Ouf, ce n'est pas le nouveau «Dragon Ball Evolution». Un film moyen qui s'adresse plus aux enfants.

Avis sur Sonic, le film

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Ma critique vidéo sur Sonic le film

Je ne vous cache pas que j'avais très peur de ce long-métrage au fur et à mesure que les informations arrivaient. Quand la première bande-annonce est arrivée, j'avais horreur du premier design de Sonic, c'était tellement moche. Comme quoi, il faut arrêter cette mode de vouloir faire les mascottes en mode réaliste (déjà que les dernières Tortues Ninjas sont très moches...). Mais bon, ils ont corrigé le tir avec une deuxième bande-annonce et nous ont offert un design un peu plus crédible. Il est vrai que je ne croyais pas en ce projet mais il fallait bien que le fan de Sonic que je suis aille le voir. Il est vrai que je n'ai pas fait beaucoup de tests sur des jeux Sonic à l'heure où j'écris cette critique, mais je suis très fan du petit hérisson bleu courant très vite pour affronter un génie diabolique et ses robots. Bref, on ne peut pas dire que ce long-métrage valait la peine qu'on l'attende, mais ça ne veut pas dire que tout est à jeter pour autant, même si j'admets qu'il a pas mal de problèmes.

+ Positif

Personnages: Sonic (Malik Bentalha) est un hérisson qui vit sur Terre et en pleine solitude depuis des années tout en ayant l'habitude de foncer sans s'arrêter. On comprend qu'il se parle souvent à lui-même, c'est difficile de vivre tout seul pendant des années. Sinon, c'est aussi un hérisson avec une personnalité spéciale (mais fidèle aux jeux vidéos) que les enfants trouveront cool. Après, il peut aussi sembler un peu énervant dans sa manière d'agir, mais je rappelle que c'est un adolescent et que les adolescents sont imprévisibles. Bref, c'est un hérisson que je trouve attachant malgré qu'il n'en fasse souvent qu'à sa tête.
Tom (James Marsden) est un policier qui cherche à partir de Green Hill afin de faire ses preuves en sauvant des vies plutôt que d'aider le voisinage à faire certaines activités. On peut comprendre son envie d'en faire plus en tant que policier quand on se met à sa place, et il veut sûrement sortir de ses petites habitudes dans cette petite ville. Bref, c'est un personnage intéressant et qui arrive à aider Sonic lorsque c'est nécessaire.
Maddie (Tika Sumpter) est la petite amie de Tom et elle adore son mari malgré que sa sœur n'arrête pas de lui dire de la quitter. Elle est un bon soutien moral pour Tom et elle est attachante dans son envie de l'aider, c'est sympathique.

Histoire: Sonic s'est échappé de son monde afin de sauver sa vie, cela fait des années qu'il traîne dans la ville de Green Hill en solitaire. Un soir, il s'amuse pendant un match de baseball et créait une surtension électrique qui met tout le monde en alerte. C'est alors que le plus grand génie du monde, le docteur Robotnik, apparaît afin de retrouver la source de cette surtension. C'est une histoire simple mais assez intéressante à suivre pour savoir comment ça va se finir pour Sonic et Robotnik.

Méchant: Le docteur Robotnik (Jim Carrey) est un brillant scientifique mais un fou narcissique qui ne pense qu'à sa petite personne et à ses intérêts. Sincèrement, c'est un savant fou qui fonctionne bien dans ce long-métrage, surtout par rapport à sa folie. En tout cas, il est plus dangereux qu'il en a l'air et il est déterminé à détruire Sonic, il vaudrait mieux éviter de le sous-estimer.

Jeu d'acteur principal: Concernant les acteurs principaux, c'est du bon boulot de leur part à tous. James Marsden se débrouille plutôt bien en policier et Jim Carrey se jouer lui-même mais d'une bonne manière. Il donne un coté encore plus délirant à Robotnik et on sent que ça lui plaît de jouer ce méchant. Bref, les acteurs principaux s'en sortent assez bien.

Introduction: Démarrer le long-métrage avec un affrontement entre Sonic et Robotnik est une bonne manière de commencer, ça nous donne envie d'en savoir plus sur la suite de l'histoire et sur le comment ils en sont arrivés là. Même le passé de Sonic avec sa mère adoptive est une introduction assez mignonne.

Effets spéciaux: Ce n'est pas d'une excellente qualité mais ce sont des effets spéciaux de bonne facture dans la majorité. Sonic est assez bien fait en terme d'effets spéciaux (c'est plus visible que les designs des dernières Tortues Ninjas en live) et les moments d'action sont assez réussis aussi en terme d'effets spéciaux.

Univers: On a un bref aperçu du monde de Sonic mais c'est un aperçu sympathique qui nous donne envie d'en voir encore plus. Après, c'est un peu léger et on reste surtout concentré dans le monde réel où vit Sonic, mais ça reste sympathique à voir tout en nous donnant envie d'en voir encore plus.

Références: Apparemment, j'ai vu qu'il y avait pas mal de références à l'univers de Sonic, et il est vrai que ce sont de belles références à reconnaître pour ceux qui les connaissent déjà. Après, c'est un détail mais ça fait toujours plaisir de voir de belles références sur Sonic.

Designs: On ne va pas reparler du tout premier design de Sonic qui était écœurant, mais des derniers designs instaurés. Nous n'avons pas le coté peluche comme dans Detective Pikachu mais on sent que le design de Sonic a bien été retravaillé pour ce long-métrage.

Musiques: Dans l'ensemble, les musiques sont très sympathiques à écouter. Sincèrement, ce sont des musiques de bonne qualité qu'on a l'occasion d'entendre. Sinon, ce sont aussi des musiques qui collent assez bien à ce qui se passe à l'image mais sans plus.

Décors: De ce coté, ce long-métrage se débrouille assez bien. En effet, tous les décors de ce long-métrage sont assez jolis à regarder, ça donne un coté un peu plus réussi pour la majorité des scènes, que ce soit en extérieur ou en intérieur.

Action: On reparlera de la mise en scène plus tard mais les moments d'action sont assez cool. J'aime bien les quelques moments d'action de ce long-métrage, surtout dans le combat final entre Sonic et Robotnik.

Amitié: La relation amicale qui naît entre Tom et Sonic évolue bien au fur et à mesure de e long-métrage. En effet, chacun des deux apprend l'un de l'autre et évolue par rapport à tout ce qu'ils traversent ensemble.

Fin: C'est une fin attendue mais ça reste une belle fin pour Sonic après tout ce qu'ils ont traversé. On est heureux pour Sonic quand on voit cette fin, il a mérité d'avoir cette fin après ce qu'il a vécu.

- Négatif

VF Sonic: Je sais que je suis énervant mais je n'arrêterai jamais de poser la question, pourquoi prendre des humoristes pour le doublage ? Alors oui, je ne peux pas nier que je l'avais bien aimé en Squishy dans Monstres Academy, mais sa voix ne passait pas du tout pour Victor dans Ballerina. Là, on le retrouve en tant que Sonic. J'ai entendu certaines personnes dire qu'il n'était pas aussi atroce, je suis d'accord sur le fait qu'il ne massacre pas totalement le rôle. Cependant, je suis désolé, mais sa voix ne colle absolument pas à Sonic. J'aurais préféré réentendre Alexandre Gillet en Sonic qui est habitué à le faire depuis un bon bout de temps et qui s'en sort toujours très bien dans le rôle. Donc, pour la VF de Sonic dans ce long-métrage, je dis non, rendez-nous Alexandre Gillet s'il vous plaît. Surtout qu'une voix familière revient pour un certain personnage, alors je ne pense pas qu'Alexandre aurait refusé de refaire Sonic, surtout pour un long-métrage au cinéma. Pardon mais j'aurais préféré le voir en anglais, Malik a vraiment du mal à doubler le hérisson et ça s'entend.

Infidèle: Il faut que j'en parle rapidement pour parler de ça, même si ce n'est pas un drame. Évidemment, ce long-métrage s'est permis quelques libertés par rapport aux jeux-vidéos de Sonic, ce qui n'est pas une mauvaise chose étant donné que je suis pour quelques changements lorsqu'on fait une adaptation, mais il faut quand même en parler. D'abord, il y a le fait que Green Hill n'est pas censée être une ville dans l'univers de Sonic (sachant qu'il y a des humains dans son univers) et il y a aussi le fait qu'on ait pas l'occasion de voir les robots classiques d'Eggman. Je le dis parce qu'il faut le dire, mais ce n'est pas grave qu'il n'ait pas une adaptation qui soit complètement comme le jeu (et encore, je me base sur le peu de jeux Sonic auxquels j'ai pu jouer). Bref, il est vrai que ce long-métrage est un peu infidèle au jeu et je tenais juste à en parler, même si ce n'est pas un drame que ce film ne soit pas fidèle aux jeux.

Copie: Alors, je vais me permettre un petit aparté sur les pouvoirs de Sonic. Je rappelle que Sonic est juste un hérisson capable de courir très vite, rien de plus. Ici, ils ont créé une espèce de Flash en version animale et bleue (sachant qu'Alexandre Gillet double Sonic en général et Flash de la dernière série DC). Pourquoi avoir fait le coup de Sonic qui possède une espèce de force véloce avec ses pouvoirs ? En clair, cette version de Sonic est une copie de Flash, et ça me gêne (même si j'adore les deux personnages de base). Après, ça marche pour le scénario du long-métrage mais ça reste quand même une copie de Flash. Sinon, Sonic fait aussi son Quicksilver des X-Men pour donner du style à tout ce qu'il fait au ralenti, juste pour dire que Marvel aussi a été touché. Attention les scènes restent classes, mais ça reste de la copie.

Inutile: Alors, il est vrai que j'aurais pu le mettre avec le collègue débile, mais c'est assez différent. Nous allons parler de deux personnages en particulier. Tout d'abord, le collègue de Robotnik, monsieur Rock. L'agent était un personnage fonction qui nous aidait un peu plus à comprendre pourquoi Tom veut partir. Là, on a un personnage inutile, il n'assiste pas Robotnik et ne se rend jamais utile avec lui, on aurait pu se passer de lui. Sinon, on a la sœur de Maddie qui est juste là pour dire « je t'avais dit que tu devais le quitter ». Ok, si c'est juste pour avoir la même blague avec le même personnage, autant ne pas la mettre dans ce long-métrage.

Cible: Alors, ce long-métrage est clairement destiné pour les enfants. En soi, ce n'est pas une mauvaise chose parce que Sonic est un héros de jeux pour les enfants à la base. Certes, nous sommes nombreux à avoir grandi et à vouloir un Sonic qui grandit avec nous, mais je trouve ça normal que ce long-métrage soit plus adapté pour les enfants. Après, je tiens à dire que, à cause de ça, j'ai été moins emballé par le long-métrage, mais le jeune public sera ravi de ce long-métrage qui s'adresse à eux.

Stupides: Évidemment, qui dit film pour enfants, dit quelques moments stupides. Comme le fait que Tom n'ait pas pensé à fermer la cage à clé après avoir enfermé Sonic ou le fait que Sonic n'ait pas couru sur les murs du bâtiment où se trouvent ses anneaux afin de monter les récupérer (je rappelle que cette version est comme Flash, donc il en est capable logiquement). Bref, il y a des moments stupides dont je me serais bien passé.

Humour: Même si j'ai apprécié quelques vannes de la part de Sonic, la majorité des blagues de ce long-métrage ne m'ont fait aucun effet. Encore une fois, le problème est que ce long-métrage s'adresse à un très jeune public, il est donc normal que les adultes ne réagissent pas forcement correctement aux blagues. En tout cas, je n'ai pratiquement pas rigolé devant ce long-métrage.

Collègue de Tom: Alors, je n'ai rien contre le fait que Tom ait des collègues, mais c'est le sommet de la débilité. Non seulement ce collègue est débile mais, en plus, il ne sert à rien. A mon avis, il doit être cousin avec le commissaire Wiggum pour être aussi débile, je ne vois que ça. Bref, un personnage inutile qui ne sert à rien et que je préférerais oublier.

Mise en scène: Elle n'est pas mauvaise, mais elle est beaucoup trop classique. On ne sent pas de grande ambition de mise en scène en regardant les scènes, même si l'action est sympathique. Après, il est vrai que je ne connais pas très bien la mise en scène de Jeff Fowler mais j'aurais aimé qu'elle soit un peu moins classique.

Longueurs: Il y a quelques moments qui durent un peu trop longtemps dans ce long-métrage. Par exemple, on a le coup de Tom qui parle du fait que son dentiste est un des seuls à pouvoir le nommer par son surnom, ce qui ne sert à rien. Bref, j'aurais préféré qu'il y ait un peu moins de longueur dans ce long-métrage.

Prévisible: Pardon mais le scénario était un peu prévisible sur les bords. Je m'attendais à ce que l'affrontement final arrive ainsi et j'avais deviné ce qui allait se passer pour Sonic et Tom à la fin. Sincèrement, je ne voulais pas deviner ce qui allait se passer mais c'est venu tout seul.

Émotion: Ok, qui a réellement cru aux moments d'émotion de ce long-métrage ? Quand je pose cette question, je m'adresse aux adultes, pas aux enfants. Sincèrement, j'aurais aimé être un peu touché par les moments d'émotion importants de ce long-métrage, mais c'est raté.

Tension: On ne va pas se mentir, je n'ai pas cru une seule fois au danger pour nos personnages. Chaque fois que Sonic et ses amis étaient dans la panade, je n'arrivais pas à me faire du souci pour eux, je n'arrivais pas à croire à l'idée qu'ils auraient pu mourir.

Jeu d'acteur secondaire: Les acteurs principaux s'en sortent bien, mais les acteurs secondaires ne sont pas géniaux. Qu'ils soient clichés ou non, on sent que les acteurs secondaires n'ont pas très envie de s'investir dans leurs rôles, c'est triste.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Scènes post-génériques: Alors, il y a deux scènes post-génériques. D'abord, il y a Robotnik qui est sur la planète champignon depuis un petit moment et qui cherche à survivre tout en devenant le docteur Robotnik qu'on connaît. C'est une scène qui est assez sympathique à voir et qui renforce la folie du docteur. Sinon, il y a une autre scène où un portail d'un autre monde s'ouvre et où Tails apparaît sur terre à la recherche de Sonic. Cette deuxième scène est géniale dans le fait qu'on voit Tails et qu'il est à la recherche de son meilleur ami. Cependant, ça me fait poser une question, pourquoi est-il à la recherche de Sonic seulement maintenant ? Je rappelle que Sonic est censé avoir 15 ans et Tails 8 ans (vous pouvez vérifier sur le livret de Sonic Heroes si vous ne me croyez pas). Par contre, quel est l'âge de bébé Sonic ? Parce que, si il a de 7 ans, alors Tails ne devrait même pas pouvoir le connaître ou être ami avec lui. Enfin bref, c'est une scène post-générique qui fait plaisir à voir pour les fans de Tails.

Peuple: Je n'ai pas joué à tous les jeux Sonic, alors je ne connais pas toutes les références à l'univers, mais j'avoue que voir un peuple de Knuckles qui s’intéresse à ses pouvoirs, ce n'est pas mal du tout. En tout cas, ça nous a permis de découvrir un peuple de Knuckles guerriers, c'est sympathique. De plus, on peut aussi apercevoir leur planète avec les champignons, ce qui est aussi une idée sympathique.

Solidarité: Tiens ? Les habitants de la ville de Green Hill s'unissent afin de protéger Sonic face à Robotnik ? Ça me rappelle un long-métrage de Sam Raimi ça. Malgré ça, ça reste beau de voir les habitants s'unir afin de protéger Sonic (même si ils ne l'ont jamais vu avant). Après, c'est aussi pour soutenir Tom en qui ils croient depuis tout ce temps, donc ça passe en fait.

Punition: Voir Robotnik se faire téléporter dans la zone champignon est une punition adéquate. En effet, Robotnik se fait avoir par Sonic et se fait téléporter dans un endroit pour que personne ne se souvienne de lui et de ses menaces. On peut dire qu'il a mérité son exil à force de prendre tout le monde pour des débiles.

Au final, ce long-métrage arrivera à plaire aux enfants mais beaucoup moins aux adultes. Malgré des personnages bien développés, une histoire intéressante et un Jim Carrey au top de sa forme, ça ne nous fait pas oublier Malik Bentahla en VF de Sonic, l'humour beaucoup trop enfantin et les moments de tension et d'émotion auxquels on arrive pas à croire. Bref, si vous souhaitiez un très bon film sur Sonic, alors vous serez très déçus de ce long-métrage. Pour ma part, j'adore les jeux-vidéos de Sonic, mais j'avoue que j'ai eu un peu de mal avec ce film, mais je n'ai pas passé un très mauvais moment non plus. Donc oui, c'est un film qui peut décevoir, mais on reste loin de cette atrocité qu'est Dragon Ball Evolution.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 418 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

FloYuki a ajouté ce film à 3 listes Sonic, le film

  • Films
    Affiche Wonder Woman 1984

    Attentes pour 2020

    Voici ma liste d'attente pour l'année 2020. Il y a des films que je tiens absolument à voir cette année là, je n'en raterais pas...

  • Films
    Affiche Doom: Annihilation

    Flops 2020 (non officiel)

    Il faut bien qu'on parle des pires films de l'année 2020 non ? Ce n'est pas parce que j'essaye de les éviter qu'on peut tous les...

  • Sondage Films
    Cover Les pires films adaptés d'un jeu vidéo

    Les pires films adaptés d'un jeu vidéo

    Avec : Postal, House of the dead, Alone in the Dark, BloodRayne,

Autres actions de FloYuki Sonic, le film