Affiche Quo Vadis

Quo Vadis

(1951)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 5
  2. 5
  3. 10
  4. 38
  5. 92
  6. 204
  7. 366
  8. 150
  9. 37
  10. 15
  • 922
  • 41
  • 513

À Rome, le général Marcus Vinicius rencontre Lygia, une esclave, dont il tombe amoureux. Mais elle est chrétienne et ne veut rien avoir à faire avec un homme de guerre. Marcus la rachète pourtant à l'empereur Néron, mais elle s'échappe avec l'aide d'un ami. En la retrouvant, Marcus va apprendre à...

Casting : acteurs principauxQuo Vadis

Casting complet du film Quo Vadis
Diffusion TV
Quo Vadis
  • dimanche 31 mai sur OCS Géants à 22:30
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Quo Vadis
VS
Quand péplum rimait avec décorum

Ce film reste comme l'une des meilleures illustrations du cinéma hollywoodien à l'âge d'or du Technicolor, tant pour le budget considérable que pour les moyens techniques et matériels mis en oeuvre pour reconstituer la Rome impériale, et d'ailleurs la vie des Romains et leurs coutumes s'appuient sur une documentation poussée. En 1951, c'est donc bien avant Ben-Hur le premier grand péplum à grand spectacle réalisé après la guerre, qui ouvre l'âge des superproductions...

16 2
Une grande fadeur.

Sûr que c’est de la belle ouvrage ! Il ne manque ni une vestale, ni un licteur, ni un buccin, ni un tuba, les effets de foule sont impressionnants, la reconstitution des monuments antiques parfaitement léchée, le chatoiement des couleurs rendu avec une précision maniaque. On l’a dit, c’est impeccablement hollywoodien, impeccablement technicolorisé. Et mis en musique par un vieux routier habile, Miklos Rozsa, qui a connu une grande réussite dans beaucoup de genres, notamment dans le péplum... Lire la critique de Quo Vadis

6 5
Critiques : avis d'internautes (19)
Quo Vadis
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Quo Vadis (Mervyn Leroy, Anthony Mann, U.S.A, 2h51, 1951)

En 1620, à bord du désormais célèbre Mayflower, des centaines de puritains persécutés par un régime hostile à leur obédience fuyaient l’Angleterre. Ils traversèrent ainsi l’Atlantique pour s’installer sur le ‘’Nouveau Continent’’, présumé vierge, tel un nouvel Eden. Ou plutôt un nouveau pays de Canaan. S’identifiants aux Juifs d’Égypte prenant la route avec Moïse, cela allait avoir une... Lire l'avis à propos de Quo Vadis

3
Avatar Peeping Stork
7
Peeping Stork ·
Critique de Quo Vadis par Selenie

Avant "Ben-Hur" et bien avant "Gladiator" il y eût ce magnifique film en technicolor, un des plus beaux peplums du cinéma. Au casting magnifique on notera les apparitions non créditées comme Liz Taylor ou Sophia Loren. Robert Taylor est épatant dans un rôle ingrat, celui d'un général romain aveuglé par la goire de Rome et du sien avant de tomber amoureux de Deborah Kerr. Sous couvert d'une... Lire la critique de Quo Vadis

3
Avatar Selenie
9
Selenie ·
Découverte
Rome arrangé

Adaptation du roman phare d'Henryk Sienkiewicz, ce péplum fait pâle figure à côté du chef d'œuvre du Nobel polonais. Il faut tout de même reconnaître que la tâche de porter une fresque aussi colossale à l'écran est tout sauf aisée. Mais c'est vrai que du coup le résultat pêche un peu. Le film a beau durer près de trois heures, quantité de choses sont passées à la trappe (la décision... Lire l'avis à propos de Quo Vadis

10 4
Avatar Dimitricycle
6
Dimitricycle ·
Et sur ce Pierre je bâtirai mon péplum

Sans déconner. Qu'on présente les pauvres Chrétiens des premières années comme nobles, courageux et injustement persécutés, sans aucune nuance ni inflexion dans le discours, pourquoi pas. J'en ai vu d'autres, et des moins digestes. Qu'on nous inflige d'interminables monologues dégoulinants de prosélytisme bêlants, à coup de lourdes allusions annonciatrices (manquant parfaitement de tout ce qui... Lire l'avis à propos de Quo Vadis

19 17
Avatar guyness
4
guyness ·
Récit enflammé

Un très beau péplum, qui s'avère être l'un des meilleurs films de Mervyn LeRoy. La reconstitution historique est magnifique, et quelques scènes vraiment superbes. Notons enfin l'interprétation absolument hallucinante de Peter Ustinov. 170 minutes de très grand spectacle. Lire l'avis à propos de Quo Vadis

1
Avatar Caine78
7
Caine78 ·
Toutes les critiques du film Quo Vadis (19)
Vous pourriez également aimer...