👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Impatient d'aller voir un des succès de cette fin d'année 2016, je n'ai pas été déçu par le dernier film de Denis Villeneuve. Comme à son habitude, le réalisateur nous entraîne dans un univers sombre et décalé. De par sa manière de tourner, il se permet de jouer avec nos sensations et nos sentiments. Le montage final est remarquable car il permet de rendre cohérent un scénario compliqué à manier. Il est évident que le travail est intense pour parvenir à une telle fluidité dans le récit. Toutes les scènes sont bien placées, notamment celles se situant dans le passé. Le plus intéressant reste finalement sa manière d'aborder les aliens, leur présence sur terre et leur civilisation. Il ne faut pas attendre à un film actif, ce n'est pas le genre de M.Villeneuve. C'est avant tout grâce à une réalisation lente et maîtrisée que le film trouve son écot. Un bon travail de documentation est également à recenser. En effet, le sujet principal du film reste l'étude des sciences du langage, que ce soit par l'écrit ou par les sons. Ces derniers sont intrigants et travaillés avec une grande minutie. Outre ceux-ci, le film profite d'une très bonne bande son, se prêtant à merveille aux situations présentées. La thématique est abordée intelligemment avec également un bon point à souligner sur le côté extraterrestre desdites sciences. Elles justifient la présence d'Amy Adams comme héroine principale dudit film. Concernant les acteurs, il n'y a rien à redire. Elle joue parfaitement son rôle. A ses côtés, Jeremy Renner dans un rôle inhabituel est intéressant, sans parler de Forest Whitaker, fidèle à ses performances du passé.

Le tout donne un cocktail donne un film de science-fiction réussi sans pour autant être un film d'action, ce qui prouve une nouvelle fois que le genre du film permet de réaliser des choses pertinentes. Le dernier Denis Villeneuve est une véritable réussite même si on peut lui reprocher d'être complexe et de souffrir de quelques longueurs. De mon côté, en tant qu'adepte de SF, j'ai savouré un bon moment de cinéma.

Colinus33
8
Écrit par

il y a 5 ans

1 j'aime

Premier Contact
Velvetman
8

Le lexique du temps

Les nouveaux visages du cinéma Hollywoodien se mettent subitement à la science-fiction. Cela devient-il un passage obligé ou est-ce un environnement propice à la création, au développement des...

Lire la critique

il y a 5 ans

259 j'aime

19

Premier Contact
Sergent_Pepper
8

Mission : indicible.

La science-fiction est avant tout affaire de promesse : c’est un élan vers l’ailleurs, vers l’au-delà de ce que les limites de notre connaissance actuelle nous impose. Lorsqu’un auteur s’empare du...

Lire la critique

il y a 5 ans

190 j'aime

16

Premier Contact
trineor
5

Breaking news : t'es à court sur la drogue bleue de Lucy ? Apprends l'heptapode !

Bon, bon, bon. Faut que je réémerge d'une apnée boulot déraisonnable, rien que le temps d'un petit commentaire... parce que c'est que je l'ai attendu, celui-ci. Et fichtre, je suis tout déçu ...

Lire la critique

il y a 5 ans

153 j'aime

61

La La Land
Colinus33
9
La La Land

Une claque !

Le deuxième film de Damien Chazelle est une réussite étonnante. Alors qu'en y allant, je ne m'attendais à rien de grandiose, c'est-à-dire une comédie musicale des plus classiques avec une pâle...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Paterson
Colinus33
8
Paterson

Ode à la vie

En sortant de la séance, une forme d'allégresse nous tient éveiller. Rares sont les films qui rendent hommage à une vie simple et belle, sans s'attarder sur les problèmes subis par le personnage...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Passengers
Colinus33
3
Passengers

Inutile

Grand amateur de science-fiction, j'étais impatient d'aller voir ce film qui me semblait pertinent.... Quelle déception en sortant de la salle. On ne peut pas reprocher le fait que le film ne se...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime