Bande-annonce
Affiche Rashômon

Rashômon

(1950)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 24
  2. 14
  3. 26
  4. 66
  5. 193
  6. 536
  7. 1606
  8. 2640
  9. 1734
  10. 705
  • 7.5K
  • 808
  • 4.6K

Kyoto, au XIe siècle. Trois hommes, un bonze, un bûcheron et un domestique, surpris par une pluie diluvienne, se mettent à l'abri sous les ruines d'un vieux portique, Rashōmon. Pour se distraire, ils évoquent un procès au cours duquel ils ont été cités comme témoins. Le bûcheron a découvert dans...

Casting : acteurs principauxRashômon

Casting complet du film Rashômon
Match des critiques
les meilleurs avis
Rashômon
VS
Qu'est-ce que la vérité ?

L’Homme est incapable d’être honnête avec lui-même. Il est incapable de parler honnêtement de lui-même sans embellir le tableau." Vérité et réalité s'affrontent dans une oeuvre tout en clair obscur, depuis le soleil qui perce, éclatant, à travers les arbres de la forêt dans des scènes dont la beauté laisse pantois, à la pluie diluvienne qui s'abat sur cette "Porte des démons", symbole semble t-il de la noirceur humaine, où trois pauvres...

321 93
Rage à moi

Au début du film, le passant dit quelque chose du genre : "Tais-toi, je préfère écouter la pluie plutôt d'écouter tes propos insipides". En fait, je suis d'accord avec lui. Parce que tous les retours en arrière que proposent les témoins ne sont pas loin d'être inintéressants. Ce n'est pas encore le moment de compter sur Toshiro Mifune, alors assez jeunot, qui est insupportable, mais pas autant que la femme au centre de l'histoire, qui m'a même poussé à appuyé sur le bouton accéléré tellement... Lire l'avis à propos de Rashômon

37 15

PostsRashômon

Critiques : avis d'internautes (96)
Rashômon
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Points de vue

"Rashômon" (1950) est le premier long-métrage qu'il m'est donné de voir d'Akira Kurosawa, cette légende du cinéma asiatique. Choc des cultures forcément, car les codes du cinéma japonais de cette période (traitant en plus d'une époque moyenâgeuse) ont inévitablement déconcerté le cinéphile rompu aux références occidentales que je suis. Postures outrancières, combats interminables,... Lire l'avis à propos de Rashômon

3
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·
Découverte
Mensonges d'une nuit d'été

Curieusement, ça n'a jamais été la coexistence de toutes ces versions différentes d'un même crime qui m'a toujours frappé dans Rashomon (finalement beaucoup moins troublante que les ambiguïtés des pièces pirandellienes) : ici, selon moi, trois personnes mentent, un quatrième finit par raconter la vraie version (bon, en omettant son vol), et chacun arrange la réalité par intérêt (pour ne pas... Lire l'avis à propos de Rashômon

210 23
Avatar Senscritchaiev
8
Senscritchaiev ·
Le bonze, la pute et le truand.

Parce qu’au bout d’un moment on ne peut plus décemment dire qu’on aime et qu’on connaît le cinéma japonais sans avoir vu un film de Kurosawa, je me suis dit qu’il était temps de s’y mettre, parce que sinon hara kirira le dernier, et seppukumme ça que je vais me faire des amis. Pour une introduction à l’œuvre de Kurosawa—n’en déplaise peut être aux puristes, Rashômon m’est apparu être un choix... Lire l'avis à propos de Rashômon

66 32
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·
Histoire de certitudes envolées.

Dimanche 3 Octobre 2013, 17h37 Je viens de passer plus de 4h dans un univers fou, un univers unique. L'univers du Japon médiéval, celui vu par le maître, le cinéaste le plus reconnu internationalement par le public et surtout par toute la profession, Akira Kurosawa. Les Sept Samouraïs et Rashomon ont garni cette après-midi où j'ai pu m'envolé, porté par ces images d'une beauté à couper le... Lire la critique de Rashômon

57 9
Avatar Wahrgh
10
Wahrgh ·
La porte du dieu Rasho

A la porte en ruine fouettée par la pluie et les vents (fort symbole) s'oppose la petite clairière ensoleillée où se déroule toutefois plusieurs fois un crime odieux. Le ressort du film ne repose pas tellement sur la recherche de la vérité mais bien sur les motivations des sujets à la modeler car, dans Rashomon, le réel n'est qu'une ombre projetée sur un mur, un frémissement derrière le voile... Lire l'avis à propos de Rashômon

54
Avatar Nushku
9
Nushku ·
Toutes les critiques du film Rashômon (96)
SéancesRashômon
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Rashômon
Bande-annonce Rashômon
Vous pourriez également aimer...