Avis sur

Rémi sans famille par Sébastien Picout

Avatar Sébastien Picout
Critique publiée par le

« Très beau, ce film « Rémi sans famille » qui m’a agréablement surpris par quelques fortes similitudes avec le dessin animé culte de Osamu Dezaki, diffusé à la télévision dans les années 80. De magnifiques paysages de l’Occitanie, de belles architectures des villages et de jolis costumes qui ont réussi à m’emporter dans la nostalgie de ce grand dessin animé mémorable ... en même temps, je me dis : « Dommage ... mince ! » parce que « Rémi sans famille », roman d’Hector Malot est très connu pour l’intensité dramatique dans l’histoire d’un petit orphelin abandonné, adopté par de pauvres paysans puis vendu à un saltimbanque, qui vivra dans de nombreux aventures souvent tristes par sa confrontation violente face au monde des adultes et à la réalité de la misère des villageois, ce qui n’est pas du tout le cas dans le film de Antoine Blossier !

Le film « Rémi sans famille » est à mon goût trop léger, trop chaleureux, trop doux ... trop de bons sentiments ou quoi ! En ce qui concerne le personnage Rémi, c’est un enfant attachant, touchant mais je le trouve trop sage, trop mature, trop empathique comme si c’est le modèle idéal d’un enfant parfait avec une superbe coiffure ! De ce fait, il ne m’a donné pas l’impression qu’il a tant souffert par des epreuves qu’il a traversés ! Daniel Auteuil (« Les sous-doués », « Manon des sources »...) est juste et sobre dans le rôle de Vitalis, vieux saltimbanque qui dégage beaucoup d’amour, de considération et d’espoir envers l’enfant Rémi. C’est dommage ... on peut regretter que le réalisateur Antoine Blossier ait choisi d’adapter le roman de Hector Malot pour se rapprocher de l’univers des contes de Noël ... Pour les grands fans du dessin animé culte comme moi, ce film peut être dérangeant par l’absence de certains personnages et aussi par la fin différente de l’origine ! Aïe, on dirait presque le film « Annie » de John Huston ...

Dommage car ce film est assez proche du dessin animé par les decors, les costumes, les traits physiques des personnages ! Je le trouve bien trop court aussi ... Bon, pour finir, le film « Rémi sans famille » a été quand même un réel plaisir visuel, une nouvelle plongée émotionnelle dans la nostalgie... ce film plaira sûrement les enfants, les familles surtout, ceux qui ne connaissent pas le récit du roman. Surtout, je vous conseille d’aller voir le dessin animé de Osamu Rezaki , très très joli et trop émouvant « Rémi sans famille » en DVD (il y a des sous-titres français)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 37 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sébastien Picout Rémi sans famille