Bande-annonce
Affiche Room 237

Room 237

(2012)
12345678910
Quand ?
6.1
  1. 46
  2. 76
  3. 156
  4. 302
  5. 513
  6. 880
  7. 936
  8. 492
  9. 118
  10. 45
  • 3.6K
  • 141
  • 2.1K

En 1980, Stanley Kubrick signe Shining, qui deviendra un classique du cinéma d'horreur. A la fois admiré et vilipendé, le film est considéré comme une oeuvre marquante du genre par de nombreux experts, tandis que d'autres estiment qu'il est le résultat du travail bâclé d'un cinéaste de légende se...

Casting : acteurs principauxRoom 237

Casting complet du documentaire Room 237
Match des critiques
les meilleurs avis
Room 237
VS
Vulgum speculum

Rappelez-vous : un générique angoissant (et culte), des jumelles massacrées dans un couloir, un ascenseur déversant des litres et des litres de sang, la chambre 237 et sa femme nue dans la baignoire, Wendy découvrant des dizaines et des dizaines de pages identiques tapées à la machine, Jack Nicholson détruisant une porte à coups de hache et Shelley Duvall qui hurle à la mort, les yeux exorbités par l’effroi… Rappelez-vous, c’était Shining, c’était en 1980, nous étions jeunes et nous étions...

9
Avatar Sergent Pepper
4
Sergent Pepper
Appel à témoins

Face à la masse impressionnante de théories fumeuses sur l’exégèse de Shining, nous recherchons vos témoignages pour les besoins d’un documentaire. Vous avez vu le film 30 fois, vous y avez trouvé quelque chose que les autres n’ont pas vu, témoignez ! Tous les sujets sont les bienvenus, l’holocauste, le génocide amérindien, l’alunissage d’Apollo filmé par Kubrick en studios, le sexe, bien sûr.... Lire la critique de Room 237

103 13
Critiques : avis d'internautes (96)
Room 237
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
C’t âne laid au cul brique

Room 237 dure 1h39. Ce qui signifie qu'il dure moins de deux heures. 2+3+7+1+3+9-2= 23. 2+3=5 Kubrick a utilisé pour the Shining un ratio d’image de 1:33. pour une composition destinée à du 1:85. 1+3+3+1+8+5= 21. 2+1 = 3 D’un côté 5, de l’autre 3. 53. Si on soustrait 1 aux deux chiffres (1: le nombre de fois où Kubrick a réalisé Shining!), on obtient 42. Incroyable, non ? Vous voyez bien tous... Lire la critique de Room 237

115 24
Avatar guyness
4
guyness ·
Syndrome Kubrickien

Servi par une bande-annonce extrêmement racoleuse pour les cinéphiles aguerris et les fans de Shining, de par ce long défilement de noms de festivals dans lesquels Room 237 est passé, il faut reconnaître que ce documentaire léger a des éléments pour attiser la curiosité. [The] Shining est très certainement l’une, si ce n’est la pièce maîtresse de la filmographie du grand Stanley Kubrick. Se... Lire la critique de Room 237

5
Avatar Softon
8
Softon ·
Découverte
Le cinéma, formidable miroir de nos âmes

Il y a une anecdote amusante dans une interview consacrée à Kubrick. Le journaliste lui fait remarquer qu’il y a cette présence obsédante du monolithe, jusque dans Full Metal Jacket. « Hein ? Où ? » Kubrick ne voit pas trop à quoi on fait allusion. Mais si, à la mort de Cowboy, il y a un monolithe en contre-jour, c’est dans l’arrière-plan ! Kubrick jure ses grands dieux qu’il n’y est pour rien,... Lire l'avis à propos de Room 237

34 8
Avatar ludovico
5
ludovico ·
Critique de Room 237 par Ragnarök

Ça va loin. Très loin. Parfois trop loin. Il faut se laisser prendre au jeu pour apprécier toutes les théories développées dans le film. Entre les analyses farfelues (le visage de Kubrick dans un nuage...) et celles un peu bancales (le thème de l'Holocauste), difficile de se faire un avis. Le documentaire manque de structure, le narrateur part dans tout les sens, et on s'y perd un peu. Mais le... Lire la critique de Room 237

22 4
Avatar Ragnarök
6
Ragnarök ·
« What’s up, Doc ? Nothing, absolutly nothing… »

Je me doutais bien que ce ne serait pas un très bon film. Mais The Shining est tellement fascinant, tellement mystérieux que l’on espère toujours découvrir de nouvelles clefs de lecture de ce chef-d’œuvre. Voyons d’abord le déroulement de la séance, il y a quasiment un an (j’ai pris mon temps pour finaliser la rédaction mais n’y voyez pas de signe particulier, c’est juste que je suis fainéant... Lire l'avis à propos de Room 237

28 1
Avatar socrate
4
socrate ·
Toutes les critiques du documentaire Room 237 (96)
Bande-annonce
Room 237