👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Serial Mother

Serial Mom

1994

1.6K

691

97

6.8

Film de John Waters · 1 h 35 min · 25 mai 1994 (France)

Genres : Comédie, Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Kathleen Turner, Sam Waterston, Ricki Lake, Matthew Lillard, Scott Morgan, Walt MacPherson, Justin Whalin, Patricia Dunnock

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

Beverly est une femme parfaite, une mère accomplie, une excellente cuisinière, un membre actif de l'association des parents d'élèves. Bref, c'est une supermaman. En fait, Beverly n'est pas tout à fait le personnage qu'on imagine. Elle est bien plus que ça. Elle est bien pire que ça.

MarcFarcas

Marky Mark

HEIN ? Changer "Serial Mom" pour "Serial Mother" en VF ???

il y a plus d’un an

1 j'aime

Gand-Alf
8
Gand-Alf

Critique positive la plus appréciée

Mother's day.

Dans ce film tiré d'une histoire vraie, Beverly Sutphin est une mère aimante, une épouse dévouée et comblée, une citoyenne modèle qui trie ses ordures et offre un cake au fruits au prof de maths de...

Lire la critique

il y a 7 ans

ClémentRL
8

Critique de par Clément en Marinière

John Waters est toujours aussi clair dans sa dissection de la classe moyenne : elle rend fou. Façonnée par la violence du quotidien, Beverly Sutphin, mère de famille dévouée, se retrouve prise de...

Lire la critique

il y a 7 ans

Fatpooper
6
Fatpooper

Portrait d'une maman modèle

J'aime bien John Waters, c'est un marrant. Le film est plutôt sympatoche ; les gags fonctionnent bien, on nage en plein surréalisme tout au long du film ; les situations sont drôles, bien trouvées,...

Lire la critique

il y a 7 ans

sad_punk
7
sad_punk

Critique de par sad_punk

Ce John Waters représente probablement le top de sa période un peu plus sage amorcée avec Cry Baby. Provocateur mais pas au point de condamner des diffusions sur le coup de 21h, le film regorge de...

Lire la critique

il y a 11 ans

Voracinéphile
6

Quand Waters se prend pour Sonnefield...

Avec le diptyque de la famille Addams, on tient là la nouvelle comédie à pur freak des années 90. Sur le terrain de la complicité, tout est fait pour accumuler de façon gratuite les situations les...

Lire la critique

il y a 4 ans