La grande Catherine

Avis sur Répulsion

Avatar Pravda
Critique publiée par le

Répulsion ou le film qui m’aura fait aimer, admirer même, Catherine Deneuve, actrice qui jusqu’à présent me laissait au mieux indifférente et qui dans certains cas m’agaçait plutôt. Mais ici je m’incline devant la prestation de la jeune-fille de 23 ans qu’elle était alors et qui m’a transporté avec elle dans cette immersion incroyable dans un esprit sombrant dans la folie.

Répulsion ou le film qui trancha mon avis au départ incertain sur le réalisateur Roman Polanski. J’avais beaucoup aimé Le Locataire ou Rosemary’s Baby mais je m’étais mortellement ennuyée devant Le Bal des Vampires ou le plus récent La Neuvième porte. Mes goûts suivant une certaine logique car des points communs rapprochent Répulsion des deux premiers films cités.

Répulsion est un film lent , contemplatif devant lequel je craignais de me languir et qui au contraire m’a happé dès le départ grâce à la formidable mise en scène de Polanski qui joue avec cet appartement qui, fidèle à l’esprit tourmenté de Carole, se fissure, se craquelle, dépérit… Le noir & blanc, choix peut-être dû à des raisons budgétaires est d’une esthétique très classe et effrayante et les effets sonores (ou l’absence de ceux-ci à certains instants choisis) est ingénieuse. La façon dont est dépeinte la descente aux Enfers d’un cerveau dérangé est faite avec intelligence et nous épargne quelque tentative d’explication inutile que ce soit sur les raisons de l’état de Carole. Si tant est qu’elles existent.

Je me rends compte qu’il est facile de dire pourquoi on a aimé un film, il l’est beaucoup moins de tenter d’expliquer pourquoi on en a adoré un. Car j’ai vraiment adoré ce film, il m’a collé à mon canapé, m’a fait retenir mon souffle, a hanté mon esprit encore longtemps après le générique de fin, m’empêchant de m’endormir tant les images continuaient à se succéder dans mon esprit.

Et finalement, je te comprends un tout petit peu Carole, je n’aime pas sortir de chez moi non plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1525 fois
52 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Pravda Répulsion