Plus on est de fous et moins la vie est dure

Avis sur Rémi sans famille

Avatar arkane81
Critique publiée par le

Ce film c'est le genre de madeleine de proust. Le problème c'est qu'on sublime souvent le passé dans ses souvenirs alors on s'attendrait à plus d'envergure dans cette fresque humaine. Le roman est noir et sombre. La vie de Rémi est loin d'une sinécure. Dans cette version la vie semble plus douce, plus propice à réaliser les souhaits. Les images, les décors, costumes sont beaux. Les acteurs jouent plutôt bien. Pourtant le récit trop dense pour tenir en 1h45 oblige raccourci, survol et disparition de personnages clés. J'avoue ne même pas avoir eu le temps de m'attacher à joli coeur. Je ne cherche pas forcément une adaption fidèle mais il doit y avoir une singularité pour permettre au récit de prendre son envol. Ce n'est que rarement le cas ici. Le personnage de vitalis est assez complexe et profond, Rémi aurait mérité le même traitement. Quant au chant je reste sur ma faim, comme l'aspect vie de troupe/saltimbanques.

```La scène où Rémi assume de chanter sonne faux comme lors de la représentation au violon de vitalis (pourquoi entendre un orchestre entier derrière lui ?)

```
Comme le racontait la chanson du générique de l'anime "plus on est de fous et moins la vie est dure" et bien, disons le, cette version manque de folie

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 50 fois
Aucun vote pour le moment

arkane81 a ajouté ce film à 1 liste Rémi sans famille

Autres actions de arkane81 Rémi sans famille