Antipatique à souhait.

Avis sur Rimbaud Verlaine

Avatar ℓiℓiputieη Fâché
Critique publiée par le

Un film long. Très long. Des dialogues très long. Un film pauvre d'âme pour deux poètes pourtant maudit, qui dit maudit dit avoir de l'âme. Là, je n'en vois pas.

Arthur Rimbaud était peut être un arrogant.
Paul Verlaine un crétin (plus que "crétin" mais la sensibilité des plus jeune, tu comprends) qui boit comme un trou, qui aime le corps de sa femme Mathilde, avec une bonne scène olé olé pour ponctuer un film vide de sens. On voit Professeur Lupin à poil en Full frontal, à côté du corps de sa femme roulée comme un petit rouleau de printemps. Juste malaisant. C'est pas du tout louche que Mathilde ne dise rien (expression facial niveau -2) quand son mari, violent, pousse le landau du bébé contre le mur et qu'ensuite il fout le feu aux cheveux de sa femme qu'il essai de se taper deux fois alors qu'elle veut pas. L'imbécilité va encore plus loin : après avoir couché ensemble, prêt à partir visiblement en couple en Nouvelle Calédonie… La scène suivante nous parle que Mathilde, sa tendre femme, a entamé une procédure de divorce pour dénoncer leur relation immorale.

En fait, se film, à part DiCaprio (dont je ne suis pas fan) en Rimbaud qui me sort par les trous de nez, surjoué (d'un pas naturel affreux, peut être à cause de la nature du personnage) a un casting au niveau de son jeu d'acteur : inexistant. Désert. Néant. Trou noir.

Déjà, le jeu d'aceur et l'expression facial de David Thewlis est assui développé que leurs dialogues : rien. J'ai déjà physiquement du mal avec Thewlis, c'est pas de sa faute, mais il dégage un truc lunaire, pas sérieux, taloche que t'as envie de lui coller pour le réveiller un peu, là c'est plus que tout une catastrophe. Il n'est même pas au niveau de comédien, pour moi.

DiCaprio fait un Rimbaud aussi exécrable qu'antipathique qui en fait des caisses, tel qu'il était peut être en vrai, mais le film ne cite pas même un putain de vers que les poètes ont écrit dans leurs vies.

Des scènes grotesques, des fondus mal foutues, passé d'un Rimbaud qui pisse à la fenêtre à poil à une scène où ils font la chèvres dans un champ. On a aussi Leonardo qui imite le chien devant une statuette de chien qu'il brise on ne sait pas pourquoi. Quel est l'intérêt ? DiCaprio est juste insupportable de bêtise.

Je ne sens même pas d'amour dans se film, c'est que de l'automatisme. Du genre on suit le script, on parle, on tourne, c'est dans la boîte. On dirait un film fait par un amateur en puissance.

J'ai jamais vu un film autobiographique aussi grossier, vulgaire, malsain, répugnant, avec des personnages dans un pays (Français) qui a le mérite d'être caricaturé, en plus de rendre tout les personnages de se film "con" et antipathique. Pour faire court, je vais aller me prendre trois Valium.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 444 fois
1 apprécie

Autres actions de ℓiℓiputieη Fâché Rimbaud Verlaine