Avis sur

Solo : A Star Wars Story par Sid380

Avatar Sid380
Critique publiée par le

Annoncé depuis des mois comme le premier potentiel désastre commercial des nouveaux Star Wars, deuxième métrage de la collection A Star Wars Story, Solo arrive enfin en salles après une production chaotique.

Pas fâché pour ma part du renvoi du duo Lord, Miller n'ayant pas apprécié les legos et leur Jump Street juste sympathique, il fallait l'arrivée d'un vétéran pour bien reprendre les rennes et c'est ce qui s'est passé.

Dès le début, Solo est un Star Wars différent par son ton et son rythme plus léger, il ne faudra pas chercher un scénario sombre et complexe, ici c'est le divertissement qui prime. Précédé de nombreuses rumeurs Alden Ehrenreich fait largement son job et succède sans honte à un Harrison Ford trop vieux pour endosser le rôle et petite anecdote le choix de l'acteur fut validé par ce dernier. Emilia Clarke a un rôle ambigu qui sera peut être plus développé si suites il y'a mais l'actrice (en brune) s'en sort bien.

L'intrigue s'apparente plutôt à un film de casse dans l'espace, tout va très vite mais dans le bon sens, Ron Howard remplit aussi son contrat, notamment dans les gros morceaux de bravoure, une attaque de train spatial et le pillage sur la planète minière sont menés à un rythme d'enfer, avec des scènes d'action lisibles et on n'a pas le temps de souffler.

La dernière partie offre son lot de trahisons et de rebondissements avec une grosse surprise qui peut appeler à des suites, on sait qu'Ehrenreich a signé au moins pour deux films.

Outre l'acteur principal, Woody Harrelson ne s'éloigne pas trop de son rôle habituel mais demeure sympathique, Donald Glover assure aussi en Lando, ici pas de R2D2 et C3PO, mais une droïde nommée L3 qui veut délivrer son "peuple" et qui réservera quelques surprises. Côté nostalgie, on retrouve Warwick Davis dirigé par Ron Howard plus de trente ans après Willow.

A noter que en dehors des films, je ne suis pas trop calé dans les univers étendus de la franchise, séries animées et comics, mais il paraît qu'il y a des liens, on découvre aussi la rencontre entre Han et Chewbacca qui est plutôt bien gérée.

Bref, Solo : A Star Wars Story est sans doute mineur par rapport aux autres métrages, plus léger et rafraîchissant, mais n'est nullement la purge que l'on nous promet depuis des mois, Ron Howard et Alden Ehrenreich font plus que jamais leurs boulots et on passe un très bon moment, en cela le pari est largement gagné.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 97 fois
1 apprécie

Autres actions de Sid380 Solo : A Star Wars Story