Le verre à moitié plein

Avis sur Star Wars : Épisode III - La Revanche des Sith

Avatar Stark_07
Critique publiée par le

J’aime beaucoup les deux premiers films de la Prélogie. Des divertissements aussi atypiques, créatifs et intelligents, c’est rarissime. Mais jamais je ne pourrai considérer ces deux premiers opus comme des chefs d’oeuvre, ou même de très bons films… trop imparfaits pour être qualifiés comme tels.
Si ce 3ème volet de la Prélogie m’avait souvent déçu dans le cadre de mes précédents visionnages, j’espérai secrètement ici pouvoir changer d’avis, et obtenir ainsi ce que je souhaitais depuis si longtemps : Une conclusion grandiose et épique à la hauteur de la trilogie originale.

Une fois de plus, j’ai été déçu. Mais pourtant j’y ai cru. J’y ai cru parce que pendant au moins une bonne heure, ce 3ème épisode est bel et bien le divertissement épique et grandiose que j’attendais. Dés l’introduction, on sent que George Lucas a franchit un cap. En terme de réalisation d’abord. Un long plan séquence, un cadre hyper dynamique et soigné… c’est bourré d’idées de mise en scène. Jamais Lucas n’a semblé aussi inventif. Même en terme d’écriture je n’ai pas retrouvé ces défauts habituels. L’histoire est toujours très agréable à suivre, les dialogues plus travaillés que lors des deux précédents volets…. Et, chose incroyable, Hayden Christensen arrive presque à paraitre crédible.

Bon, la vraie réussite coté personnages est une fois de plus Obi-Wan mais au moins il n’est plus esseulé. Son duo avec Anakin dans l’introduction est absolument génial. D’autres personnages importants mais trop secondaires dans les deux précédents opus, comme Yoda ou Mace Windu, s’affirment eux-aussi d’avantage. Même réussite coté méchants, où le général Grevious s’impose par son style et l'empereur Palpatine par sa puissance.

Tous les éléments étaient donc réunis pour avoir droit à la conclusion parfaite que nous espérions. Mais c’était sans compter sur les vieux démons de George Lucas, qui refont très vite leur apparition dans la seconde partie du film.

Les problèmes commencent lorsque Anakin devient réellement Dark Vador. Son basculement du coté obscur, enjeu numéro 1 de la Prélogie, est trop brutal (en plus d'être sacrément stupide). Ça manque de finesse aussi bien dans l’écriture que dans le jeu d’acteur, où le pauvre Hayden Christensen perd complètement pied. D’une minute à l’autre, il doit jouer un autre personnage. Passer d’Anakin à Vador. Sachant qu’il a mit plus d’un film à maitriser le personnage d’Anakin, je vous laisse imaginer pour celui de Vador….
Alors je sais bien que le manichéisme est une constante dans l’univers Star Wars, mais là quand même… Ce n’est pas en fronçant les sourcils et en plissant les yeux que tu auras l’air méchant mon petit Hayden… Bon le pauvre je l’accable mais une fois de plus c’est de la faute de Lucas, qui ne parvient pas à diriger correctement son acteur… Si encore ce n’était que ça, mais à tous les niveaux ça manque horriblement de finesse…

Prenez le duel final Anakin-Obi Wan par exemple. Tout est tape à l’oeil : La planète de lave, les dialogues, les chorégraphies du combat … Ça aurait pu marcher, le problème c’est que ce n’est pas assez immersif et réaliste.

À aucun moment on ne ressent l’impact des coups. On pourrait remplacer les sabres lasers par des épées que ce serait pareil… Dans l'épisode VII au moins la puissance du sabre était parfaitement retranscrite, on ressentait toute la dangerosité de l’arme. Là quedal.

Dans l’exagération constante, Lucas oubli donc l’essentiel : Impliquer émotionnellement son spectateur. C’est horrible ce qui arrive à Anakin et Padmé, mais à aucun moment je ne ressens toute l’intensité dramatique de leur tragédie. Alors entendons-nous bien, ce final n’est pas mauvais, il est même très regardable… Mais bon sang on était en droit d’attendre beaucoup mieux… On parle quand même de la naissance de Vador et de la chute d’une République pour un Empire… Le potentiel était immense, le résultat est mitigé.

Finalement, j’ai beaucoup de mal à dissocier ces trois opus de la Prélogie, parce qu'on retrouve à peu près à chaque fois les mêmes qualités et défauts… Un univers étendu avec créativité, une histoire et des personnages intéressants, un fond travaillé et de très belles musiques… mais des effets spéciaux vieillissants et un récit qui peine réellement à transcender, à atteindre la puissance émotionnelle de la première trilogie. Si on fait la balance, je dénombre quand même bien plus de qualités que de défauts… Malgré ces nombreuses imperfections, l’ambition gigantesque de cette prélogie et ce qu’elle a réussie à accomplir est vraiment louable.

Donc merci George Lucas d’avoir pris le risque d’étendre ton univers de génie avec autant de créativité et de passion. Ce n’était pas parfait, mais ça méritait d’être vu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 339 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Stark_07 a ajouté ce film à 4 listes Star Wars : Épisode III - La Revanche des Sith

Autres actions de Stark_07 Star Wars : Épisode III - La Revanche des Sith