👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Stake Land

Gand-Alf
7
Gand-Alf

La balade sauvage.

Alors que le genre vampirique est déjà saturé depuis un bon milliard de lunes, voilà qu'on nous le mélange avec le post-apo, genre tournant tout autant en rond depuis bien longtemps. Un mélange de...

Lire la critique

il y a 9 ans

SlashersHouse
8

Oubliez les Twinkies.

Faire un bon film de vampires, c'est pas si compliqué, il suffit de suivre trois règles fondamentales, un peu comme avec un Mogwaï. 1) éloigner les allemands, 2) ne pas en parler à Bon Jovi, et 3)...

Lire la critique

il y a 10 ans

Marvelll
5
Marvelll

Mix de La Route et 28 jours plus tard

Porté par une très bonne réputation sur le net et acquise lors de ses différents passages dans les festivals, c'était avec une certaine impatience que j'attendais le nouveau film de Jim Mickle...

Lire la critique

il y a 10 ans

loval
8
loval

Critique de par loval

Le film de Jim Mickle surprend par sa qualité globale, et offre un film de vampires qui parvient à se détacher des clichés habituels pour proposer quelque chose de différent. Mickle s'appuie sur les...

Lire la critique

il y a 11 ans

SirMohawk
4
Ma wak

Consanguinus Nosferatu

Stake Land est l'archétype même du film de genre à petit budget, censé insuffler un peu d'air frais et apporter quelques bonne idées sur le papier. Mais alors seulement sur le papier... Tout le...

Lire la critique

il y a 9 ans

Senscritophiliste
6

Bonne surprise!

Le réalisateur Jim Mickle nous propose un film post-apocalyptique du style "La Route" avec de faux airs de "Fall Out". Les héros déambulent de villes en villes, toutes plus décimées les unes que les...

Lire la critique

il y a 11 ans

takeshi29
6
takeshi29

Quand Romero croque "La Route"

Ici les intentions sont évidentes : proposer à Romero d'épouser "La Route". D'un ponit de vue esthétique, ce film est une réelle réussite, la photo est très soignée et la réalisation, du moins dans...

Lire la critique

il y a 10 ans

Heurt
2
Heurt

Des vampires et de la connerie.

Jim Mickle semble avoir adoré the road de John Hillcoat, à tel point qu'il ne fait que de transposer celui-ci dans son histoire de vampires. Seulement ici ni d’atmosphère angoissante, ni étouffante,...

Lire la critique

il y a 7 ans

Alex_Garçés
9

The road vampirique

Oh un film de vampire?! Ma première interrogation le concernant se porte sur le genre de vampire auxquels nous aurons droit: Du bobo/classe, cultivé et prétentieux comme ceux d'Anne Rice ( Vous savez...

Lire la critique

il y a 10 ans

Buddy_Noone
7
Buddy_Noone

Une initiation

Dans un futur proche, une épidémie de vampirisme frappe le monde et surtout l'Amérique. Les médias ne cessent de recenser de par le monde les multiples carnages des suceurs de sang sans pouvoir...

Lire la critique

il y a 8 ans