Bande-annonce
Affiche Rivière sans retour

Rivière sans retour

(1954)

River of No Return

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 2
  2. 5
  3. 18
  4. 45
  5. 127
  6. 334
  7. 662
  8. 379
  9. 114
  10. 51
  • 1.7K
  • 107
  • 850

En 1875, Matt Calder, un ancien repris de justice veuf, vient chercher Mark, son fils âgé de neuf ans, dans un camp de chercheurs d'or. C'est Kay, une chanteuse de saloon, qui avait pris l'enfant sous son aile.

Casting : acteurs principauxRivière sans retour

Casting complet du film Rivière sans retour
Diffusion TV
Rivière sans retour
  • samedi 24 août sur Ciné+ Classic à 16:20
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Rivière sans retour
VS
Critique de Rivière sans retour par mistigri

Bien plus qu'une rivière impraticable, la rivière sans retour est ni plus ni moins l'évocation des évènements d'une vie. A l'image de l'existence, la rivière est parsemée d'embûches. Que ce soient les Indiens, la rivière elle-même et d'autres, le parcours de cette rivière est une métaphore. Présentée comme une véritable épreuve, la rivière laissera des traces sur ces aventuriers qui s'y risquent. En effet si la rivière est sans retour, ce n'est pas forcément parce qu'on y reste ... mais aussi...

27 14
Avatar Philippe Quevillart
4
Philippe Quevillart
Et vogue la galère...

Vraisemblablement le western n'est pas un genre de prédilection pour le réalisateur Otto Preminger (Laura, Autopsie D'un Meurtre). Filmé sans énergie ni idées, ce film au scénario minimaliste n'a aucun autre intérêt que de servir de véhicule à une Marilyn Monroe chantonnant 3 ou 4 fois en dévoilant ses jolies jambes. Robert Mitchum ne semble pas vraiment concerné, et ne parvient pas à relever le niveau avec deux ou trois... Lire la critique de Rivière sans retour

PostsRivière sans retour
Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (39)
Rivière sans retour
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Une rivière aussi indomptable que Marilyn Monroe.

-J'ai l'impression que tout le monde va s'occuper de moi, et eux aussi. Bon il faut filer d'ici. On prend le radeau, allez viens fils. -Mais comment ça le radeau vous disiez que... -Ce que j'ai dit avant ne compte pas. Nous n'avons pas le choix maintenant. Prenez vos affaires. -Venez Kay! -Dépêchons! Le réalisateur Otto Preminger, propose avec... Lire l'avis à propos de Rivière sans retour

18 9
Avatar JéJé fait son Bagou
8
JéJé fait son Bagou ·
Classique, indémodable

En 1952, African Queen avait été un grand hit commercial, qui avait encouragé les studios à développer sur le thème du couple que tout oppose, qui doit descendre une rivière et qui finit bien sûr dans les bras l'un de l'autre. La Fox voulut probablement reprendre ce schéma à la sauce western, avec les deux sex symbol du moment, Mitchum et Monroe, et un réalisateur solide, Otto Preminger. Et le... Lire l'avis à propos de Rivière sans retour

4
Avatar zardoz6704
7
zardoz6704 ·
Découverte
La maman et/ou la putain

Grosse déception. Avec Preminger aux manettes et Mitchum en rôle principal, je m'attendais à quelque chose d'au moins correct. Il s'agit au final d'un film d'aventure très banal et bien ancré dans les facilités et faiblesses de son époque. Pour commencer, les effets spéciaux sont très mauvais et vieillis, ils ne font jamais illusion, ce qui est très embêtant étant donné leur place centrale... Lire la critique de Rivière sans retour

27 3
Avatar gallu
4
gallu ·
Mitcho Et Monroe sont sur un radeau

- Pour le nord canadien, ses paysages grandioses et magnifiques: 5 points (- for nothern great canadian landscape: 5 points) - pour Robert Mitchum et Marylin Monroe, pour l'excellent jeune acteur qui joue le fils, pour les bons dialogues et quelques positions humanistes des protagonistes, pour l'évolution des personnages: 5 points (- Bob rocks and Marylin is a guitare queen, and i love them: 5... Lire la critique de Rivière sans retour

18 6
Avatar guyness
7
guyness ·
« Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières. »

Le cinéma offre une diversité étonnante : diversité des genres, des techniques, des histoires racontées, des jeux d'acteurs, et surtout des émotions qu'il éveille chez le spectateur. Et parfois, on aime un film sans pouvoir se l'expliquer ; on a coutume d'appeler cela « coup de cœur », pour signifier ô combien la raison ne saurait trouver le pourquoi du comment de son admiration. Mais on... Lire l'avis à propos de Rivière sans retour

30 10
Avatar WeSTiiX
10
WeSTiiX ·
Toutes les critiques du film Rivière sans retour (39)
SéancesRivière sans retour
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Rivière sans retour
Bande-annonce Rivière sans retour
Vous pourriez également aimer...