Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

La chose avec des picots

Avis sur Splinter

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Pas trop mal ce film.

Ça m'a fait penser à "The thing" : quelques personnages coincés dans une supérette qui semble abandonnée du reste du monde par une sorte de parasite qui pulvérise les entrailles de ses hôtes, le soupçon de paranoïa en moins (pas de jeu de chat et de souris). Il y a d'autres élémentsqui font penser à ce film culte, comme les congélateurs (=la contraire glacée) ou encore l'utilisation du feu pour détruire. Malheureusement, les auteurs sont partis sur une double histoire d'amour (deux couples), c'est tristement la mode dans les films d'horreur d'aujourd'hui, comme si tout reposait sur l'amour. Mais bon, on ne perd pas trop de temps avec ça, heureusement, les personnages se retrouvant très vite en position de survie. Ils sont pas cons en plus, ils réfléchissent.

Le parasite est très sympa, mais c'est dommage que les auteurs n'en jouent pas davantage (surtout qu'on a un biologiste et quelques doigts contaminés : pourquoi il n'essaie pas de tripoter ça, de tenter des expériences). Enfin, ils en jouent tout de même, ça bouge, ça attaque, sa manifestation est bien trouvée, mais il manque des paramètres, une définition du concept, il faut vraiment attendre la fin pour que les personnages comprennent ce qui attirent le monstre, quant à ce qui peut le vaincre ça m'a déçu car c'est un peu trop simple ou bancal, ça manque de surprise, d'originalité. Mais bon, pour le reste, même si on a du déjà-vu, ça reste assez chouette, bien amené, bien exploité (comme la petite amputation improvisée).

La mise en scène est indigeste dans les scènes d'action : c'est bien simple on ne pige absolument rien de ce qui se passe. On devine, parce qu'on n'est pas con, mais une ellipse aurait eu le même effet que cette shakycam sur des plans hyper courts. Pour le reste c'est assez honnête. Les maquillages sont bien foutus, les effets spéciaux aussi, réalisés à l'ancienne il me semble (sauf pour ce qui est des picots qui poussent). Le design des morts rappellent à nouveau "The thing" (d'ailleurs le film se termine avec des sortes de chiens ou de loups empaillés... pour moi c'est une nouvelle allusion au film du maître charpentier). Cette représentation est très graphique, ce qui rend encore plus dommage le découpage dans ces moments tant il aurait été possible de créer quelque chose chorégraphiquement parlant (comme Romero nous a tétanisé avec ses zombies qui marchent en suivant leur instinct capitaliste dans son deuxième film de zombie) C'est généreux en gore aussi malgré le faible body count. Les acteurs sont plutôt bons. La musique passe bien.

Bref, ce petit film d'horreur est plutôt sympa, une belle petite surprise puisque je n'en attendais pas grand chose malgré les louanges dans le Bistro des horreurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 247 fois
1 apprécie

Autres actions de Fatpooper Splinter