👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Si j'avais un million

If I Had a Million

1932

195

160

12

6.5
Casting complet et fiche technique

Un millionnaire mourant décide de partager sa fortune entre huit inconnus, choisis au hasard dans l'annuaire téléphonique. Il décide de remettre en personne la part qui lui revient à chacune de ces huit personnes.

Aucun résultat

Chaiev
7
Chaiev

Critique positive la plus appréciée

Soupe à l'oseille

Partant d'une idée assez simple (voire simpliste : un milliardaire sur le point de mourir, excédé par les vautours qui rôdent à son chevet, décide de donner des chèques d'un million à de parfaits...

Lire la critique

il y a 10 ans

Docteur_Jivago
5
Docteur_Jivago

Critique négative la plus appréciée

L'argent rend fou, fou, fou

Si j'avais un million... hypothèse que vont connaitre huit personnes sélectionnées au hasard par un riche milliardaire à l'agonie déçu par ses proches, que ce soit ses médecins ou amis. On retrouve...

Lire la critique

il y a 7 ans

turandot
7
turandot

Critique de par turandot

Film collectif, dont le générique ne permet pas de dire avec précision qui a fait quoi. Les sketches sont de styles très différents, allant de la comédie au drame. Comme souvent dans ce type de...

Lire la critique

il y a 2 ans

estonius
4
estonius

Tout cela est vraiment très inégal

Tout cela est vraiment très inégal, le meilleur étant les deux sketches de Norman Z. McLeod, très proche du burlesque et iconoclastes. Le pire étant cette pitoyable histoire de condamné à mort et...

Lire la critique

il y a 3 ans

Caine78
8
Caine78

Critique de par Caine78

Si les films à sketchs ont pour particularité d'être presque systématiquement inégaux, « Si j'avais un million » fait exception, et de la plus belle des manières. Hormis peut-être le passage...

Lire la critique

il y a 4 ans

Alligator
4
Alligator

Critique de par Alligator

Me suit fait eu : ce film fait partie d'un coffret Lubitsch, or, de Lubitsch dans ce film-là il n'en est question que sur quelques secondes. Le temps de voir Charles Laughton marcher, ouvrir quelques...

Lire la critique

il y a 9 ans