Rien du two

Avis sur Seuls Two

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Pas forcément fan d’Éric et Ramzy, je rigole toutefois volontiers à leur humour absurde, soit à petite dose soit à travers des films dont le scénario met en valeur leur gamineries, des films comme La Tour Montparnasse infernale ou encore Double Zéro. Hélas, leur cinquième collaboration sur grand écran ainsi que leur première réalisation m'a assez déçu ou plutôt ne m'a fait grand chose... Le pitch est pourtant excellent (une énorme partie de chasse à la souris entre un flic et sa proie dans un Paris vide de fond en comble), la mise en scène réussie et l'intrigue avance dans une direction plus ou moins bonne.

Hélas, devant ce scénario malin, il n'y a... rien ! Juste un amas de gags éculés (Éric qui fait pour la énième fois l'accent chinois), pas toujours drôles (les effets peau de banane étaient-ils nécessaires ?) ni très originaux et souvent répétitifs comme les courses-poursuites, les engueulades ou encore Éric appelant toute la ville. Si, même en se prêtant au jeu, on peut se surprendre à sourire de certaines situations, l'ensemble ne vaut guère le coup. À croire qu'avec leur histoire entre les mains, les deux compères n'ont pas vraiment su comment la remplir ni comment proposer leur humour.

Car, outre des passages osés et surprenants comme les Champs-Élysées totalement vides et la ballade en formule 1, rien ne viendra hélas nous faire mourir de rire. Nous les voyons donc se courir sans cesse après, Éric peinant à cabotiner tandis que Ramzy le fait sans réel panache (son passage au Parc des Princes est très inutile et peu drôle, à l'instar de trop nombreuses séquences du film). La deuxième partie du film est certes intéressante mais beaucoup de détails incongrus sont zappés, des personnages secondaires ne sont pas forcément très utiles et la fin est à mon goût trop survenue pour ne pas dire bâclée.

Ainsi, malgré deux/trois passages fendards, un scénario encore une fois intelligent et des guest stars sympathiques (Kristin Scott-Thomas, Omar & Fred, Édouard Baer...), Seuls Two ne convainc pas, ledit scénario n'étant pas assez consistant pour réellement être passionnant. À cause d'une flemme – ou d'un manque d'inspiration, il ne manquait qu'un humour dévastateur à une telle histoire par ailleurs souvent émouvante et non des gamineries bien essoufflées. Dommage pour le tandem comique qui m'avait habitué à bien mieux. Peut-être ne sont-ils tout simplement pas fait pour écrire leurs propres scénarios, qui sait ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 111 fois
1 apprécie

Autres actions de MalevolentReviews Seuls Two