Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

"I think second world war is my favorite war"

Avis sur Small Soldiers

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Je ne sais plus où j'avais vu cette affiche étant petit (je n'ai jamais vu le film), mais la retrouver par hasard sur allociné en cherchant totalement autre chose (parce que la rechercher est à chier...) ça m'a donné envie de le voir, surtout que c'est réalisé par Joe Dante. Pas que je sois particulièrement fan de son cinéma, mais bon c'est pas non plus le premier tocard venu et il va sans dire que le concept est sympa.

Seulement voilà, j'ai un problème avec ce genre de production pour les gosses (certains diront que j'ai un problème avec Amblin, d'autres diront que j'ai un problème avec Spielberg ou les films familiaux, ou même avec l'Amérique...) j'ai vraiment du mal. Ok Gremlins c'est sympatoche mais c'est pas non plus la panacée et c'est un peu la même chose ici, j'ai du mal à y trouver mon compte tant les personnages sont nuls et caricaturaux (et je parle là des humains), tant tout ça est convenu.

Alors oui, je veux bien qu'il y ait des trucs osés, plus osé que dans la majorité des productions actuels et c'est tout à l'honneur du film et c'est pour ça que c'est pas désagréable à suivre. Seulement voilà, le problème c'est que si le film ose aller assez loin dans la destruction de bouts de plastiques, c'est vraiment gentillet lorsqu'il s'agit des humains, on a bien le héros qui reçoit des projectiles dans la jambe mais on y prête à peine attention, on ne les sent jamais réellement en danger... l'attaque finale du film aurait pu être jouissive, mais finalement je la trouve bien sage et finalement assez ennuyante alors que j'aime bien le reste du film.

Par moments je me dis que ça aurait dû être produit par Trauma histoire d'avoir des gerbes de sang et qu'on assume le côté défouloir crétinoïde du concept. En fait j'aurai aimé voir Starship Troopers avec des jouets. Le fait d'en faire un film familial réduit beaucoup trop le champ des possibles et on termine avec quelque chose d'ultra convenu.

Si j'aime bien l'idée de mettre les gentils jouets (les bons GI américains) comme méchants dans le film et les vilains difformes comme gentils, reste qu'ils n'ont pas de personnalité, je ne m'y attache pas. Limite le seul qui est appréciable c'est le chef doublé par Tommy L. Jones parce que c'est celui qu'on voit le plus souvent, on sait ce qu'il veut et il ne fait pas de la figuration, ce qui est le cas de tous les autres.

C'est la même chose pour le héros et Kristen Dunst (les deux jouent très mal), ils sont censés représenter l'ados lambda auquel on peut s'identifier, mais il ne suffit pas de mettre des coupes de cheveux et des pulls moches pour que tout à coup je m'identifie à ces têtes à claques... (moins que dans d'autres films, mais têtes à claque quand même).

Après je ne veux pas donner l'impression de ne pas avoir apprécié, car j'ai apprécié le film, mais c'est plus tout le concept de film familial derrière qui m’écœure un peu. Le film a le cul entre deux chaises et ne pas aller au bout de la violence qu'il y aurait pu et dû y avoir nuit réellement à la dernière partie qui ne propose pas grand chose de plus que des mauvais acteurs qui font semblant d'avoir peur de jouets.D'ailleurs si on excepte les scènes où un acteur tient un jouet je les ai trouvé réellement bien animés on ne dirait pas que le film a 18 ans.

Le côté film familial impose une romance sortie de nulle part, des parents qui forcément ne sont pas impliqués dès le début, qui ne croient pas leur gosse, etc. On perd du temps à raconter des trucs pas intéressants, alors que créer une armée de Barbies on ne sait trop comment à partir d'une puce tout en faisant des références plus ou moins subtiles à Frankenstein c'est déjà bien plus sympa.

Bref, il y a vraiment des bonnes choses dans ce film et ça aurait pu être bien pire, mais ça aurait pu être meilleur si seulement on avait dirigé un peu ce casting (tout en leur écrivant des rôles intéressants) et qu'on avait osé se lâcher encore plus pour sortir des clichés au niveau violence.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
1 apprécie

Autres actions de Moizi Small Soldiers