Deuil pour Œil, Dent pour Temps

Avis sur Saw II

Avatar мс³
Critique publiée par le

Une année seulement après la sortie du sombre et terriblement oppressant jeu créé par le surnommé Jigsaw, une suite pointe le bout de son doigt, ou plutôt de ses deux doigts comme le montre l'affiche.

James Wan tournant dans le monde pour la promo du premier film, c'est au tour d'un autre jeune réalisateur d'occuper le poste de directeur sur cette suite. Darren Lynn Bousman qui avait commencé l'écriture d'un scénario pour un autre projet, a finalement modifié ce dernier sur conseils des producteurs afin de le transformer en Saw II.
Bousman, avec l'aide de Leigh Whannell, déjà scénariste et acteur de l'original, pondent ce coup-ci un jeu de plus grande ampleur. S'il s'agit toujours d'un huis clos, il s'avère bien plus flippant et stressant que la célèbre salle de bain. Ici nous nous retrouvons face à une sorte de cluedo macabre où plusieurs individus apparemment liés par quelque chose vont devoir se sortir d'une baraque délabrée. En parallèle à cela, nous en apprenons bien plus à propos de John Kramer dit Jigsaw, sa confrontation avec le policier dépassé par les événements va nous expliquer explicitement le pourquoi et les intentions du tueur.

Un épisode encore plus trash, aux règles toujours aussi fatales, où nous découvrons la folie des scénaristes à travers divers pièges, encore plus dingues et nombreux que dans le précédent. Si l'histoire semble plus large avec un groupe de victimes, elle saura se montrer intimiste et cruelle, comme le démontre bien ce twist final désormais habituel.
Darren Lynn Bousman se rapproche du style Wanien pour apporter une suite cohérente formellement. La mise en scène est toujours détraquée, pleine d’énergie et d'idées, le montage survolté aide pas mal aussi, tout comme cette bande son et ces bruitages efficaces. Pour ce qui est de la photo et des décors, le making off offre quelques moments croustillants à leur sujet. Le même chef opérateur que sur le premier repointe sa palette de couleurs afin de jouer sur les aspects crades, les couleurs primaires sont notamment bien mises en avant. Un boulot impressionnant tout comme celui des décors, à base de récupération d'autres films et divers objets trouvés ici et là. Ainsi la maison et l'antre de Jigsaw se révèlent bluffant de crédibilité, et surtout délicieusement morbides. La découverte des trucages des pièges est également super intéressante, que ce soit pour la scène des seringues ou celle de l'intro.

Le très impliqué et génial Donnie Wahlberg se voit attribuer un rôle conséquent aux côtés du bien plus présent et impeccable Tobin Bell. Shawnee Smith de retour elle aussi tient la tête parmi le groupe piégé.

En bref, un second volet à la hauteur, qui offre des moments de torture éprouvants, ainsi qu'un suspens constant. Extrêmement plaisant de le redécouvrir en haute définition, avec ce grain parfait, en vostfr, ainsi que les nombreux bonus sympathiques et originaux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 281 fois
6 apprécient · 2 n'apprécient pas

мс³ a ajouté ce film à 3 listes Saw II

Autres actions de мс³ Saw II