👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Rashômon

Aurea
8
Aurea

Qu'est-ce que la vérité ?

L’Homme est incapable d’être honnête avec lui-même. Il est incapable de parler honnêtement de lui-même sans embellir le tableau." Vérité et réalité s'affrontent dans une oeuvre tout en clair...

Lire la critique

il y a 9 ans

Chaiev
8
Chaiev

Mensonges d'une nuit d'été

Curieusement, ça n'a jamais été la coexistence de toutes ces versions différentes d'un même crime qui m'a toujours frappé dans Rashomon (finalement beaucoup moins troublante que les ambiguïtés des...

Lire la critique

il y a 11 ans

Sergent_Pepper
9

Autopsie des pleutres

Pour ouvrir la folie vertigineuse des récits qui va constituer son œuvre, Rashomon pose en premier lieu l’espace du récit encadrant : une porte délabrée, démesurée à l’échelle humaine, d’une beauté...

Lire la critique

il y a 8 ans

Kalian
10
Kalian

Critique de par Kalian

Ne me sentant pas les capacités de faire une critique exhaustive du film, je vais simplement lister quelques unes des raisons pour lesquelles je l'aime particulièrement : Parce que l'ambiance qui...

Lire la critique

il y a 11 ans

real_folk_blues
8

Le bonze, la pute et le truand.

Parce qu’au bout d’un moment on ne peut plus décemment dire qu’on aime et qu’on connaît le cinéma japonais sans avoir vu un film de Kurosawa, je me suis dit qu’il était temps de s’y mettre, parce que...

Lire la critique

il y a 9 ans

Strangelove
10
Strangelove

Histoire de certitudes envolées.

Dimanche 3 Octobre 2013, 17h37 Je viens de passer plus de 4h dans un univers fou, un univers unique. L'univers du Japon médiéval, celui vu par le maître, le cinéaste le plus reconnu...

Lire la critique

il y a 8 ans

Nushku
9
Nushku

La porte du dieu Rasho

A la porte en ruine fouettée par la pluie et les vents (fort symbole) s'oppose la petite clairière ensoleillée où se déroule toutefois plusieurs fois un crime odieux. Le ressort du film ne repose...

Lire la critique

il y a 11 ans

Gwimdor
9
Gwimdor

La porte Rashomon, fruit de toutes les tentations...

Nous y voilà, après dix découvertes lors de mon marathon, le voici, le premier de la longue filmographie du Maître que j'ai déjà vu, qui m'a marqué comme rarement et que j'avais terriblement hâte de...

Lire la critique

il y a 9 ans

MrOrange
5
MrOrange

Rage à moi

Au début du film, le passant dit quelque chose du genre : "Tais-toi, je préfère écouter la pluie plutôt d'écouter tes propos insipides". En fait, je suis d'accord avec lui. Parce que tous les...

Lire la critique

il y a 8 ans

Silentum
9
Silentum

Critique de par Silentum

Ouais bon on va se remuer là. Non parce que c’est pas tout ça mais faudrait voir à se préoccuper un peu de Kurosawa. Deux films* du maître en tout et pour tout ça la fiche un peu mal, surtout chez...

Lire la critique

il y a 8 ans