True Story.

Avis sur Pulp Fiction

Avatar Wahrgh
Critique publiée par le (modifiée le )

Que pourrais je dire de plus ? Que pourrais-je ajouter à tout ce qui a déjà été dit ? Rien que tout le monde ne sache déjà. J'ai alors décidé de tourner ma critique autrement. Car il faut savoir que ce film est mon préféré, qu'il est tout en haut de mon top 10 et qu'il tient une place particulière dans mon cœur. Peut-être en fais-je trop certains se diront. Mais pas de mon point de vue. Le cinéma est devenu une passion pour moi le jour où le générique de fin s'est affiché. Alors plutôt que de parler des qualités du film, je vais plutôt raconter ce que j'ai ressenti devant la première fois que je l'ai vu, quelques années auparavant et expliquer ce que Pulp Fiction représente pour moi.

J'ai 13 ans. Malade comme un chien (rhume a la c..) je ne vais pas en cours. Seul chez moi je me met à chercher un film dans les dvd pour passer les temps. Je tombe sur Pulp Fiction, nom intriguant et affiche avec un air de déjà vu. Impossible de retrouver où. Peu importe j'ai trouvé mon film, celui que je vais regarder juste comme ça, pour passer le temps. De toute façon je vais pas me prendre la tête j'ai de la fièvre et je ne suis pas bien. Allez c'est parti. Très vite je me rend compte de quelque chose de différent. Ces images, cette ambiance et surtout cette musique...
Le générique s'affiche et je ne bouge pas. les yeux rivés sur mon écran j'essaye de comprendre ce que je viens de prendre en pleine poire. Ma télécommande en main je me repasse le film une deuxième fois. 5h se sont déjà écoulés. Je me rend compte que je n'ai pas mangé. Devant mon assiette je me repasse le film dans ma tête. C'est devenu une obsession. Cette façon d'écrire a tout changé, jamais je n'avais vu quelque chose comme ça. Et puis ces dialogues si savoureux que je m'extasie à de nombreuses répliques. Ma première grande émotion cinéma aura été devant Pulp Fiction. Je me demande si Tarantino n'a pas fait ce film pour inspirer et pour transmettre sa culture à son spectateur. Du moins c'est comme ça que je le ressens.

Car j'ai l'impression que ce film, Quentin l'a tourné pour moi. Oui, je conçoit que ça peut sembler totalement égocentrique, mais que voulez vous, il y a tellement de choses que j'aime et j'apprécie dans le film. La forme d'humour noir, le flot de paroles incessant, la musique qui claque du premier riff de Misirlou jusqu'aux dernières notes de Surf Rider ou encore la qualité d'écriture des personnages. Je ne peux pas me résoudre à lui trouver de points faibles. Je suis conscient qu'il en a très certainement, mais ceux ci sont totalement invisible à mes yeux. Un chef d'oeuvre du début à la fin et une plongée, la tête la première, dans l'univers fou et unique de Quentin Tarantino.

La suite est une longue liste de films, des heures de visionnement et nous voilà. Aujourd'hui encore, je me rend compte à quel point ce film a tout changé pour moi. Dans ma façon de voir les choses ou de penser : jamais je n'aurais pu imaginer que le cinéma puisse devenir une telle passion. Mais maintenant que j'ai un regard critique plus ouvert, je peux dire, d'un point de vue objectif que Pulp Fiction est un grand film. Une oeuvre complète qui regroupe tout ce que le cinéma peut offrir de meilleur. Avec la Tarantino touch bien sur. Aujourd'hui je remercie tous ces grands réalisateurs qui auront apporté leur pierre à cet édifice si énorme qu'est le cinéma. Tant d’œuvres, de réflexions et d'émerveillement.

Peut-être que je n'aurai pas écrit une critique sur mon film préféré, mais, en tout cas, il m'aura permis une chose qui me tenait à coeur : adresser un hommage au cinéma, une passion brûlante et invétérée d'un jeune cinéphile qui ne demande qu'à découvrir d'autres grandes œuvres et chef d'oeuvres insoupçonnés du plus bel art au monde.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 7624 fois
190 apprécient · 7 n'apprécient pas

Wahrgh a ajouté ce film à 6 listes Pulp Fiction

Autres actions de Wahrgh Pulp Fiction