Bande-annonce
Affiche Rapt

Rapt

(2009)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 5
  2. 15
  3. 27
  4. 68
  5. 168
  6. 344
  7. 308
  8. 113
  9. 20
  10. 5
  • 1.1K
  • 26
  • 311

Homme d'industrie et de pouvoir, Stanislas Graff est enlevé un matin comme les autres devant son immeuble par un commando de truands. Commence alors un calvaire qui durera plusieurs semaines. Amputé, humilié, nié dans son humanité, il résiste en ne laissant aucune prise à ses ravisseurs. Il...

Casting : acteurs principauxRapt

Casting complet du film Rapt
Match des critiques
les meilleurs avis
Rapt
VS
Glaçant.

Il me semble que, de plus en plus, Lucas Belvaux apparaît comme le cinéaste du désastre, parce que, si on excepte le Pour rire ! habile et léger des débuts et Un couple épatant, qui est le volet de comédie (parce qu’il en fallait un) de sa Trilogie, ses films présentent toujours des groupes ou des individus à qui on passe (ou qui se passent eux-mêmes) un nœud coulant autour du cou ; dès lors, qu’ils tentent ou non de se débattre, ça n’a plus guère d’importance :...

3
Avatar L'Homme Qui Lit
2
L'Homme Qui Lit
Critique de Rapt par L'Homme Qui Lit

Très sincèrement, je n'aime pas me sentir ulcéré au décours d'un film par le jeu des acteurs, mais cela m'arrive de plus en plus lorsque je vois des films français avec ces actrices mono-expressives dont la profonde mélancolie paralyse toute activité faciale, rendant toujours une scène d'emportement aussi crédible qu'une phrase intelligente du député Christian Vanneste. Ce film, qui est un véritable supplice à qui aime le cinéma, avait pourtant un potentiel fort, ce que Lucas Belvaux, le... Lire l'avis à propos de Rapt

6 1

PostsRapt

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (47)
Rapt
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Violence d'un monde construit sur les apparences

Tout d'abord, après avoir lu les critiques de certains spectateurs je suis assez étonné que certains mettent ce très bon film au niveau d'un téléfilm ou d'une série B! Premièrement une excellente mise en scène de Lucas Belvaux, certes classique, mais très intelligente, du niveau des thrillers sociologiques des 70's en plus esthétisant (Costa-Gavras, Yves Boisset, voir Alain Corneau pour ses... Lire la critique de Rapt

4
Avatar Guillaume Rouleau
7
Guillaume Rouleau ·
Découverte
Critique de Rapt par denizor

Stanislas Graff, un grand capitaine d’industrie est enlevé. Une demande de rançon est demandée. Rapt raconte ses deux mois de captivité, les rouages de l’enquête qui vont révéler la face cachée de Graff et son retour chez lui, démontrant que son calvaire continue même après sa libération. Rapt c’est du solide, du carré, du précis ; une sobriété au service du... Lire l'avis à propos de Rapt

4 1
Avatar denizor
7
denizor ·
La violence dans la peau

En plaçant l'oeil de la caméra à hauteur des personnages, Lucas Belvaux ne juge pas, il observe. La lenteur des scènes, épurées et aiguisées, les situations agonistiques, les regards menteurs des uns et des autres, l'humiliation subie par Yvan Attal (presque silencieux, remarquable de justesse), tout converge vers une tension nerveuse qui atteint son acmé à la toute fin du film. Lire la critique de Rapt

6
Avatar K1000
7
K1000 ·
Intens'Yvan

Après m'être globalement ennuyée pendant la première partie du film - et ce, malgré un casting vraiment au top - j'ai été agréablement surprise que l'oeuvre rebondisse avec une grande intensité et un suspense savamment dosé à l'approche de la fin. Yvan Attal y est méconnaissable et particulièrement formidable. Je ne pense pas l'avoir vu dans un tel rôle avant et je ne peux... Lire l'avis à propos de Rapt

2 1
Avatar Brune Platine
6
Brune Platine ·
Critique de Rapt par Manuuu

Y a presque une heure en trop (pour un film qui en compte 2). Les scènes les plus intéressantes interviennent après que Stanislas Graff soit relâché, à une demi-heure de la fin. Pour le reste, beaucoup de longueurs, aucune idée originale de mise en scène, écriture laconique et interprétation qui frise parfois le ridicule, notamment du côté d'Anne Consigny. Et comme il ne se dégage aucune... Lire l'avis à propos de Rapt

2 1
Avatar Manuuu
5
Manuuu ·
Toutes les critiques du film Rapt (47)
Bande-annonce
Rapt
Vous pourriez également aimer...