Affiche Scarface

Critiques de Scarface

Film de et (1932)

Critique de Scarface par Sergent Pepper

Ce film est simplement génial. Fluide, extraordinairement interprété, dense, plastiquement superbe. Les plans séquence et la lumière sont fantastiques, la mise en espace très réfléchie et les scènes d'action franchement impressionnantes pour un film de cette époque. J'ai été étonné de voir à quel point la version de De Palma est fidèle à l'original, je ne m'attendais pas à un tel canevas.... Lire la critique de Scarface

25 1
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Tony Camonte Vs Tony Montana... And the winner is...

********************* ROUND 1 ************************* DRING ! DRING ! DRING ! A ma gauche Tony Camonte, chien enragé aux faux airs de Diego Costa, grand enfant soupe au lait qui n'hésite pas à jouer du coup de poing dans de sublimes air-bagarres, en réussissant l'exploit de faire valdinguer ses ennemis en frappant dans le vide, fétichiste invétéré de la désormais mythique tommy gun, arme... Lire l'avis à propos de Scarface

22 5
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·

Je suis Tony Montana, euh non Camonte!

Scarface, l'original, sorti en 1932 et réalisé par Howard Hawks. Ce film a inspiré, autant dire, beaucoup de films sur la mafia et a juste titre. Pour l'histoire, tout le monde la connaît aujourd'hui, on suit Tony Camonte, interprété par Paul Muni, gangster qui tente par tous les moyens de s'imposer dans le milieu et devenir le maître du crime dans la ville. Tony est un personnage qui ne fait... Lire l'avis à propos de Scarface

17 1
Avatar Bastien Debiée
6
Bastien Debiée ·

The world is yours

Plusieurs choses font du "Scarface" de Hawks une œuvre profondément marquante, à défaut d’être exceptionnelle, plus de cinquante ans avant la relecture de Brian De Palma. Un remake radicalement différent, à tous les niveaux. → La violence. Le film s'ouvre sur un assassinat (plan-séquence méthodique mais discret, et donc exquis), et enchaîne avec une certaine régularité les scènes de... Lire la critique de Scarface

12 2
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

Problématique du cinéphile moyen dans la société contemporaine devant un cas d'étude comparative

De toute évidence, la comparaison des oeuvres entre De Palma et Hawks s'impose aujourd'hui. Et puis... Le personnage du lumpen-proletariat, riche ou non, est toujours fascinant à découvrir dans un système économique qui génère ses propres crises sociales. Plus que le titre de la jacquette, il est nécessaire de remarquer que, hormis l'homonymie, De Palma a reproduit son temps et Hawks le sien.... Lire la critique de Scarface

22 14
Avatar OVBC
7
OVBC ·

Scarface (1932)

Il s'agit d'un film policier se déroulant à Chicago durant la prohibition. Le film est en noir et blanc et dure environ une heure et demi. L'histoire est inspirée de celle d'Al Capone. Le scénario est engagé, il dénonce la loi du milieu qui a mis la main sur le trafic d'alcool sans que la police et les politiques n'interviennent efficacement. C'est même un appel aux citoyens afin qu'ils... Lire la critique de Scarface

12
Avatar greenwich
9
greenwich ·

Critique de Scarface par Ciné Water

Il y a un truc indéniable avec le Scarface d'Howard Hawks, ce film date de 1932 et il n'a pas pris une ride, ça lui fait presque 80 ans ! Scarface est un archétype, tout ce que vous voyez dans ce film n'a pu qu'inspirer toute une pléiade de réalisateurs jusqu'à nos jours. Il est extrêmement bien fichu, une alchimie parfaite. Scarface sort en 1932, la fin de la prohibition est pour l'an prochain.... Lire la critique de Scarface

12 2
Avatar Ciné Water
9
Ciné Water ·

Critique de Scarface par Cinemaniaque

Tout d'abord la mise en scène est extraordinaire : tous les ingrédients du film de gangster sont retranscris avec classe : exécutions sommaires, course poursuite, rencontre psychologique puis physique avec la police... Ensuite, je suis personnellement très friand de tous les détails symboliques : un X à l'écran quand il va y avoir un mort, la dernière quille qui tombe quand Boris Karloff se fait... Lire l'avis à propos de Scarface

11 2
Avatar Cinemaniaque
10
Cinemaniaque ·

Les vieux films se cachent pour mourir...

(par avance, je m'excuse platement auprès de ceux qui voulaient avoir un avis sur ce film, magnifique, au demeurant. Non, en fait, j'ai juste eu besoin du film qui illustrait l'anecdote ci-dessous, mettant en scène mon petit dernier, bientôt 5 ans, et votre serviteur, lâchement avachi dans son canapé et devant sa télé, au moment ou le charmant bambin passe... Il est alors fier de... Lire l'avis à propos de Scarface

42 11
Avatar guyness
8
guyness ·

Critique de Scarface par Zogarok

Au début des années 1930, les films de gangsters pullulent et profitent de la flexibilité de la censure. Trois films sont emblématiques de cette période : L'ennemi public, Le petit César (1931) et Scarface (1932). Ce dernier connaîtra cependant des démêlées avec la censure, purgeant le film de son évocation de l'inceste et lui soumettant plusieurs scènes explicitement moralistes. Le film sortira... Lire la critique de Scarface

4
Avatar Zogarok
7
Zogarok ·