Avis sur

Premières vacances par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Marion,dessinatrice de BD,et Ben,commercial,se sont pécho sur Tinder et s'entendent tellement bien qu'ils décident dans la foulée de partir en vacances ensemble en Bulgarie bien qu'ils se connaissent à peine.Subissant de multiples galères lors de ce séjour slave,ils vont s'apercevoir que leur grande différence de goûts et de tempéraments complique leur relation et qu'ils s'étaient peut-être emballés un peu vite.Le cinéaste Patrick Cassir,dont c'est le premier film,et l'humoriste Camille Chamoux ont recréé ici un tandem à la Dubosc-Onteniente,tous deux ayant écrit un script filmé par le premier et joué par la seconde.Sauf que Dubosc et Onteniente,contrairement à Chamoux et Cassir,ne couchent pas ensemble,du moins pour autant qu'on sache.Cette comédie sur les aléas de la vie de couple fonctionne sur courant alternatif,des moments hilarants succédant à des baisses de régime au fil d'une histoire au rythme incertain et à la cohérence douteuse.Des idées originales se télescopent avec des clichés,des rebondissements inattendus relancent un intérêt diminué par du sur place ou des répétitions,des gags amusants et des dialogues pêchus compensent parfois une inspiration défaillante.Camille Chamoux n'est pas la reine des humoristes mais elle parvient de temps à autre à faire mouche,sans pouvoir s'émanciper d'un détestable tropisme bobo-progressiste parisien.De fait,tous les comédiens principaux sont passés par Canal+,Vincent Dedienne a même été chroniqueur dans le regrettable "Quotidien" de Yann Barthès sur TMC,et les auteurs s'en donnent à coeur-joie dans le racisme anti slave.Le mépris suinte et déborde à travers cette Bulgarie décrite comme un repaire d'attardés mentaux et d'arriérés sociaux vivant dans la crasse et la semi misère.Il faut dire que c'est une cible facile car les pays de l'Est,nationalistes et peu ouverts aux minorités agissantes,ne sont pas dans le fameux Camp du Bien incarné par la pseudo-gauche des studios bien chauffés et bien gardés des médias occidentaux.Donc,avec eux on peut y aller,pas sûr que Cachou et Samir se seraient montrés aussi caustiques si leurs personnages étaient partis faire du tourisme au Maghreb ou en Afrique subsaharienne.Nous suivons par conséquent les mésaventures de nos deux parigots dans ce si dangereux pays.Echappant aux divers tarés locaux,ils vont surtout s'affronter entre eux,la post hippie Marion,genre sac à dos et gîte d'étape,n'ayant pas la même vision des vacances que l'hypocondriaque et timoré Ben,plutôt branché hôtel de luxe et resto étoilé.Moralité:la vie à deux,c'est pas facile et ça nécessite des concessions réciproques!On s'en doutait mais pourquoi pas en faire un film si des gens acceptent de le financer?Camille est une comédienne assez terne mais heureusement Jonathan est énorme et hausse le niveau de toutes ses scènes.Les autres ne bénéficient que de peu de présence mais font très bien le job,qu'il s'agisse de Dedienne,de Camille Cottin,de Jérémie Elkaïm,tandis que les frais minois de Caroline Anglade,Emilie Caen et Zoé Bruneau,la fille de Philippe Bruneau et Claire Nadeau,apparaissent de façon trop fugace.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
6 apprécient

Autres actions de pierrick_D_ Premières vacances