Affiche Starman

Critiques de Starman

Film de (1984)

Je suis d'ici et d'ailleurs.

En 1982, le terrifiant The Thing de John Carpenter se prenait une rouste au box-office par un autre alien, bienveillant celui-ci, imaginé par Melissa Mathison et Steven Spielberg. Ayant bien compris que le public souhaitait dorénavant des spectacles plus optimistes, Big John prenait sa revanche deux ans plus tard en... Lire la critique de Starman

28 7
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Anedoctique mais sympa

Starman pendant longtemps je l'ai évité, ce film de commande avec sa love-story ne m'attirait pas plus que cela mais vu que je suis fan du style de Big John il fallait bien que je complète la filmographie de John Carpenter. Dans un premier temps ce film de SF qui est plus un film romantique qu'autre chose est telle que je le craignais : sirupeux et... Lire l'avis à propos de Starman

10 2
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

E.T. version Carpenter

20 ans avant Super 8, Carpenter réalisait un film de science fiction romantique, traitant du deuil au travers de l'arrivée d'un extraterrestre. La différence tient du point de vue: ce n'est plus celui d'un gosse ayant perdu s amère, mais d'une femme qui a perdu son mari. La réussite de Carpenter est d'avoir su doser et rythmer le drame et l'action. Le réalisateur sait de quel sujet il... Lire l'avis à propos de Starman

19
Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·

Critique de Starman par Black-Night

Starman est un beau film. Je suis assez étonné que ce film n'est pas fait tant de bruit que les autres du réalisateur car même si c'est une œuvre un peu à part, c'est une vraie pépite. On reconnaîtra quand même le style du cinéaste avec une superbe réalisation où rien n’est à redire avec de très beaux plans. La bande son n'est pas dirigé par lui mais reste de toute beauté et accompagne le... Lire la critique de Starman

9 5
Avatar Black-Night
8
Black-Night ·

Un amour retrouvé ?

Suite à l’échec commercial de la réalisation The Thing, John Carpenter a accepté pour la première fois de sa vie la mise en oeuvre d'un projet de commande tel que Starman, une opportunité dont il a jugé capitale à prendre, dans le but de poursuivre avec assurance sa carrière à Hollywood. Passer d’un genre horrifique à celui... Lire la critique de Starman

12 2
Avatar LeTigre
6
LeTigre ·

Critique de Starman par MathieuM

Evidemment, un Carpenter mineur. Une sorte de E.T. avec un être de chair et de sang en lieu et place de la petite créature aux yeux de Dumbo. Ici, ce ne sera pas un petit garçon qui seul comprendra la quête et les motivations profondes de l'extra-terrestre, mais une femme endeuillée par la mort récente de son mari dont l'alien revêtira l'apparence provisoire. Une relation étrange s'amorce alors,... Lire l'avis à propos de Starman

9 2
Avatar MathieuM
6
MathieuM ·

Carpenter en mode mineur

"Starman" a toujours été un film sympathique mais mineur dans la filmographie de Carpenter. Autant les années n’ont pas de prise sur "The Thing", autant "Starman" voit tous ses défauts s’accentuer. C’est aussi logique, les grands films restent des grands films, les petits films restent des petits films. "Starman" est avant tout un road-movie romantique auquel on aurait greffé une touche de... Lire la critique de Starman

6 3
Avatar Al_
4
Al_ ·

The Things...of Love.

Cette critique fait partie de la liste "John Carpenter: The Prince of Darkness" https://www.senscritique.com/liste/John_Carpenter_The_Prince_of_Darkness/1608951 Starman revient de loin... 1979. Michael Douglas souhaitait produire un film de... Lire la critique de Starman

4 5
Avatar The Lizard King
8
The Lizard King ·

Quand les ET veulent rentrer chez eux

De John Carpenter, je n'ai vu que des bribes de scènes de ses différents films, mais je n'avais encore jamais vu un seul de ses films en entier. Pourtant, Carpenter est considéré comme le "Master of Horror"! Du coup, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure en commençant par Starman, film mettant en scène Jeff Bridges (un de mes acteurs préférés) et Karen Allen. Il s'agit d'un film de... Lire la critique de Starman

4
Avatar Miamsolo
6
Miamsolo ·

"E.T." version Columbia Pictures (en (beaucoup) moins bien...)

En gros le "E.T." de Columbia Pictures sorti 2 ans après le succès énorme du film de Universal par Spielberg, la gueguerre hollywoodienne dans toute sa splendeur quoi ... Et c'est tonton Big John qui s'y colle, en manque d'argent après les échecs commerciaux (immérités) de "Christine" et "The Thing", il accepte ce film de commande pour continuer sa carrière hollywoodienne. Donc c'est l'histoire... Lire la critique de Starman

6 1
Avatar JimBo Lebowski
3
JimBo Lebowski ·