Bande-annonce
Affiche Restless

Restless

(2011)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 23
  2. 32
  3. 96
  4. 170
  5. 392
  6. 874
  7. 1402
  8. 952
  9. 356
  10. 102
  • 4.4K
  • 364
  • 3K

Bien qu'en phase terminale d'un cancer, la jeune et jolie Annabel Cotton est animée d'un amour profond de la vie et de la nature. De son côté, Enoch Brae a cessé d'avoir envie de faire partie du monde depuis que ses parents sont tragiquement morts dans un accident. Lorsque ces deux êtres à part se...

Casting : acteurs principauxRestless

Casting complet du film Restless
Match des critiques
les meilleurs avis
Restless
VS
Une douceur...

Ah ! Le cinéma de Gus Van Sant, ces images, ces musiques qui bercent ces adolescents en marge de la société... C'est cette fois-ci traité avec beaucoup de légèreté malgré l'image de la mort ambiante. Restless est un (petit) jolie film, non un gros roman mais une poésie mise en images, une confiserie de film. Deux acteurs prodigieux ! Mia Wasikowska définitivement devenue star et l'énorme révélation Henry Hopper. Ils forment un couple beau, amusant, décalé et si mignon. 1h30 qui passent en 2...

17
Avatar Trelkovsky-
4
Trelkovsky-
Dénué de chair

Le postulat de Gus Van Sant est somme toute ici assez simple : il s'agit de de faire un film sur la mort en filmant au maximum la vie, en voulant saisir au mieux chaque instant, et finalement s'approcher de la mort avec une sérénité tout à fait lumineuse. Autrement dit, l'intérêt du film aurait pu être de poser la question : comment appréhender avec avec apaisement (et presque avec optimisme) l'évènement le plus sombre qui soit ? Malheureusement, on a l'impression que le film triche : il ne... Lire la critique de Restless

6 1

PostsRestless

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (105)
Restless
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Restless par goldie

Rieur, piquant et douloureux, Restless sait faire preuve d'autodérision et d'une distance à son récit qui n'est pas aussi bancale qu'on le prétend. Ce recul intensifie l'effet de surprise des situations, prémunit le film contre la niaiserie béante de son scénario pour en sublimer enfin le tragique avec délicatesse. Un fragment de grâce absolue. En ce dimanche de funérailles une silhouette... Lire la critique de Restless

39 4
Avatar goldie
9
goldie ·
Le meilleur film du réalisateur

"Restless" est bel & bien l'achèvement que j'attendais de Gus Van Sant. Alors que "Elephant" traînait en longueur sans jamais réussir à signifier autre chose que la mort imminente, & que "Paranoid Park" restait un cru particulier de la psychologie adolescente, ici le réalisateur nous emmène aux frontières de la vie. Deux êtres hantés par la mort se rencontrent lors de funérailles : Enoch... Lire l'avis à propos de Restless

21 12
Avatar Satané
10
Satané ·
Critique de Restless par C G

Restless en film d'ouverture de la sélection Un Certain Regard : la décision avait étonné plus d'un cinéphile,à l'égard d'un auteur habitué aux récompenses en Sélection Officielle (Palme d'Or pour Elephant, Prix du 60ème anniversaire pour Paranoid Park). Décision justifiée à la vision de ce métrage en petite forme, qui ne tient pas ses promesses même s'il n'inquiète pas pour la suite de la... Lire l'avis à propos de Restless

24 11
Avatar C G
5
C G ·
L'insoutenable légèreté de l'être.

Van Sant revient ici à un cinéma plus modeste, plus discret. Une douce histoire d'amitié se muant petit à petit en amour, tout autant que récit doux-amer d'une renaissance. Rien d'original là dedans, Van Sant accouchant d'un film un brin calculé et déjà-vu, nous refaisant le coup du jeune homme déconnecté de la réalité qui va revivre au contact d'une jeune fille mourante. Pourtant, le cinéaste... Lire la critique de Restless

5 11
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
Découverte
Au bord de la route

Visage d'ange errant, silhouette juvénile vêtue de noir, Enoch est de tous les enterrements depuis que ses parents l'ont quitté tragiquement. Annabel , adolescente au physique de jeune garçon manqué, se passionne pour la vie, les insectes et les oiseaux marins surtout depuis que ses jours lui sont comptés. Ces deux-là étaient faits pour se rencontrer, se connaître, s'aimer, la mort tissant... Lire la critique de Restless

23 11
Avatar Aurea
6
Aurea ·
Toutes les critiques du film Restless (105)
Bande-annonce
Restless
Vous pourriez également aimer...