Bande-annonce
Affiche Rémi sans famille

Rémi sans famille

(2018)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 4
  2. 9
  3. 15
  4. 32
  5. 87
  6. 178
  7. 197
  8. 63
  9. 12
  10. 17
  • 614
  • 28
  • 304

« Rémi sans famille », adaptation du célèbre roman d’Hector Malot, retrace les aventures du jeune Rémi, orphelin recueilli par la douce Madame Barberin. A l’âge de 10 ans, il est arraché à sa mère adoptive et confié au Signor Vitalis, un mystérieux musicien ambulant. A ses côtés, il va apprendre...

Casting : acteurs principauxRémi sans famille

Casting complet du film Rémi sans famille
Match des critiques
les meilleurs avis
Rémi sans famille
VS
Avatar alsacienparisien
6
Rémi la coquille vide

En cette fin d'année, "Rémi sans famille", qui est l'adaptation d'un roman du 19ème siècle, fait profil de conte pour toute la famille. Ce récit d'aventures rappellera sans doute "Oliver Twist" avec une tonalité plus française mais aussi plus merveilleuse. Un genre pas si courant dans la sphère cinématographique française et pas si mal réussie ! Rémi est orphelin et n'a jamais connu l'identité de ses parents. De fil en aiguilles, il passe d'une mère adoptive aimante à un maitre saltimbanque...

4
Rémi déjà sans famille, on lui vole aussi son histoire.

Je me faisais une joie de faire découvrir à ma petite canaille l'histoire de Rémi qui avait bercé mon enfance avec le dessin animé puis par le livre, après le fiasco retentissant de l'adaptation du téléfilm avec Pierre Richard qui ne ressemblait à pas grand chose, je me suis dis cette fois ils n'auront surement pas fait la même erreur. Et bien c'était moi qui était dans l'erreur, ici aussi l'histoire est vidée de son sens. Loin d'être un adepte du 'c'était mieux... Lire la critique de Rémi sans famille

3 7
Critiques : avis d'internautes (28)
Rémi sans famille
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Rémi sans famille par cloneweb

Après s’être essayé au film de genre avec La Traque puis à la chouette comédie (A Toute Épreuve, sorti en 2013), Antoine Blossier s’attaque à un monument : celui de porter à l’écran le roman Sans Famille, d’Hector Malot. Le bouquin avait déjà été porté à l’écran à différentes reprises, la première adaptation remontant à 1925. On se souvient également de la très belle série d’animation... Lire l'avis à propos de Rémi sans famille

3
Avatar cloneweb
7
cloneweb ·
Sans famille ni le sou

Tudieu ! le retour de Jacques Perrin dans le rôle du protagoniste vieilli en narrateur nostalgique… On se croirait revenu dans les Choristes, et déjà le pire parait inévitable, loi de Perrin oblige. Sacrifier toute la deuxième partie du roman (le parcours de Rémi sans Vitalis, recueilli par la famille de jardiniers, puis de nouveau seul et enfin avec Mattia), certes pourquoi... Lire l'avis à propos de Rémi sans famille

3 4
Avatar Dinozor
2
Dinozor ·
Découverte
Un remake très bien réalisé

Résumé Le début du film se déroule de nos jours dans une grande demeure cossue dont on comprend qu’il s’agit d’un foyer pour orphelins. En pleine nuit, un violent orage éclate et un jeune garçon, apeuré par les tonnerres et les éclairs, se réfugie au rez-de-chaussée. Il y est rejoint par le maître des lieux, dont on comprend qu'il s'agit de Rémi, devenu adulte (Jacques Perrin) et... Lire la critique de Rémi sans famille

2
Avatar Roland Comte
8
Roland Comte ·
Critique de Rémi sans famille par Sébastien Picout

« Très beau, ce film « Rémi sans famille » qui m’a agréablement surpris par quelques fortes similitudes avec le dessin animé culte de Osamu Dezaki, diffusé à la télévision dans les années 80. De magnifiques paysages de l’Occitanie, de belles architectures des villages et de jolis costumes qui ont réussi à m’emporter dans la nostalgie de ce grand dessin animé mémorable ... en même temps, je me... Lire la critique de Rémi sans famille

Avatar Sébastien Picout
7
Sébastien Picout ·
Plus on est de fous et moins la vie est dure

Ce film c'est le genre de madeleine de proust. Le problème c'est qu'on sublime souvent le passé dans ses souvenirs alors on s'attendrait à plus d'envergure dans cette fresque humaine. Le roman est noir et sombre. La vie de Rémi est loin d'une sinécure. Dans cette version la vie semble plus douce, plus propice à réaliser les souhaits. Les images, les décors, costumes sont beaux. Les acteurs... Lire l'avis à propos de Rémi sans famille

Avatar arkane81
6
arkane81 ·
Toutes les critiques du film Rémi sans famille (28)
Bande-annonce
Rémi sans famille