👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Grand amateur de science-fiction, j'étais impatient d'aller voir ce film qui me semblait pertinent.... Quelle déception en sortant de la salle. On ne peut pas reprocher le fait que le film ne se laisse pas regarder. Non ! Je ne me suis guère ennuyé du début à la fin mais, pour ceux qui attendaient un scénario plutôt intéressant, avec une belle histoire de quête ou quoique ce soit, passez votre chemin.

Le fait de réunir deux acteurs connus prouve une nouvelle fois que ce n'est pas une condition suffisante pour faire un bon film. Chris Pratt, plutôt convaincant malgré un jeu stéréotypé, fait face à une Jennifer Lawrence plus fade que jamais. Tout démarre bien avec le réveil du premier nommé, seul personnes à se réveiller du voyage interstellaire emmenant 5000 individus vers une planète nouvelle grâce à une compagnie qui semble faire de l'argent facile, en vendant une nouvelle vie à des citoyens qui veulent se reconstruire, tout en bâtissant un monde nouveau. Le pauvre Chris (dont je ne me souvient plus le nom) se sent très seul. Echouant à se suicider alors que cela fait un an qu'il erre dans ce gigantesque vaisseau, il passe à côté d'une magnifique jeune femme (Jennifer Lawrence) qu'il va se charger de réveiller, pour mieux détruire sa vie. C'est à ce moment (30 minutes) que l'on comprend que cette histoire ne sera qu'une mièvre histoire d'amour...

Pas forcément bien mené, peu esthétique, rempli de clichés et prévisible à souhait, ce récit nous emmène dans un amour inconditionnel entre ces deux individus.... Faits d'amour, de haine, mais surtout d'amour (il faut le dire), ce film n'apporte strictement rien à celui qui va au cinéma, mis à part un débit inutile de liquide ou de sa carte bleue. Autant se le dire, même les animaux fantastiques profite d'un meilleur scénario que celui-ci.

Ce film est donc bien fade, il ne s'y passe rien, hormis les quelques ronflements des spectateurs.... Véritable déception, bien que je ne me sois pas ennuyé.

Passants, ôtez vous du chemin de Passengers si vous en avez la possibilité.

Colinus33
3
Écrit par

il y a 5 ans

1 j'aime

Passengers
Behind_the_Mask
7
Passengers

Waking Sleeping Beauty

Ce qui m'a poussé à prendre ma place pour aller voir Passengers, hormis le doux visage de Jennifer Lawrence, c'est une phrase lâchée par Chris Pratt, dans les derniers instant de la bande annonce en...

Lire la critique

il y a 5 ans

85 j'aime

29

Passengers
Sergent_Pepper
5
Passengers

Crew romance

La CGI a ceci de magique qu’elle vous permet de faire tout, et même n’importe quoi. Il fut un temps où les thèmes étaient plus cloisonnés : si l’intrigue se déroulait dans un vaisseau spatial du...

Lire la critique

il y a 5 ans

67 j'aime

5

Passengers
remimazenod
7
Passengers

Prévisible/20

S'il ne s'agit pas du film le plus attendu de la fin d'année, il est légitime d'être curieux quant à la sortie de Passengers dans la mesure où il est réalisé par Morten Tydlum, l'homme derrière The...

Lire la critique

il y a 5 ans

66 j'aime

3

La La Land
Colinus33
9
La La Land

Une claque !

Le deuxième film de Damien Chazelle est une réussite étonnante. Alors qu'en y allant, je ne m'attendais à rien de grandiose, c'est-à-dire une comédie musicale des plus classiques avec une pâle...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Paterson
Colinus33
8
Paterson

Ode à la vie

En sortant de la séance, une forme d'allégresse nous tient éveiller. Rares sont les films qui rendent hommage à une vie simple et belle, sans s'attarder sur les problèmes subis par le personnage...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Passengers
Colinus33
3
Passengers

Inutile

Grand amateur de science-fiction, j'étais impatient d'aller voir ce film qui me semblait pertinent.... Quelle déception en sortant de la salle. On ne peut pas reprocher le fait que le film ne se...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime