon avis personnel).

Symbolisme: Il y a quelques éléments de symbolisme qui fonctionnent comme la boussole par exemple, par rapport au chemin que Pocahontas doit choisir, ou encore le collier de Pocahontas qui la montre comme une petite fille joueuse qui a grandi avec cette expérience. Bref, il y a du symbolisme efficace dans ce film d'animation, ça se voit.

Introduction: Le long-métrage démarre par le départ en bateau de Ratcliffe et de tout son équipage (dont le grand John Smith connu de tous). C'est une introduction intéressante à suivre qui nous permet d'apprendre à connaître un peu John Smith et de comprendre les objectifs de Ratcliffe et de son équipage par rapport à ce voyage.

Relation: La relation principale entre Pocahontas et John Smith est une relation intéressante à découvrir. Les deux personnages apprennent l'un de l'autre afin de s'aimer tels qu'ils sont tout en apprenant à connaître la culture de l'autre et en enseignant la leur. Bref, c'est une belle relation à suivre dans ce long-métrage.

Sujet: Franchement, j'aime beaucoup ce long-métrage parce que c'est un film d'animation qui ose tout en assumant. Ça se voit par rapport aux différences d'opinion des Indiens et des hommes blancs. Les hommes blancs voient les indiens comme une grande menace et vice-versa.

Tension: C'est étrange, mais même en sachant ce qu'il va se passer, je trouve que la tension est assez réussie (surtout vers la fin). Ça ne marchera peut-être pas avec vous mais, pour ma part, j'ai réussi à avoir peur pour certains personnages dans certaines scènes.

Musiques: En dehors des chansons, il faut admettre que les musiques sont sympathiques. Franchement, ce sont de belles musiques à écouter et qui collent bien à ce qui se passe à l'image. Mais bon, je garde une petite préférence pour les chansons.

Fin: Honnêtement, je ne vous cache pas que j'aime cette fin. Alors oui, c'est une fin qui est assez triste mais c'est aussi une belle fin en soi par rapport au développement des personnages. Bref, c'est une fin que j'apprécie malgré qu'elle soit triste.

Émotion: Bon, ça ne me donne pas forcement envie de pleurer, mais je ne vous cache pas que je ressens certaines émotions devant certaines scènes, surtout vers la fin. On peut dire que les émotions sont bien travaillées dans ce long-métrage.

Costumes: On ne va pas se mentir, j'aime bien les costumes de ce long-métrage. Les indiens et les anglais ont de belles tenues à voir, j'aime beaucoup celle de Pocahontas et de John Smith qui leur vont très bien d'ailleurs.

VF: Honnêtement, je trouve que la VF est de très bonne qualité dans ce long-métrage. Que ce soit la VF principale ou la VF secondaire, toutes les voix collent aux personnages et s'investissent dans leur doublage.

Inattendu: Il y a des moments auxquels je ne m'attendais pas lorsque j'ai revu ce long-métrage, et ça fonctionne très bien. Franchement, il est difficile de savoir ce qui va se passer lors du premier visionnage.

Paysages: Evidemment, les beaux décors offrent des paysages de bonne qualité à découvrir. On les voit surtout au début ou pendant les chansons mais ce sont des paysages de bonne qualité à voir.

Décors: Qu'est ce que les décors sont beaux. Le petit aperçu de l'Angleterre est beau mais les terres de Pocahontas et de son peuple sont vraiment magnifiques à voir.

Négatif

Enchaînement: J'insiste pour dire que les musiques sont de bonne qualité. Cependant, je trouve que certaines chansons s'enchaînent un petit peu trop vite. Attention, je ne parle pas de Virginia compagnie et de celle des Indiens qui s'enchaînent, et je ne parle pas de la chanson du père de Pocahontas et Au détour de la rivière qui s'enchaînent. Ces 4 là fonctionnent dans le fait qu'elles s'enchaînent par rapport aux différences d'opinions et de mentalités des personnages. Cependant, je trouve vraiment que certains chansons s'enchaînent un peu trop vite comme justement Au détour de la rivière et Ton cœur chantera (même si elle est courte). Bref, ce n'est pas un drame mais je regrette que certaines chanson s'enchaînent un petit peu trop vite.

Faux-raccords: Pour la scène du bain de Percy, il y a une chose que je ne comprends pas, même pour un dessin-animé. Comment on peut voit l'image de Meiko dans la bulle alors qu'il n'était pas en face de Percy en arrière-plan ? Cette scène aurait marché si Meiko était plus petit que Percy mais ça ne semble pas être le cas. Enfin, c'est un détail mais c'est un petit peu perturbant quand on fait attention.

Incohérence: J'ai vu un homme dire à Ratcliffe que ça fait des jours qu'ils creusent dans la terre, alors que John Smith n'est parti qu'une seule journée. Comment ils peut se plaindre qu'ils creusent pendant des jours alors qu'il ne s'est écoulé qu'une journée ? Après, c'est un détail mais c'est dommage.

Humour: Je ne dirais pas que l'humour est mauvais, juste que les blagues ne m'ont pas beaucoup fait rire. Après, il saura plaire à certains mais je ne suis vraiment pas fan de l'humour de ce long-métrage (même si ce n'est qu'un détail).

!!! PARTIE SPOIL !!!

Version: Ça vient peut-être de ma version (qui semble être la VHS en DVD) mais je trouve que certains éléments 3D ne se mélangent pas très bien avec la 2D. Je m'explique, quand Flit rentre dans la barque en pensant qu'il allait rentrer dans Meiko (ne sortez pas cette phrase de son contexte), on voit que la barque est en 3D avec un personnage en 2D et ce n'est pas très joli. Et d'ailleurs, comment ça se fait que le cadre diminue à certains moments comment pendant la chanson L'air du vent ? J'ai vraiment l'impression d'être passé en 4:3 alors que j'étais en 16:9, c'est très perturbant. Je sais que l'apparition est la disparition des bandes noires sont liées au fait qu'on tourne en IMAX, mais ça c'est beaucoup plus dérangeant. Et aussi, les couleurs sont beaucoup trop claires, ça donne un petit ton rosé pendant le jour qui ne colle pas très bien pour un DVD. Enfin, je pense que je suis tombé sur la mauvaise version de ce long-métrage et c'est bien dommage. Vivement que je le revois en version blu-ray pour avoir une meilleure qualité d'image et de meilleures couleurs.

Arnaque: D'habitude, je ne parle pas du format physique que je possède, mais là, je suis obligé d'en parler. Il faut savoir que j'ai obtenu une version physique (avec boitier normal) qui dit nous permettre de regarder la version originale d'1h17 et la version intégrale d'1h20. Mais, en lançant le DVD, j'ai beau avoir chercher partout, je n'ai trouvé aucun moyen de regarder la version intégrale. Alors oui, je sais que beaucoup de personnes vont me dire que ce n'est pas un drame, et c'est vrai étant donné que ce n'est que pour une scène mais, cependant, je trouve ça arnaqueur de mettre que la version intégrale est présente sur le DVD alors que ce n'est pas le cas en regardant le menu. Enfin, je sais que ce n'est pas vraiment un défaut du film mais je trouve ça arnaqueur de la part des distributeurs de Disney, bande de traîtres !
PS: Si quelqu'un sait comment voir la version de Pocahontas sur mon édition, n'hésitez pas.

L'or de Virginie: Alors oui, je reconnais que certaines paroles de cette chanson ne passent pas forcement bien, comme «comme on prend le cœur d'une femme» de John Smith. Après, venant d'un personnage séducteur dans une histoire se passant au XVIIème siècle, ça ne m'étonne pas vraiment d'entendre une phrase de ce genre avec lui. De plus, je vous rappelle que dans ce long-métrage, John Smith apprend que tout le monde est égal même si ils ne se ressemblent pas et que Pocahontas doit être la seule femme qu'il ait jamais aimé dans sa vie (interdiction de me parler de sa « suite »!). Donc oui, la phrase peut gêner mais elle va avec la mentalité du personnage.

Infidèle: Alors oui, je sais que ce long-métrage Disney n'est pas très fidèle à l'histoire d'origine de Pocahontas, mais je ne vois pas le problème avec ça. Si je regardais un documentaire ou une biopic, là ça m'aurait posé problème, mais on suit un film d'animation / une fiction donc ça peut se permettre de modifier l'histoire. En plus, si le Disney avait fait la véritable histoire, alors on leur aurait dit que c'était trop sombre pour les enfants. Franchement, renseignez-vous sur la véritable histoire et vous comprendrez pourquoi Disney a fait autant de modifications à l'histoire.

Chanson bonus: Pour ceux qui l'ignorent, une chanson bonus aurait du être dans le long-métrage d'origine mais elle a été retirée parce que le réalisateur trouvait que ça nous sortait de la tension voulue dans ce long-métrage. Honnêtement, je trouve la chanson belle mais il est vrai que ça nous aurait un peu sorti du long-métrage, donc je comprends leur choix de ne pas l'avoir mise dans le long-métrage d'origine. Par contre, c'est dommage que la version intégrale soit assez difficile à trouver.

Mort: Il y a quand même Kocoum qui meurt en essayant de tuer John Smith. Et pour ceux qui n'ont pas fait attention, il est mort parce qu'il voulait tuer John Smith par jalousie. Pocahontas n'était pas amoureuse de lui, mais lui oui, sûrement parce qu'il agissait par devoir avant tout et qu'il voulait rendre honneur à son chef. En tout cas, c'est une mort qui a des conséquences, et c'est important dans ce genre de circonstances.

Couverture John Smith: C'est moi où il y a un bonhomme qui est dessiné sur la couverture de John Smith quand on l'emmène par barque sur le bateau ? Ce n'est pas un drame, mais pourquoi il y a un bonhomme dessiné dessus ? C'est bizarre non ?

Au final, c'est un excellent long-métrage d'animation que je vous conseille de voir, sauf si vous souhaitez voir la véritable histoire de Pocahontas, là vous serez plus déçus qu'autre chose. On a une superbe animation travaillée, une belle histoire d'amour à suivre avec des personnages attachants et des chansons de très bonne qualité à écouter. Après, il est vrai que l'humour est un peu trop enfantin, que certaines chansons s'enchaînent vite et qu'il y a quelques incohérences. Mais bon, ça reste un très bon film d'animation que je vous recommande si vous aimez l'animation et Disney. Par contre, et j'insiste fortement là-dessus, mais procurez vous le blu-ray pour être sûr d'avoir une bonne qualité d'image et pour éviter de vous faire arnaquer comme je l'ai été... Enfin, après l'avoir revu dans une meilleure qualité, j'ai fini par lui donner une note méritée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 103 fois
5 apprécient

FloYuki a ajouté ce film d'animation à 2 listes Pocahontas : Une légende indienne

Autres actions de FloYuki Pocahontas : Une légende indienne