Affiche Si j'avais un million

Si j'avais un million

(1932)

If I Had a Million

12345678910
Quand ?
6.6
  1. 0
  2. 0
  3. 2
  4. 6
  5. 24
  6. 62
  7. 65
  8. 22
  9. 6
  10. 2
  • 189
  • 11
  • 152

Un millionnaire mourant décide de partager sa fortune entre huit inconnus, choisis au hasard dans l'annuaire téléphonique. Il décide de remettre en personne la part qui lui revient à chacune de ces huit personnes.

Casting : acteurs principauxSi j'avais un million
Casting complet du film Si j'avais un million
Match des critiques
les meilleurs avis
Si j'avais un million
VS
Critique de Si j'avais un million par Caine78

Si les films à sketchs ont pour particularité d'être presque systématiquement inégaux, « Si j'avais un million » fait exception, et de la plus belle des manières. Hormis peut-être le passage concernant le condamné à mort, cette réflexion sur les différentes façons d'aborder et profiter (ou pas d'ailleurs) d'un très, très gros chèque est une merveille d'intelligence et d'humour, où sensibilité et délicatesse côtoient avec délice un aspect beaucoup plus piquant, voire grinçant à travers...

Avatar Docteur_Jivago
5
Docteur_Jivago
L'argent rend fou, fou, fou

Si j'avais un million... hypothèse que vont connaitre huit personnes sélectionnées au hasard par un riche milliardaire à l'agonie déçu par ses proches, que ce soit ses médecins ou amis. On retrouve dans If I Had a Million, film à sketchs commandé par la Paramount en 1932, plusieurs réalisateurs pour y participer, allant d'Ernst Lubitsch à Norman Z. McLeod en passant par Bruce Humberstone (ainsi que le jeune Joseph... Lire l'avis à propos de Si j'avais un million

14 3
Critiques : avis d'internautes (9)
Si j'avais un million
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Soupe à l'oseille

Partant d'une idée assez simple (voire simpliste : un milliardaire sur le point de mourir, excédé par les vautours qui rôdent à son chevet, décide de donner des chèques d'un million à de parfaits inconnus), "Si j'avais un million" évite le principal écueil du film à sketchs en le poussant à l'extrême : là où d'autres essayent de transposer le modèle littéraire de la nouvelle, le film préfère... Lire l'avis à propos de Si j'avais un million

13 3
Avatar Senscritchaiev
7
Senscritchaiev ·
Critique de Si j'avais un million par turandot

Film collectif, dont le générique ne permet pas de dire avec précision qui a fait quoi. Les sketches sont de styles très différents, allant de la comédie au drame. Comme souvent dans ce type de production, c'est inégal. Le meilleur sketch est le plus court. C'est celui avec Laughton. Il appartient au registre de la comédie et est attribué à Lubitsch. Lire la critique de Si j'avais un million

2
Avatar turandot
7
turandot ·
Découverte
Tout cela est vraiment très inégal

Tout cela est vraiment très inégal, le meilleur étant les deux sketches de Norman Z. McLeod, très proche du burlesque et iconoclastes. Le pire étant cette pitoyable histoire de condamné à mort et cette ridicule histoire de maison de retraite. Et entre le pire et le meilleur il y a l'insignifiant et le moyen. Mention spéciale tout de même à Ernst Lubitsch qui ne s'est pas trop foulé, mais qui... Lire la critique de Si j'avais un million

Avatar estonius
4
estonius ·
Critique de Si j'avais un million par Alligator

Me suit fait eu : ce film fait partie d'un coffret Lubitsch, or, de Lubitsch dans ce film-là il n'en est question que sur quelques secondes. Le temps de voir Charles Laughton marcher, ouvrir quelques portes et tirer la langue à son patron. Du Lubitsch tout craché, cabotin, irrévérencieux à souhait. Cependant, 3 min de Lubitsch c'est bien trop peu pour ce film que la jaquette ose intituler le... Lire la critique de Si j'avais un million

Avatar Alligator
4
Alligator ·
Critique de Si j'avais un million par Cinemaniaque

Le problème du film à sketches, c’est que ce sont des sketches. Imaginez : sur un pitch plutôt sympa (un millionnaire en fin de vie lègue son argent au hasard du bottin téléphonique), une demi-douzaine de réalisateurs se coltinent une parcelle du film. Le résultat est, forcément, décevant. Premièrement, on n’associe pas n’importe qui n’importe comment. C’est très bien de faire appel à des... Lire la critique de Si j'avais un million

1
Avatar Cinemaniaque
4
Cinemaniaque ·
Toutes les critiques du film Si j'avais un million (9)