Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Solaris

Solaris

(1972)

Solyaris

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 18
  2. 25
  3. 38
  4. 82
  5. 182
  6. 360
  7. 827
  8. 1295
  9. 823
  10. 419
  • 4.1K
  • 487
  • 5.2K

Le cosmonaute Kris Kelvin reçoit la mission de se rendre sur la planète Solaris afin d'enquêter sur les événements étranges qui s'y sont produits.

Casting : acteurs principauxSolaris

Casting complet du film Solaris
Match des critiques
les meilleurs avis
Solaris
VS
Solaristique & Métaphysique

L'esthétique de Solaris est un vrai délice, proche de l'avant-garde russe comme le constructivisme ou l'art de Malevitch (dualité représentée sur les deux affiches du film), jouant sur les formes géométriques et l'opposition de couleurs vives : une parka électrique sur l'herbe verte ondoyante, un maillot bleu sur les ordinateurs rouges de la station, les personnages tranchés sur les hublots noirs ou blancs. Dès que la femme de Kelvin apparaît, tant le ton...

85 5
Tarkovski – Chapitre 3 : 2001 l’Odyssée de l’ennui

Tarkovski – Chapitre 3 : 2001 l’Odyssée de l’ennui Le combo parfait ! Après deux tentatives pas tellement concluantes pour Monsieur, il à enfin trouvé le Graal, le Sacrée Graal, la solution pour que ses spectateurs se fassent monstrueusement chier. Plusieurs solutions même, qui ensemble forment le cocktail gagnant dépressif qui semble être un but à atteindre ! Aujourd’hui Tarkovski vous enseigne l’art de l’ennui en 5 points : 1er point : Faire des plans assommant par leur inutilité : un... Lire l'avis à propos de Solaris

14 11
Critiques : avis d'internautes (77)
Solaris
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« Un savoir n’est vrai que soutenu par la morale »

Tout cinéaste de génie devrait se frotter à la science-fiction. L’exemple de Solaris est particulièrement remarquable. Loin de sa terre, de son histoire, de ses racines, Tarkovski livre pourtant un film puissamment personnel et en totale adéquation avec l’œuvre que déroule sa filmographie. La nature, à travers les motifs indissociables de... Lire l'avis à propos de Solaris

132 14
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
Exorcisme

PREMIERE PARTIE – MERCREDI 30 AOUT 2017 – 20H56 Ceci est un témoignage. J’en suis à la première partie de Solaris et je redoute la suite. Le fait que je parle d’un film qui se construit, dans sa première partie, lui-même sur une succession de témoignages, dont les plus marquants sont ceux de Burton et Guibarian - des témoignages, soit dit en passant captivants, et, a posteriori,... Lire la critique de Solaris

5
Avatar VernonMxCrew
10
VernonMxCrew ·
Découverte
La blêmeur mortelle du souvenir

Solaris d’Andreï Tarkovski n’est pas un chef-d’œuvre. Renié par son auteur même qui l’accuse d’être trop imprégné d’une technologie qu’il rejette, le film semblait dès sa genèse un enfant peu désiré, son créateur se trouvant lassé dès la première année de gestation et de plus en plus dégoûté au fil des mois. Souvent comparé à 2001, l’Odyssée de l’Espace de... Lire l'avis à propos de Solaris

27 7
Avatar Batmanarchiste
10
Batmanarchiste ·
Et l'Homme créa la femme

La science-fiction. Un vaste sujet, un genre aisément identifiable mais difficilement déchiffrable. C’est alors qu’Andrei Tarkovski décide de s’adonner à la tâche. Sauf que l’auteur russe, avec Solaris, met en image sa propre idée de la science-fiction. Première évolution dans le cinéma de Tarkovski, c’est l’apparition de la couleur : ce qui n’était pas le cas avec Lire la critique de Solaris

32 2
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Dans l'espace, personne ne ressent le temps s'écouler

Avant "Solaris", le cinéma d'Andrei Tarkovski souffrait d'une zone d'ombre, à savoir l'intimité et les désirs de ses personnages. "L'enfance d'Ivan" et "Andrei Roublev" ont beau être lyrique, le contexte historique de la Seconde Guerre Mondiale pour l'un et la pudeur nécessaire à l'évocation d'une telle figure pieuse de l'histoire russe pour l'autre verrouillent tout rapport au corps.... Lire la critique de Solaris

20 2
Avatar Marius Jouanny
8
Marius Jouanny ·
Toutes les critiques du film Solaris (77)
SéancesSolaris
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Solaris
Bande-annonce Solaris
Vous pourriez également aimer...