Je pense que moi aussi j'aurais craqué.

Avis sur Sound of Noise

Avatar Toki
Critique publiée par le

Sound of noise est un peu l'OVNI cinématographique que j'attendais depuis pas mal de temps. Et j'en suis plutôt satisfait. On est donc parti pour un critique en quatre mouvements. Attention, spoiler.

1 : Fucking Birds, I Hate Ya.
De ce que l'on peut en comprendre, tout part du constat, que la musique actuelle n'est pas ce qu'elle devrait être et qu'on donne trop d'importance à celui qui la compose plutôt qu'à celui qui essaie de renouveler le genre. Je dois dire que je suis plutôt d'accord et dans le contexte du film, j'aurais moi aussi craquer tellement les hauts parleurs suédois diffusant H24 des sifflements d'oiseaux peut devenir, à la longue, franchement insupportable. Et donc des artistes rebelles décide d'offrir un petit concert à la ville.

2 : I Don't Need No Instrument
La bande à Magnus, outre le fait d'être des percussionnistes, est un ensemble sachant trouver de la musicalité dans les objets du quotidien. Tant et si bien que rien n'est laissé au hasard musicalement. Du cri d'effroi d'un employé de banque face à l'extermination de billets ou même le rythme cardiaque d'un patient atteint d'hémorroïde. Le résultat est splendide.

3 : It Doesn't Matter What The Story Is About
Et oui, elle est un peu inutile tout au long du film même si elle sert de liant à tout ce vacarme. La petite pointe de romantisme et la surdité partielle du policier nous rappelle juste que nous ne sommes pas dans une suite de clip ou de court métrage. Regardez Sound of Noise pour son histoire, c'est comme regarder Transformers pour son jeu d'acteur.

4 : Silence Is Music
Le plus impressionnant dans le film, reste les moments de silence. Un film, et encore plus un film musical, nous donne souvent de la musique non stop. Même un fond sonore. Et bien Sound of Noise prend le temps de s'arrêter, parfois. De manière à mieux apprécier encore la musique qui nous est offerte. Le final en est d'ailleurs une très belle illustration.

Sound of Noise est donc une œuvre à part, à prendre avec des pincettes et seulement dans le contexte d'une expérience musicale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 842 fois
17 apprécient

Autres actions de Toki Sound of Noise