Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Je pense que moi aussi j'aurais craqué.

Sound of noise est un peu l'OVNI cinématographique que j'attendais depuis pas mal de temps. Et j'en suis plutôt satisfait. On est donc parti pour un critique en quatre mouvements. Attention, spoiler.

1 : Fucking Birds, I Hate Ya.
De ce que l'on peut en comprendre, tout part du constat, que la musique actuelle n'est pas ce qu'elle devrait être et qu'on donne trop d'importance à celui qui la compose plutôt qu'à celui qui essaie de renouveler le genre. Je dois dire que je suis plutôt d'accord et dans le contexte du film, j'aurais moi aussi craquer tellement les hauts parleurs suédois diffusant H24 des sifflements d'oiseaux peut devenir, à la longue, franchement insupportable. Et donc des artistes rebelles décide d'offrir un petit concert à la ville.

2 : I Don't Need No Instrument
La bande à Magnus, outre le fait d'être des percussionnistes, est un ensemble sachant trouver de la musicalité dans les objets du quotidien. Tant et si bien que rien n'est laissé au hasard musicalement. Du cri d'effroi d'un employé de banque face à l'extermination de billets ou même le rythme cardiaque d'un patient atteint d'hémorroïde. Le résultat est splendide.

3 : It Doesn't Matter What The Story Is About
Et oui, elle est un peu inutile tout au long du film même si elle sert de liant à tout ce vacarme. La petite pointe de romantisme et la surdité partielle du policier nous rappelle juste que nous ne sommes pas dans une suite de clip ou de court métrage. Regardez Sound of Noise pour son histoire, c'est comme regarder Transformers pour son jeu d'acteur.

4 : Silence Is Music
Le plus impressionnant dans le film, reste les moments de silence. Un film, et encore plus un film musical, nous donne souvent de la musique non stop. Même un fond sonore. Et bien Sound of Noise prend le temps de s'arrêter, parfois. De manière à mieux apprécier encore la musique qui nous est offerte. Le final en est d'ailleurs une très belle illustration.

Sound of Noise est donc une œuvre à part, à prendre avec des pincettes et seulement dans le contexte d'une expérience musicale.
Toki
8
Écrit par

Créée

le 3 sept. 2011

Critique lue 963 fois

17 j'aime

2 commentaires

Toki

Écrit par

Critique lue 963 fois

17
2

D'autres avis sur Sound of Noise

Sound of Noise
Toki
8

Je pense que moi aussi j'aurais craqué.

Sound of noise est un peu l'OVNI cinématographique que j'attendais depuis pas mal de temps. Et j'en suis plutôt satisfait. On est donc parti pour un critique en quatre mouvements. Attention,...

Par

le 3 sept. 2011

17 j'aime

2

Sound of Noise
FredP
7

Critique de Sound of Noise par FredP

Vous aimez les films rythmés ? L'étrange bande de percussionnistes de Sound of Noise va alors vous enchanter et mettre un peu de battant dans vos coeurs. Les suédois ont parfois de drôles d'idées,...

le 27 déc. 2010

17 j'aime

Sound of Noise
arthur404
3

Non-film prétexte.

Et si on faisait un clip où on taperait partout comme dans notre appartement, sauf qu'on dirait que ça serait un film et qu'on ferait ça dans toute une ville ? Sound of Noise est bâti sur UNE idée...

le 12 janv. 2011

10 j'aime

Du même critique

Hugo Cabret
Toki
5

Critique de Hugo Cabret par Toki

Quand je suis allé voir Hugo Cabret, je m'attendais à voir le dernier Scorcese, une grande épopée, quelque chose de fort, de prenant. Et en fait non. Pour apprécier pleinement le film, il faut y...

Par

le 15 déc. 2011

59 j'aime

12

Valse avec Bachir
Toki
9

Et dans la petite lumière du jour, tu vas voir. Tu vas voir la destruction que tu as semé.

Je sors tout juste de ce périple au Liban alors que j'écris cette critique et je ne sais pas par où l'aborder. Peut-être devrais-je commencer par dire que j'ai pleurer. J'ai pleurer comme certain ont...

Par

le 7 juin 2011

48 j'aime

5

The Amazing Spider-Man
Toki
8

Andrew Garfield est appelé à régner.

J'ai longtemps hésité à aller voir The Amazing Spiderman. Comme tout un chacun, j'avais peur de ce que Webb avait pu faire de l'homme araignée. La série de Comics Amazing Spiderman étant la série...

Par

le 9 juil. 2012

42 j'aime

16