Advertisement

Rira bien Qi'(ri)ra le dernier

Avis sur Solo : A Star Wars Story

Avatar Sedell
Critique publiée par le

Solo le nouveau Star Wars sorti au mois de mai 2018 et non décembre se retrouve victime d'un bashing incroyable sur internet et partout ailleurs mais du coup, ce bashing, porté par des fans n'ayant pour la plupart pas encore vu le film de Ron Howard, est-il justifié?

Dans un premier temps il est intéressant d'analyser le contexte du film, qui selon moi et selon beaucoup de fans de Star Wars, n'aurait jamais du exister. Car, il est vrai que Han Solo, personnage emblématique de la saga est célèbre pour plusieurs raisons mais surtout parce que son passé est inconnu et que la totalité des informations que l'on connaît et qui font sa légende ne sont que des ouï dires et non pas des faits sur lesquels tout le monde s'accorde. Il fait partie de ces personnes qui, comme Barbe Noire, sont célèbre sur des légendes (notamment le fameux Raid de Kessel en 12 parsecs).
De ce fait, pourquoi lancer ce projet sur Solo en sachant que cela viendrait démystifier le personnage en montrant, finalement, tout ce qui fait sa légende et sa renommée? Dans un premier temps il est clair que l'intérêt est purement financier mais après c'est, à mon sens, un film qui est destiné à la nouvelle génération d'enfants découvrant la nouvelle trilogie et qui n'ont pas grandis avec LE Han Solo interprété par Harrison Ford.
Au-delà du contexte, parlons du film. Le film nous présente donc le passage de Solo de "je ne suis personne" à "je vais devenir LE personnage emblématique de la Galaxie". L'introduction, intéressante, sur Corelia, montrant Solo "jeune" et victime des syndicats du crime était une approche intéressante et aurait, je trouve, valut un meilleur traitement sur la quasi totalité du film. Mais là, on nous montre Solo qui quitte sa planète après 10min de film grand max. Mais, autre problème, la partie de Solo en stormtrooper est passée sous silence alors qu'elle aurait été très intéressante, il y avait dans cette séquence de front de très bonnes choses avec pour la première fois, ce point de vue de la galère des stormtrooper au combat et donc une humanisation. Prendre du temps sur l'origine de Solo et sur sa recherche personnelle était plus intéressante que ses péripéties avec son nouveau gang.
Aussi, on nous parle de Solo à l'académie de pilote sans le montrer alors qu'on parle du "meilleur pilote de la Galaxie" alors pourquoi? Encore une fois, on speed pour montrer un premier coup réalisé, un peu de scénario mais pas trop, un méchant vide d'intérêt et l'intrigue majeure arrive.
Cependant, la rencontre avec Chewie est le meilleur passage du film sur ce que l'on sait de Solo sans l'avoir vu, cette rencontre est très bien faite et marche donc c'est bien.
Les retrouvailles avec Qi'ra sont nulles/20, catapultés par le scénar seul. Gros plus du film, ensuite, mal exploité, Lando qui est, grâce à Donald Glover, un meilleur Lando que LE Lando Calrissian de la trilogie originale mais malheureusement, il sera sous exploité et trop peu présent à mon goût avec d'ailleurs le running gag de la partie de carte.
Enfin, l'obssession du studio dans son manichéisme avec les gentils rebelles et les méchants contrebandiers n'a pas sa place ici où l'on cherche à découvrir ce milieu du crime froid et non empathique au sein duquel va grandir Solo. Car c'est bien là le problème, on se retrouve encore une fois dans un film où la rébellion est le centre du sujet que ce soit via gamine du désert ou le droïde CGT. Et c'est dommage car Disney avait là, la possibilité de nous montrer un milieu froid, hostile qu'allait découvrir Solo et en être victime, découvrir quelle réelle galère l'avait mené à être le contrebandier qu'il est dans la trilogie originale.
Avant de parler de rébellion encore et toujours, le film aurait peut-être eu plus de profondeurs si on avait vu Solo, en "souillard', pendant la moitié du film avec un questionnement social intéressant ou encore travailler le lien entre l'Empire et les criminels qui apparemment est proche.
Mais rien de cela, ici, du fan service un peu grossier avec des moments que l'on connaît parce qu'ils sont énoncés dans les films IV, V, VI, VII. De la déception donc face à un film que notre imaginaire à chacun s'était fais et surtout, le risque de démystifier Solo aux yeux des fans qui désormais regarderont la trilogie originale en se disant "ouais mais ça c'est parce qu'il y a ça".
Donc dommage de la part de Disney qui aurait pu offrir un contre-pied parfait à toutes les critiques en offrant, finalement, l'opposé de ce que les fans attendaient.
Même si, il est vrai, que ce film aurait pu ne jamais existé et peut-être que cela n'aurait pas été plus mal pour l'univers de Star Wars.
Enfin, le film n'est pas si mauvais mais si on enlève "Star Wars" c'est quand même un film de SF moyen, déjà vu 10 fois. Il reste cependant divertissant et ne traîne pas, selon moi, en longueur inutile.

Petite aparté ici avec le retour officiel de Dark Maul (présent dans les séries) qui est donc montré à tous les fans qui n'auraient pas regardés les deux séries Star Wars. Est-ce que Maul va prendre de la dimension dans le prochain Spin-off centré sur Bobba Fett apparemment ou dans une autre forme filmée de Star Wars ou alors est-ce juste un clin d'oeil aux fans des séries pour rattacher le tout étant donné que Maul dirige bel et bien une organisation criminelle depuis sa prise de pouvoir sur Mandalore. Pas si mal ce Dark Maul bien que cela tombe comme un cheveux sur la soupe, rien ne l'amène et on peut se dire qu'il n'a pas sa place dans le film mais sert de plot twist là où un enchaînement de twist capillotractés sont venus renversés le film sans vraiment le faire tant c'était prévisible. Comme le dit Beckett "elle est prévisible" et bah le film aussi :/

Difficile de dire si il faut aller le voir ou pas mais ce qui est sur c'est qu'on ne passe pas ici un mauvais moment, l'avant dernière partie du film avec le Faucon qui fuit dans l'espace offre une séquence de grande qualité et le film connaît pas mal de scènes sympa mais aucun iconique comme chaque Star Wars.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 34 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sedell Solo : A Star Wars Story