Affiche Sept secondes en enfer

Sept secondes en enfer

(1967)

Hour of the Gun

12345678910
Quand ?
6.6
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 6
  5. 22
  6. 48
  7. 50
  8. 18
  9. 3
  10. 1
  • 149
  • 8
  • 127

Tombstone, 1881. Le marshall Wyatt Earp et son allié, le joueur de poker Doc Holliday, sortent victorieux du règlement de compte à O.K. Corral. Une victoire qui, au premier, laisse un goût amer, son frère ayant été tué par l’un des membres du clan tenu d’une main de fer par Ike Clanton. Ivre de...

Casting : acteurs principauxSept secondes en enfer
Casting complet du film Sept secondes en enfer
Match des critiques
les meilleurs avis
Sept secondes en enfer
VS
Le bonheur est dans l'après

Il y a comme une étrange impression de commencer par la fin : le traditionnel épilogue du gunfight à OK Corral fait office de prologue. Sturges invente le western de l'après. De l'après légende, celle du célèbre règlement de comptes, qu'il avait lui-même mis en scène avec brio dix ans auparavant (entre-temps le spaghetti a tout salopé). Le western n'est qu'éternel recommencement. Pas étonnant que le genre plaise à un garçon aussi obsessionnel que moi... Après OK Corral, un procès (un des...

9 2
Critique de Sept secondes en enfer par Maqroll

Dix ans plus tard, John Sturges (à ne pas confondre avec le grand Preston !) revient sur les lieux de son crime… ou plutôt celui des frères Earp qui ont liquidé la bande des Clanton, haut fait de l’historie du western, chanté évidemment en tout premier lieu par le grand John Ford dans My Darling Clementine. Règlement de compte à O.K Corral du même Sturges était un film beaucoup moins romantique, servi par une bonne distribution (Burt Lancaster, Kirk Douglas notamment), bien loin du film de... Lire la critique de Sept secondes en enfer

2 1
Critiques : avis d'internautes (12)
Sept secondes en enfer
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'après Tombstone

Certains critiques qui ont ironisé sur les mises en scène à grosses ficelles de John Sturges, ont été surpris en 1967 avec Sept secondes en enfer qui a fait taire un temps les mauvais esprits, car le réalisateur livrait plus de 10 ans après Règlement de comptes à OK corral le grand western qu'on attendait de lui. Pourtant, il est beaucoup moins connu que... Lire l'avis à propos de Sept secondes en enfer

6
Avatar Ugly
8
Ugly ·
Hommes de loi

Le début de ce film est pour le moins surprenant. 12 ans après Réglement de Compte à OK Corral, John Sturges convoque à nouveau les frères Earp, Doc Holliday et la clan Clanton. Et commence ce film par le duel qui devrait finir n'importe quel western. Pourquoi refaire un film sur le même sujet ? Parce qu'il avait sûrement autre chose à dire. Très vite après le duel où deux hommes des Clanton ont... Lire l'avis à propos de Sept secondes en enfer

6
Avatar SanFelice
7
SanFelice ·
SEPT SECONDES EN ENFER de John Sturges

John Sturges signe son dernier très bon film. Il reprend l'histoire là où elle s'était arrêtée, dans son film de 1957 "Règlement de comptes à O.K. Corral". Il ne fait pas appel au même casting. Et offre au spectateur un meilleur film que son opus précédent. Bien entendu la réalité historique est foulée du pied comme souvent dans les productions américaines, John Sturges s'attachant plus à la... Lire l'avis à propos de Sept secondes en enfer

4 6
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·
Découverte
Justice par balles

James Garner. Voilà un acteur qui me plaît. Je n'ai pas vu grand chose avec lui. mais quel charisme. Et je vois qu'il est toujours vivant. Faudra que je creuse sa filmographie. "Hour of the gun" propose un scénario un peu déroutant ; en effet, le héros régule sa vie sur le livre de la loi, et veille donc à ne jamais commettre quoi que ce soit qui serait illégal. Ca change des westerns habituels... Lire la critique de Sept secondes en enfer

2 2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·
Critique de Sept secondes en enfer par Ygor Parizel

John Sturges donne en quelque sorte une suite (mais fausse) à son classique sorti 10 ans plus tôt, Règlement de comptes à O.K. Corral. Les frères Earp, Doc Holliday et la bande à Clanton continuent les hostilités après le célèbre gunfight et on peut dire que ça ne manque pas d'intérêts et de rebonds. Ce western ne ressent pas trop d'influence du spaghetti au contraire il y a un certain... Lire l'avis à propos de Sept secondes en enfer

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Toutes les critiques du film Sept secondes en enfer (12)